par Elisabeth Studer

Carburants : Borne promet une amélioration progressive

Alors que la pénurie de carburants s’intensifie dans l’Hexagone, la Première ministre Elisabeth Borne a assuré dimanche que les tensions d'approvisionnement observées dans les stations-service allaient "s'améliorer tout au long de la semaine".
Une amélioration directement liée à l’arrivée progressive de livraisons issues notamment des stocks stratégiques de la France.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Libération des stocks stratégiques

"La situation va s'améliorer tout au long de la semaine", a souligné la Première ministre devant quelques journalistes, en marge d'un déplacement en Algérie.

La raison d’un telle amélioration : la libération des stocks stratégiques de carburants ordonnée par le gouvernement en vue d’alimenter les stations-service dont les livraisons devraient arriver progressivement.

"Les mesures que nous avons prises ont permis d'augmenter les livraisons de 20% par rapport aux flux habituels", a encore précisé Elisabeth Borne, indiquant suivre l'évolution "de très près".

Ruptures d’approvisionnements

Un mouvement de grève affecte depuis une dizaine de jours raffineries et dépôts de carburants, induisant des ruptures d'approvisionnement.

Selon le ministère de la Transition énergétique, 29,7% des stations-service de l’Hexagone connaissaient des difficultés sur un produit au moins dimanche à 15 h 00, contre 21% samedi. La situation s’avère particulièrement tendue dans les Hauts-de-France, où 54,8% des stations sont touchées, et en Ile-de-France, avec 44,9%.

Olivier Véran appelle à l'arrêt du blocage

"Ca s'appelle une crise, très certainement", a affirmé dimanche soir sur LCI le porte-parole du gouvernement Olivier Véran. Appelant à l’arrêt d’un blocage qui, selon lui, pénalise l'ensemble des Français.

"Nous ne souhaitons pas prendre des décisions qui pourraient, à l'inverse de ce que nous souhaitons, aggraver la situation, mais nous appelons à la responsabilité de chacun", a affirmé le porte-parole du gouvernement.

Ecartant toutefois le recours à des réquisitions : "dans tous les cas de figure, même si vous débloquez la sortie de carburants des centres, il faut que les salariés grévistes se remettent au travail" or "la réquisition peut être contournée par des arrêts maladie etc… " a-t-il déclaré pour justifier sa position.

Sources : AFP

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Alors que la pénurie de carburants s’intensifie dans l’Hexagone, la Première ministre Elisabeth Borne a assuré dimanche que les tensions d'approvisionnement observées dans les stations-service allaient "s'améliorer tout au long de la semaine".
Une amélioration directement liée à l’arrivée progressive de livraisons issues notamment des stocks stratégiques.
En espérant toutefois que transporteurs et chauffeurs soient assez nombreux pour répondre à la demande …

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.