Lancer le diaporama
CES 2016 : Rinspeed Etos 1
+45
LANCER LE DIAPORAMA
par Gautier Bottet

CES 2016 : Rinspeed Etos

Depuis deux ans déjà, Rinspeed s'est largement penché sur le cas de la voiture autonome. Une orientation qui pousse donc le créateur suisse à dévoiler son nouveau projet, l'Etos au CES et non pas au salon de Genève.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Lorsque Rinspeed se penche sur le cas de la voiture autonome, ce n'est pas d'un point de vue technique. Pas de capteurs, de logiciel pour détecter l'environnement et piloter à votre place donc. La réflexion de Frank M. Rinderknecht se place sur la conception de l'habitacle.

Basée sur une BMW i8, la Rinspeed Etos se dote ainsi d'un volant rétractable signé ZF TRW. Inutilisé, le volant se replie dans son logement, cédant la place à l'écran de 21,5 pouces. Un second écran fait face au passager, qui dispose d'un vaste rangement, rendu possible par l'intégration des airbags au niveau du pavillon. Comme sur le C4 Cactus, mais ici pour les deux occupants.

Les écrans accueillent un système multimédia et de navigation complet, sous la supervision de Harman, traditionnel partenaire en la matière. Un environnement qui compte proposer les fonctions avancées de communication avec l'infrastructure ou les autres véhicules, d'informations supplémentaires sur l'environnement (information touristiques...)... Rinspeed n'évoque pas le volet technique de la conduite autonome, mais a néanmoins prévu 8 caméras pour assurer une vision périphérique au conducteur lorsqu'il prend les commandes.

La petite touche finale vient du drone embarqué, et qui vient se poser sur son aire à l'arrière du véhicule. Une aire qui fait également office de zone de messages. Toit vitré et aire d'atterrissage sont tous deux réalisés en Gorilla Glass.

Comme toujours, Rinspeed s'entoure d'une série de partenaires : supports pour les bagages à l'arrière de l'habitacle par Rehau, montre sur la planche de bord par Carl F. Bucherer, textiles intérieurs par Strähle+Hess, antenne de toit octogonale par Vites, système de localisation de places de parking avec Inrix, système d'enregistrement des données de conduite par Harting...

Source : Rinspeed

Pour résumer

Depuis deux ans déjà, Rinspeed s'est largement penché sur le cas de la voiture autonome. Une orientation qui pousse donc le créateur suisse à dévoiler son nouveau projet, l'Etos au CES et non pas au salon de Genève.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos