par La rédaction

Carlos Ghosn prépare sa succession à la tête de l’Alliance

Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, serait actuellement à la recherche d’un numéro deux qui lui succéderait à terme à la tête de l’Alliance.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Selon des sources internes, l’objectif serait de fusionner les fonctions de directeur délégué à la compétitivité de Renault et de Nissan en un seul et même poste au sein de l’Alliance. Ghosn se serait donné jusqu’à la fin de l’année pour trouver le candidat idéal et annoncerait lors de la nomination de nouvelles mesures destinées à rapprocher les activités de Renault et Nissan, notamment dans la production et la R&D.

Le processus de recrutement aurait commencé au mois de février et privilégierait un candidat en interne. Yasuhiro Yamauchi, actuel directeur délégué à la compétitivité de Nissan, Jose Munoz et Stefan Müller respectivement directeurs délégués à la performance de Nissan et Renault auraient déposé leur candidature. Jose Munoz et Stefan Müller pourraient avoir un léger avantage lié à leurs nationalités respectives qui ne seraient pas françaises ou japonaises.

Carlos Ghosn ne prendrait pas sa retraite pour autant. Il resterait notamment à la tête de Renault dans un premier temps. Il pourrait notamment chercher un successeur lorsque son contrat se termine chez le constructeur français. Dans un deuxième temps, il conserverait un ou plusieurs sièges au conseil d’administration de l’Alliance et chez chacun des constructeurs de l’Alliance.

Source : Reuters

Source photo : Renault

Pour résumer

Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, serait actuellement à la recherche d’un numéro deux qui lui succéderait à terme à la tête de l’Alliance.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.