par La rédaction

British International Motor Show Live: Mazda MX-5

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Chez Mazda, c'tait le grand spectacle pour la prsentation en premire mondiale de la MX-5 toit rtractable. Outre un discours du type "Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes", Mazda nous a gratifi d'une simulation pluviale pour prouver l'tanchit de son nouveau toit qui n'avait rien envier aux amricains. Pour la Mazda MX-5, c'est un tournant en terme de philosophie.

Le roadster a souvent t compar la Lotus Elan et ses gniteurs

n'ont jamais cach s'tre inspir de la MG-B lors de la conception de

la premiere gnration il y a bientot vingt ans. Avec l'adoption du

nouveau toit, Mazda n'est plus innovateur, mais suiveur de tendance.

Tant que la MX-5 n'adopte pas un moteur diesel, il n'y a aucune raison

de s'inquiter dans cette nouvelle attitude conformiste. On serait mme tent d'affirmer que Mazda aurait du y penser plus tot. Le nouvel apparat ne dnature pas le dessin originel russi et sa conception a t bien pense.

L ou Mercedes avec son SLK offre un toit en deux parties, Mazada a choisi de dvelopper un toit en trois parties qui sont plus petites. Cette solution permet a Mazda de loger le toit, non pas dans le coffre, mais  derrire les siges. Outre la sauvegarde du volume du coffre, l'opration d'ouverture/fermeture ne prend que douze secondes. C'est aussi l'opportunit pour Mazda d'conomiser quelques sous - sans nous en faire profiter au passage - car le toit rtractable s'intgre dans le mme emplacement que la capote en toile. Une fois le toit en place, la Mazda MX-5 voit sa hauteur augmenter de dix millimtres par rapport la version traditionnelle. Le toit rtractable et son mcanisme ajoute 37 kilogrammes sur le poids initial du roadster et 1 500 Euro au bon de commande! Le toit rtractable apparait soudainement moins emballant.

Pour résumer

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.