par Frederic Papkoff

Cadillac, un vrai haut de gamme pour 2015 ?

A peine la XTS dévoilée que l'on parle de son remplacement. C'est que les choix d'architecture de GM pour son nouveau porte drapeau ne font pas l'unanimité. Et la remplaçante de revenir à la propulsion...

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Depuis plusieurs années, Cadillac a fait machine arrière sur sa stratégie de passage au tout à l'avant. La CTS donne le ton en 2003, suivie par la STS, et dernièrement l'ATS. Toutefois, la remplaçante de la STS, la XTS, s'avère être une traction à moteur transversal, reprenant la plateforme Epsilon 2 des Opel Insignia, Buick Lacrosse ou Chevrolet Malibu...

Ce qui lui vaut, malgré sa transmission intégrale, quelques contestations. Ce qui l'empêche également de venir rivaliser pleinement avec les modèles haut de gamme des marques rivales, j'ai nommé Mercedes Classe S, BMW Série 7, Audi A8 (conçue elle aussi à la base comme une traction, mais avec moteur longitudinal...) ou Lexus LS.

Mais GM prépare un second modèle plus haut en gamme que la XTS, que l'on se rassure. La plateforme Sigma (CTS, STS, SRX) arrivant à bout de souffle et progressivement remplacée par l'Alpha (ATS, prochaine CTS...), GM met la dernière main à une nouvelle plateforme propulsion pour des modèles haut de gamme, nommée Omega. Une base qui sera utilisée par une "vraie" grand Cadillac de haut de gamme à l'horizon 2015, faisant renaître les espoirs nés avec le concept Sixteen. Une nouvelle Fleetwood ? Une berline oui, mais GM ne compte pas s'arrêter là puisqu'un dérivé plus exclusif est également dans les cartons. De quoi donner une digne descendance au concept Ciel ?

Pour résumer

A peine la XTS dévoilée que l'on parle de son remplacement. C'est que les choix d'architecture de GM pour son nouveau porte drapeau ne font pas l'unanimité. Et la remplaçante de revenir à la propulsion...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.