Lancer le diaporama
BMW dévoile le Série 8 Cabriolet 1
+76
LANCER LE DIAPORAMA
par La rédaction

BMW dévoile le Série 8 Cabriolet

Si la BMW i8 Roadster nous a fait attendre plusieurs années avant d’apparaître, le BMW Série 8 Cabriolet est dévoilé moins de six mois après le coupé.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Si la BMW i8 Roadster nous a fait attendre plusieurs années avant d’apparaître, le BMW Série 8 Cabriolet est dévoilé moins de six mois après le coupé.

Le BMW Série 8 Cabriolet reste très proche du coupé et seule la capote en toile déployée ou repliée le trahira. Eu égard au statut, la capote est dotée de plusieurs couches pour réduire les nuisances sonores au minimum. Il ne lui faut que 15 secondes pour disparaître, et ce jusqu’à une vitesse de 50 km/h. Comme de coutume, le passage au format décapotable s’accompagne d’une prise de poids de 125 kg.

Un déflecteur de vent peut être placé derrière les sièges avant pour réduire les turbulences lorsque la capote est repliée, mais il doit être plié et rangé dans le coffre lorsqu’il n’est pas utilisé. Pour les nuits les plus fraîches, le Série 8 Cabriolet propose le chauffage de la nuque avec des bouches d’aération dans les appuie-tête.

À l’instar du coupé, le Série 8 Cabriolet offre un intérieur paré de cuir au petit soin pour ses occupants avec tout l’équipement à la page, instrumentation numérique, affichage tête haute. Les aspects pratiques ne sont pas oubliés avec une banquette arrière 50/50.

Comme sur le coupé, BMW n’offre pour le moment que deux motorisations sous le capot, le 6 cylindres en ligne 3 litres de 320 ch et 680 Nm de couple pour la 840d et le V8 4.4 biturbo de 530 ch et 750 Nm pour la M850i.

Pour résumer

Si la BMW i8 Roadster nous a fait attendre plusieurs années avant d’apparaître, le BMW Série 8 Cabriolet est dévoilé moins de six mois après le coupé.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos