Lancer le diaporama
Carlos Tavares en Maserati Grecale 1
+3
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Carlos Tavares en Maserati Grecale

En termes de communication, on sait que certains constructeurs laissent volontairement fuiter des images de prototypes en pleine séance d'essai. Ici, Maserati continue sa tradition de montrer sans montrer, avec un SUV camouflé et des photos tout ce qu'il y a de plus officielles. Pour une fois que ce ne sont pas des photos floues exprès.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

En termes de communication, on sait que certains constructeurs laissent volontairement fuiter des images de prototypes en pleine séance d'essai. Ici, Maserati continue sa tradition de montrer sans montrer, avec un SUV camouflé et des photos tout ce qu'il y a de plus officielles. Pour une fois que ce ne sont pas des photos floues exprès.

Qu'y voit-on ? Carlos Tavares, le DG de Stellantis, prend le volant d'un Maserati Grecale (probablement un véhicule de pré-série). Si l'on peut deviner globalement le gabarit du véhicule, les détails restent masqués par le camouflage et les blocs de mousse en dessous.

Ces photos bien orchestrées ont été prises à l'occasion d'une visite du site de production Maserati à Modène (Italie). Le Président de Stellantis, John Elkann, accompagné donc de Carlos Tavares, le CEO, a visité le site historique. Ils ont été guidés par Davide Grasso, le Directeur Général de Maserati. A l'arrière de la photo, on peut voir la nouvelle et sublime Maserati MC20.

Un nouveau vent pour Maserati

Le Grecale continue son programme de développement avant d'entrer en production à la fin de 2021. Construit sur la plateforme Giorgio (Alfa Romeo Stelvio), le Grecale devrait être un véhicule de transition pour Maserati avec des motorisations thermiques, mais aussi électrifiées, voire 100% électriques.

Il devrait recevoir la motorisation 4 cyclindres en ligne 2 litres turbo que l'on trouve en entrée de gamme sur le Stelvio. Le V6 twin turbo mild hybrid du Stelvio Quadrifoglio pourrait (hypothèse) aussi se retrouver sous le capot du Grecale. La version électrique est annoncée à 500 km mais là encore rien n'est sûr. Il devrait avoir le gabarit du Stelvio et être assemblé à Cassino chez Alfa Romeo.

Le Grecale (ou Grec en français) est un vent de Méditerranée. Il vient du nord-est. Chez Maserati, les vents sont souvent repris pour donner les noms de voitures. Le Levante par exemple (vent d'est comme son nom l'indique). La Maserati Ghibli quant à elle tient son nom d'un vent chaud et sec de Lybie.

L'automobile aime les vents et les décline à l'envi

Les noms de vents, sont souvent utilisés en automobile ou pour des motocyclettes. La Moto Guzzi Breva par exemple. Mais on peut aussi citer la VW Bora ou la Lamborghini Huracán. Pour cette dernière, c'est tiré du nom d'un taureau de combat qui s'appelait "ouragan".

Maserati est un grand utilisateur de vents comme on le disait précédemment avec la Khamsin, le Levante, la Ghibli, le Grecale et d'autre. Tout le monde s'inspire des vents. Hyundai a par exemple pris le nom d'un vent Hawaïen pour son Kona (Kauai au Portugal pour d'autres raison...pas très polies). VW est aussi très adepte des vents. Outre la Bora, il y a la Passat ou le Sirocco.

Et comment oublier Tramontana marque et nom de voiture (inspiré des monoplaces de course), ou encore la Pagani Zonda du nom de ce vent argentin. En France, Genty Automobile s'est inspiré du vent du nord, l'aquilon pour nommer sa supercar auvergnate, l'Akylone.

Illustration : Maserati

Pour résumer

En termes de communication, on sait que certains constructeurs laissent volontairement fuiter des images de prototypes en pleine séance d'essai. Ici, Maserati continue sa tradition de montrer sans montrer, avec un SUV camouflé et des photos tout ce qu'il y a de plus officielles. Pour une fois que ce ne sont pas des photos floues exprès.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos