Lancer le diaporama
BMW Série 8 : la grande 8 est de retour 1
+4
LANCER LE DIAPORAMA
par La rédaction

BMW Série 8 : la grande 8 est de retour

La voilà ! Après de longs mois de teaser, de concepts-car, de spyshots et de GTE, BMW a enfin levé le voile sur son grand coupé : la BMW Série 8.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

La Série 8 prend aujourd'hui le relais de la Série 6 qui au sein de la gamme, représentait le grand coupé par excellence. En effet, la BMW Série 8 en tant que telle avait disparu de la gamme depuis 1999.

Il s'agit donc sans surprise d'un coupé aux dimensions généreuses, plutôt élégant dans l'ensemble. Fidèle aux lignes de la Série 8 engagée en catégorie GTE, BMW a profité des 24h du Mans pour présenter celle qui devra désormais chapeauter la gamme.

Dimensions généreuses, c'est un euphémisme. Le coupé s’étend sur 4,84 m de longueur, 1,90 m de largeur pour seulement 1,34 m de haut. Le tout pour un poids qui reste contenu sous les 2 tonnes (1 965kg à vide).

Pour déplacer tout ce beau monde, BMW n'offre pour le moment que deux solutions sous le capot, avant l'hypothétique version M. Il s'agit là du 6 cylindres en ligne  3.0 de 320 ch et 680 Nm de couple pour la version diesel 840d, ou bien du V8 4.4 bi-turbo de 530 ch et 750 Nm pour l'essence M850i. A noter que ces deux motorisations ne sont proposés qu'en xDrive.

L'habitacle quand à lui ne surprendra pas les habitués de la marque dans son design général. Notons cependant une avancée au niveau des compteurs qui se rapprochent encore plus de ce que peut offrir Audi avec son Virtual Cockpit ou encore les commandes de l'iDrive qui viennent se greffer à l'ensemble des commandes châssis/boite de vitesse.

L’extérieur peut paraître chic ou sportif selon les angles et selon les finitions. Les équipes présentes sur place ont pu relever l'aspect cheap de la calandre chromée qui ne fait désormais plus qu'un bloc, calandre beaucoup plus qualitatives dans la version "classique". Le profil du coupé quand à lui semble faire l'unanimité, avant de voir arriver les versions cabriolet et GranCoupe (4 portes).

BMW offre ce qu'il fait de mieux contre 99 700€ en diesel et 124 750€ en essence, hors (nombreuses) options bien entendu.

Avec son nouveau porte drapeau, BMW semble être bien armé pour batailler avec la référence Classe-S Coupé, l'alternative Lexus LC ou la vieillissante mais toujours séduisante Maserati GranTurismo.

[pdf-embedder url="https://www.leblogauto.com/wp-content/uploads/2018/06/The_new_BMW_8er_Coupé_Specifications.pdf"]

Pour résumer

La voilà ! Après de longs mois de teaser, de concepts-car, de spyshots et de GTE, BMW a enfin levé le voile sur son grand coupé : la BMW Série 8.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos