par La rédaction

Bilan premier semestre : Porsche sur sa lancée

Tandis que premier trimestre de l'exercice 2011. Revue de détails et chiffres à la clef.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Tandis que Ferrari vient de publier les meilleurs résultats semestriels de son histoire, au-dessus de la maison Porsche flotte aussi, et généreusement, le drapeau vert. Certes ce n'est pas un semestre historique mais une période qui s'inscrit dans la continuité du premier trimestre de l'exercice 2011. Revue de détails et chiffres à la clef.

Les finances de la marque de Zuffenhausen affichent ainsi, pour cette période du premier semestre, du mieux par rapport à période similaire en 2010. A cette époque justement, le bénéfice d'exploitation avait atteint 675 millions de dollars. 2011 ? Il se chiffre à 1,07 milliard d'euros soit une sérieuse augmentation.

"Tous les investissements ont été financés à partir des flux de trésorerie. Ceci est le résultat de notre rentabilité élevée mais aussi le fruit d'une saine politique dans les coûts de structure", commente en complément Lutz Meschke, directeur financier de la marque.

Les modèles ?

Dans son communiqué de presse, Porsche l'annonce sans détours. C'est avant tout grâce au succès du Cayenne que les ventes ont globalement grimpé de 26,3 % à 56 272 véhicules. Sur ce volume total, le Cayenne représente la bagatelle de 24 805 unités dont 2 000 exemplaires de la variante hybride. A contrario, la berline Panamera enregistre un léger coup d'arrêt avec des ventes reculant de 3,2 %  à 11 567 exemplaires. La version diesel devrait permettre à la Panamera de reprendre sa marche en avant. Quant à la 911, elle totalise 10 101 exemplaires sans que Porsche n'indique le rapport avec l'exercice 2010. La nouvelle génération aura pour mission à court terme de lui redonner un second souffle. Enfin, le 3 860 Boxster et 2 339 Cayman ont été vendus. Soit, pour cette division plaisir un repli général de 12,1 %.

Les marchés ?

Comme de coutume depuis des mois, c'est à l'est que le soleil Porsche a fortement brillé, les ventes ayant par exemple explosé de 47,1 % en Chine  à 11 712 véhicules (sur 20 400 unités dans la zone Asie/Pacifique). Les marchés européens ne sont pas en reste avec 18 853 véhicules (+10,5 %) dont environ un tiers rien qu'en Allemagne (6 734 unités). Enfin le troisième débouché commercial de poids, le marché américain, 10 179 véhicules ont été vendus soit une hausse de 27,9 %.

En début d'année chez Porsche on visait un exercice 2011 marquant le cap historique des 100 000 véhicules vendus. Sauf effondrement incroyable, ce seuil sera dépassé. Largement même à volumes constants entre ce premier semestre et ce second...

A lire également. Bilan premier trimestre : drapeau vert chez Porsche, Bilan Porsche : quelques chiffres et Porsche confiant dans ses résultats annuels.

A voir également. Galerie essai Porsche Cayman GT.

Source : Porsche.

Pour résumer

Tandis que premier trimestre de l'exercice 2011. Revue de détails et chiffres à la clef.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.