par Thibaut Emme

BMW Série 4 Coupé : le coupé Série 3 au look ravageur

BMW lance son nouveau coupé sportif quatre places, la Série 4 Coupé. Un design affirmé qui ne peut laisser indifférent : on aime ou on déteste.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Esthétiquement, cette BMW Série 4 Coupé est marquée fortement par sa face avant. Cet avant avec une calandre qui grandit (pour une BMW) a été défloré par le BMW Concept 4 présenté au Salon IAA 2019 à Francfort. La calandre est ceinte par une sorte de nœud papillon en bas du bouclier formé par deux éléments latéraux noirs qui intègrent des prises d'air. Les feux avant reprennent la forme extérieure de ceux du concept. Ils arborent une double signature lumineuse en demi-hexagone. Cette dernière est différente entre les feux LED et les feux Laser. La calandre semble jaillir du capot. Enfin, cela c'est pour les versions M car les versions "basiques" ont un design plus sage, mais bizarrement pas forcément plus agréable que celui plus musculeux des M.

L'arrière est axé autour des feux avec une signature lumineuse qui "plie" la malle en deux et surligne la partie basse du bouclier. Cette dernière est marquée par des sorties d'air latérales, ainsi qu'une partie noire laquée (ou carbone) intégrant deux sorties d'échappement hexagonale. Le profil, élancé, place les passagers du rang 1 au milieu de l'empattement environ.

Le pavillon descend vers la malle arrière, façon fastback. Pour compenser ce pavillon qui retombe plutôt rapidement, les passagers arrières pourront se consoler avec des vitres de custode qui sont longues et semblent apporter un peu de lumière à ces places.

Intérieur de Série 3 à la carte

L'intérieur, comme toujours chez BMW, est orienté vers le conducteur. Il est similaire (identique ?) à celui de la BMW Série 3 par exemple avec ces formes hexagonales. L'intérieur peut être parsemé de carbone, mais surtout être complètement garni de cuir en option (Vernasca ou Merino). De base, les sièges sont recouverts de tissu, mais peuvent être recouverts d'un mix tissu/Sensatec (simili-cuir) ou totalement de cuir.

A l'arrière, bien que ce soit une banquette, les passagers sont choyés avec une assise creusée spécifiquement façon fauteuil individuel. Moins de maintien latéral qu'à l'avant certes, mais un meilleur maintien que dans bon nombre de voitures sportives.

Le châssis, celui de la nouvelle BMW Série 3, a ici un centre de gravité plus bas de 21 mm que sur la 3. Sa rigidité est renforcée et les liaisons au sol sont revues pour plus de sportivité. Côté suspension, il y a les suspensions de série, et leur pendants M plus sportifs. On peut même (on doit ?) choisir les suspensions adaptatives contrôlées électroniquement.

Le catalogue d'options est - comme trop souvent - très long et permet de faire sa propre configuration aux petits oignons, si on en a les moyens.

Sous le capot, on trouve un 4 cylindres essence, un 4 cylindres Diesel, un 6 cylindres essence hybride léger (MHEV), un 4 cylindres Diesel MHEV et un 6 cylindres diesel MHEV. 5 variantes seront disponibles en France au lancement (étalé jusqu'en mars 2021 !).

BMW Série 4 Coupé - Tarifs au 2 juin 2020

 

Série 4

M Sport

M440i xDrive

Diesel

420d Coupé

190 ch

BVA8

50 550 €

54 600 €

-

420d xDrive Coupé

190 ch

BVA8

52 950 €

57 000 €

-

Essence

420i Coupé

184 ch

BVA8

48 000 €

52 050 €

-

M440i xDrive Coupé

374 ch

BVA8

-

-

68 400 €

BMW 420i Coupé:

4 cylindres en ligne essence accouplé à une transmission Steptronic à 8 rapports

1998 cm3, puissance de 135 kW/184 ch de 5000 à 6500 trs/min, couple de 300 Nm de 1350 à 4000 trs/min

0 – 100 km/h en 7,5 secondes, vmax de 240 km/h

Consommations, mixtes : 6,3-6,8 l/100 km

Emissions de CO2, mixtes : 143-156 g/km, norme : Euro 6d.

BMW M440i xDrive Coupé:

6 cylindres en ligne essence, hybridation légère 48V (8 kW/11 ch), transmission Steptronic à 8 rapports, BMW xDrive (4 roues motrices).

2998 cm3, puissance de 275 kW/374 ch de 5500 à 6500 trs/min, couple de : 500 Nm de 1900 à 5000 trs/min

0 – 100 km/h en 4,5 secondes, vmax de 250 km/h

Consommations, mixtes : 7,5-8,1 l/100 km

Emissions de CO2, mixtes : 170-186 g/km, norme : Euro 6d.

BMW 420d Coupé:

4 cylindres en ligne Diesel, hybridation légère 48V (8 kW/11 ch), transmission Steptronic à 8 rapports

1995 cm3, puissance de 140 kW/190 ch à 4000 trs/min, couple de 400 Nm de 1750 à 2500 trs/min.

0 – 100 km/h en 7,1 secondes, vmax de 240 km/h

Consommations, mixtes : 4,5-5,0 l/100 km

Emissions de CO2, mixtes : 118-131 g/km, norme : Euro 6d.

BMW 420d xDrive Coupé:

4 cylindres en ligne Diesel, hybridation légère 48V (8 kW/11 ch), transmission Steptronic à 8 rapports, BMW xDrive (4 roues motrices).

1995 cm3, puissance de 140 kW/190 ch à 4000 trs/min, couple de 400 Nm de 1750 à 2500 trs/min.

0 – 100 km/h en 7,4 secondes, vmax de 238 km/h

Consommations, mixtes : 4,8-5,3 l/100 km

Emissions de CO2, mixtes :126-139 g/km, norme : Euro 6d.

BMW 430d xDrive Coupé (mars 2021):

6 cylindres en ligne Diesel, hybridation légère 48V (8 kW/11 ch), transmission Steptronic à 8 rapports, BMW xDrive (4 roues motrices).

2993 cm3, puissance de 210 kW/286 ch à 4000 trs/min, couple de 650 Nm de 1500 à 2500 trs/min.

0 – 100 km/h en 5,2 secondes, vmax de 250 km/h.

BMW M440d xDrive Coupé (mars 2021):

6 cylindres en ligne Diesel, hybridation légère 48V (8 kW/11 ch), transmission Steptronic à 8 rapports, BMW xDrive (4 roues motrices).

2993 cm3, puissance de 250 kW/340 hp à 4400 trs/min, couple de 700 Nm de 1750 à 2250 trs/min.

0 – 100 km/h en 4,7 secondes, vmax de 250 km/h.

Notre avis, par leblogauto.com

Si on passe outre la calandre (finalement pas si vilaine comparée à celle du BMW X7) la voiture a une élégance propre aux coachs/coupés qui rend son profil très agréable à l'œil. Sur le papier, les moteurs et les performances semblent bons. Surtout, on apprécie que la version "M-isée" soit d'abord la M440i et non la version gazole M440d qui devra attendre un an de plus.

Les photos présentent une version 430i non présente dans le communiqué. Version non disponible en France ? Reste à essayer cette BMW Série 3 Coupé, pardon, BMW Série 4 Coupé.

Pour résumer

BMW lance son nouveau coupé sportif quatre places, la Série 4 Coupé. Un design affirmé qui ne peut laisser indifférent : on aime ou on déteste.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.