par Frederic Papkoff

Bugatti à Pékin

Pendant que les voitures Chinoises commencent à Bugatti, qui vient d'y ouvrir son premier showroom hors de France...

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Pendant que les voitures Chinoises commencent à investir le Nürburgring, le marché Chinois fait l'objet d'une certaine convoitise de la part de Bugatti, qui vient d'y ouvrir son premier showroom hors de France...

Les ventes de la marque n'ont jusqu'à présent pas réellement nécessité l'ouverture de multiples showrooms, et il était jusqu'à présent nécessaire de se rendre sur place, à Molsheim, au Château Saint-Jean, seul lieu officiel d'exposition de la marque. Un second point d'exposition vient donc d'ouvrir ses portes. Non, ce n'est ni Monaco, ni Abu Dhabi, ni même New York, mais Pékin. La marque Française compte en effet augmenter ses ventes grâce à la République Populaire de Chine, qui compte plus de millionnaires que n'importe que autre pays au monde. Les objectifs de vente de Bugatti China restent néanmoins très faibles, pas de place dans le haut des classements ses meilleures ventes en vue, puisque le but est de vendre 2 Veyron en 2010...

D'autres showrooms pourraient ouvrir leurs portes par la suite, en Chine, mais aussi dans d'autres pays, afin d'accompagner l'arrivée d'un nouveau modèle dans la gamme.

Lire aussi :

- Un million d'euros pour la Galibier

- Bugatti 16C Galibier, de nouvelles images

226766226781226799220337220347

Pour résumer

Pendant que les voitures Chinoises commencent à Bugatti, qui vient d'y ouvrir son premier showroom hors de France...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.