Lancer le diaporama
BMW Z4 2023
+24
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani
Le cabriolet fait de la résistance !

BMW Z4 : restylage subtil du roadster

BMW donne au roadster Z4, lancé en 2018, un rafraîchissement subtil pour le millésime 2023. Les cabriolets ont moins la côte qu’il y a une vingtaine d’années, mais le Z4 continue de s’écouler à plusieurs milliers d’exemplaires, même si l’on est loin des dizaines de milliers qui partaient à l’époque du Z3.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Moteurs inchangés

Le restylage reste subtil mais accentue la sportivité, apportant avec lui une palette de couleurs élargie, plus de fonctionnalités standard, une calandre subtilement modifiée et de nouvelles jantes en alliage de 19 pouces en option.

La puissance reste la même, avec deux modèles au choix : le sDrive30i et le M40i. Le premier embarque un moteur quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres développant 259 chevaux et 400 Nm de couple pour un 0 à 100 Km/h en 5,2 secondes. Le M40i conserve les six cylindres en ligne turbocompressé de 3,0 litres avec 387 chevaux et 500 Nm de couple, abattant le 0-100 en 4,4 secondes, tandis que les deux modèles sont limités à une vitesse maximale de 250 Km/h. Dans les deux cas, la puissance est transférée aux roues arrière via une boîte automatique à huit rapports.

Sportivité accentuée

Première mise à jour importante pour la génération G29 de Z4 depuis son introduction en 2018, le lifting 2023 rend le pack M-Sport standard pour le sDrive30i. Le pack de garnitures, qui était auparavant en option pour la voiture à quatre cylindres mais de série pour la M40i, comprend un ensemble de pare-chocs plus agressif avec des prises d’air plus larges, des jupes latérales plus profondes, un capot plus nervuré et des roues de 18 pouces.

Dans une touche rafraîchissante, les grilles du Z4 ne cèdent pas à l’hypertrophie ambiante et le motif 3D cède même à la place à une calandre en nid d'abeille plus traditionnelle. Les phares restent galbés, loin des arêtes futuristes d'autres modèles. Si la future M2 révélée il y a peu se confirme, BMW serait-il en train de revenir à la sobriété ? Le XM affirme le contraire, mais ce n’est sans doute pas le même public !

La gamme de finitions de peinture extérieure en option comprend désormais un Thundernight métallisé qui a été présenté pour la première fois sur la nouvelle Série 2 Coupé, Portimao Blue métallisé et Skyscraper Grey métallisé. La garniture Shadowline (chrome noirci) est également de série, bien qu'une option « Shadowline étendue » soit disponible pour les phares de la voiture, ajoutant des inserts sombres. Les feux "M Shadowline" peuvent être sélectionnés avec ou sans les phares à LED adaptatifs en option. En complément, un nouveau design de jantes en alliage léger M de 19 pouces noir mat (avec rebord poli) est disponible, équipé de pneus de profil 255/35 à l'avant et de pneus 275/35 à l'arrière.

Pas encore de boîte manuelle

Les mises à jour intérieures du Z4 2023 se limitent aux avantages supplémentaires que le pack M-Sport désormais standard apporte au sDrive30i. Cela comprend un volant en cuir M, des sièges sport M, des pédales M, un repose-pieds conducteur M et un tableau de bord recouvert de SensaTec. Malgré d'intenses spéculations selon lesquelles le Z4 M40i suivrait la voie tracée par son cousin Toyota GR Surpa, pas encore de boîte manuelle à l’horizon.

Aux États-Unis, la BMW Z4 2023 commencera à 52 800 $ pour le sDrive30i, soit une hausse de 1 300 $ par rapport au modèle 2022. Pendant ce temps, le M40i conserve le même prix à 65 300 $.

 

Pour résumer

BMW met à jour le roadster Z4 avec une hausse de l'équipement et de la finition, mais toujours avec les mêmes motorisations - dont le 6 e ligne pour la version M - et pas encore de boîte manuelle. Le design accentue la sportivité sur la partie avant.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos