par Elisabeth Studer

Carburant : la CFDT pour un soutien de l’Etat et des sociétés

Face à la flambée des prix à la pompe, le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger s'est dit vendredi favorable à un chèque carburant "de façon ponctuelle". Une solution qui permettrait, selon lui, d’atténuer les impacts de la hausse des prix. Le dirigeant syndical a également exhorté les entreprises à "jouer le jeu" à travers les négociations salariales.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Face à la flambée des prix à la pompe, le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger s'est dit vendredi favorable à un chèque carburant "de façon ponctuelle". Une solution qui permettrait, selon lui, d’atténuer les impacts de la hausse des prix. Le dirigeant syndical a également exhorté les entreprises à "jouer le jeu" à travers les négociations salariales.

La CFDT souhaite la mise en place d’un chèque carburant

Alors que le gouvernement tente de trouver une solution face à la flambée des carburants, Laurent Berger a plaidé en faveur de la mise en place d’un chèque carburant de façon ponctuelle. Selon lui, « c'est indispensable pour tout un tas de citoyens".

La CFDT demande aux employeurs d’intégrer le sujet dans les négociations salariales

S’exprimant sur RMC, Laurent Berger a jugé qu’il fallait également demander aux employeurs de « jouer le jeu". Estimant que la réponse ne doit pas seulement venir de l'État.

"Dans une entreprise où les salariés se déplacent beaucoup, parce qu'ils ne sont pas forcément tout près" de leur lieu de travail, "ce serait très bien qu'il y ait une réflexion" sur cette question, a-t-il ajouté.

Le patron de la CFDT considère que cette « dimension-là » soit intégrée dans les négociations salariales, au niveau des augmentations des salaires voire même pour mettre en place « des mesures sur les mobilités".

Le gouvernement prépare une action de court terme

Jeudi, Emmanuel Macron a indiqué que le gouvernement préparait une "action de court terme" face à la hausse des prix des carburants afin de "ne laisser personne dans le désarroi".

Pour rappel, l'exécutif a d’ores et déjà promis de lisser les tarifs du gaz et de l'électricité jusqu'au printemps.

Notre avis, par leblogauto.com

Face à la flambée des prix, l’essentiel est de tenter de maintenir le pouvoir d’achat des Français … sujet crucial quelques mois avant l’élection présidentielle.

Si certes, des actions peuvent être menées par l’Etat et les distributeurs pour diminuer les prix à la pompe, la CFDT propose d’actionner un autre levier : aider les consommateurs en finançant leurs achats par des aides directes de l’Etat ou par une hausse des rémunérations. Ce qui - pourraient dire certains - aboutirait en quelque sorte à faire payer par les entreprises les taxes mises en place sur les produits pétroliers ... Un impôt de plus pour les sociétés ?

Sources : AFP, RMC

Pour résumer

Face à la flambée des prix à la pompe, le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger s'est dit vendredi favorable à un chèque carburant "de façon ponctuelle". Une solution qui permettrait, selon lui, d’atténuer les impacts de la hausse des prix. Le dirigeant syndical a également exhorté les entreprises à "jouer le jeu" à travers les négociations salariales.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.