Henry Ford II présente la FiestaCredit Photo - Ford
par Thibaut Emme

Ce n'est plus la Fiesta pour Ford !

Ford avait déjà stoppé la version trois portes de sa citadine, la Fiesta. Désormais c'est la Fiesta qui est complètement arrêtée en Europe. La fin d'une époque, la fin d'un mythe automobile...au profit des SUV ?

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

La Ford Fiesta a commencé à voir le jour en 1972. Le projet d'une voiture pour concurrencer la Fiat 127, les Peugeot 104 ou Renault 5 est lancé chez Ford Europe. La Fiesta verra officiellement le jour en 1976. Voiture importante pour Ford en Europe, la Fiesta a même droit à une exposition aux 24 heures du Mans 1976 alors que Ford n'y est présent que via des moteurs Ford Cosworth et une Ford Torino de Nascar (ce qui permet d'ailleurs à ces voitures de faire le Mans Classics NDLA).

Cette première Fiesta sera un carton. 3 millions d'exemplaires, une affection particulière au Royaume-Uni. La "Mk 1" devra céder la place après 7 ans, car le segment des citadines se modernise rapidement en Europe. La Ford Fiesta Mk II est lancée en 1982, mais ne connaîtra pas le succès de la première. Plus de 1,5 million de véhicules vendus tout de même en 6 ans de carrière. Ce déclin a continué avec la Mk III qui bien que populaire, souffrait de nombreux défauts.

Le SUV m'a tuer (*)

L'amour pour la Fiesta reviendra avec la Mk IV, plus fiable, plus maniable et au look modernisé. C'est l'époque de la Fiesta rebadgée Mazda par exemple. En Angleterre, elle redevient voiture la plus vendue à plusieurs reprises. La sixième génération voit une nouvelle fois le dessin modernisé. Cette Fiesta retrouve des couleurs et le prix toujours serré chez Ford en fait une bonne vente. Elle existe comme les précédentes en 3 ou 5 portes, en van et en même en 4 portes sedan à coffre. C'est cette 6e génération qui aura la carrière la plus longue de 2008 à 2019.

Ce qui ne sera pas le cas de la septième et dernière génération. Lancée en 2017, conjointement à la 6e, cette génération devrait donc sortir du catalogue en juin 2023. Déjà réduite en versions de carrosserie, la Ford Fiesta prend de plein fouet le succès du Ford Puma et l'embourgeoisement de l'automobile. Les petites voitures n'ont plus la cote et les marges se réduisent sur ces segments. Les constructeurs ont déjà supprimé les mini-citadines, les citadines ont aussi du plomb dans l'aile désormais.

Pour la remplacer, Ford nous promet un SUV électrique... Qu'il est loin le temps de la Ford XR-2 ou même RS !

(*) référence à l'affaire Ghislaine Marshall

Pour résumer

La Ford Fiesta sera définitivement arrêtée en juin 2023. C'est la fin d'une saga lancée en 1976 par Ford Europe sous la supervision de Henry Ford II.

La Fiesta paie le fait de moins bien se vendre face aux SUV urbains. Les gens en veulent toujours plus dans leurs voitures et les citadines ne suivent plus.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.