par La rédaction

Cadillac ELR : le four programmé pour le frigo

Johan de Nysschen a confirmé ce qui en réalité ne faisait pas l'ombre d'un doute : la disparition de la Cadillac ELR est programmée.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Johan de Nysschen a confirmé ce qui en réalité ne faisait pas l'ombre d'un doute : la disparition de la Cadillac ELR est programmée.

Qualifiée de voiture non conventionnelle par les responsables de la marque américaine en son temps et pour laquelle il faudrait du temps avant de s'installer, la Cadillac ELR n'aura jamais marché.

Les chiffres connus pour l'exercice 2015 résument à eux seuls la carrière famélique du statutaire coupé hybride rechargeable à seulement 1024 exemplaires écoules sur son marché domestique en repli de 24 % via à vis de 2014.

Trop chère, boudée par les concessionnaires, mises à l'index par l'organisme référence outre-Atlantique Consumer reports, le modèle de niche ne survivra pas. Continuant à dire que l'ELR était "une des plus belles voitures sur quatre roues", Johan de Nysschen a fixé la fin des hostilités : 2018.

A voir ce que donnera de son côté une certaine Cadillac CT6 hybride rechargeable...

Source : Autonews.

Crédit illustration : Cadillac.

Pour résumer

Johan de Nysschen a confirmé ce qui en réalité ne faisait pas l'ombre d'un doute : la disparition de la Cadillac ELR est programmée.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.