par Bernard Fournol

Marché France août 2022 : retour de la hausse

Les ventes en août se redressent. Mais au cumul annuel, la tendance reste à la baisse. Il s’est vendu 51% de voitures de moins qu’en 2019 !

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Stellantis rebondit fortement. Les Crossland X et Grandland X, plus encore que les Corsa et Mokka permettent à Opel de repasser au-dessus des 3% du marché. Les 208, 2008 et 308 font les affaires de Peugeot. La Fiat 500 grimpe dans le Top 10 et s’arroge 2% du marché à elle seule. La C3 qui continue à jouer les brillants outsiders avec sa 2ème place, peine à compenser les résultats médiocres du reste de la gamme aux chevrons. Alfa Romeo renait, grâce au Tonale, mais aussi aux ventes en hausse de Stelvio et de Giulia, alors que Jeep semble désormais le maillon faible du groupe.

Seul les Kadjar et Twingo progressent. Tous les autres modèles sont en chute chez Renault qui ne tire pas profit du sursaut du marché, contrairement à Dacia. Il s’est vendu 2000 Renault de plus que de Dacia. Jamais l’écart entre ces deux marques du groupe n’avait été si tenu. L’alliance peut se réjouir d’un retour aux affaires de Nissan, porté par son Qashqai dont les ventes progressent de près de 65% et de l’apport de Mitsubishi qui vend bien son Eclipse Cross.

Le mois n’a pas été bon pour Volkswagen. A l’exception de Skoda, toutes les marques, y compris la jeune Cupra marquent le pas. A contrario, c’est la reprise pour beaucoup de marques, à commencer par Ford, porté par les Puma, Kuga et même sa Fiesta. Hyundai Kia affiche une insolente progression. Les deux marques sont au-dessus des 3% du marché. Toyota et Daimler confortent leur position, alors que Suzuki est en chute. Tesla est en fort recul. Les ventes de model Y multipliés par 6 ne compensent pas celles de Model 3 divisées par 10…

Côté motorisation, seuls les hybrides rechargeables continuent à baisser légèrement, au profit du tout électrique. Le grand glissement vers les motorisations alternatives que l’on a connu en 2020 et en 2021 semble ne plus être de mise. Diesel et essence campent sur leurs positions. 

Classement par marque

  1. Peugeot
  2. Renault
  3. Citroën
  4. Dacia
  5. Toyota
  6. Volkswagen
  7. Ford
  8. Opel
  9. Hyundai
  10. Mercedes-Benz

Top 20 par modèles. Volume du mois

  1. PEUGEOT 208 II - 5 546
  2. CITROEN C3 III - 5 450
  3. DACIA SANDERO 3  - 4 435
  4. PEUGEOT 2008 II - 3 511
  5. RENAULT CLIO V - 2 986
  6. TOYOTA YARIS - 2 622
  7. DACIA DUSTER 2 - 2 262
  8. PEUGEOT 308 III - 2 044
  9. FIAT 500 - 1 806
  10. TOYOTA YARIS CR - 1 696
  11. RENAULT CAPTUR II - 1 674
  12. PEUGEOT 3008 II - 1 663
  13. RENAULT MEGANE-E - 1 521
  14. RENAULT ARKANA - 1 432
  15. FORD PUMA - 1 395
  16. RENAULT TWINGOIII - 1 268
  17. CITROEN C4 III - 1 256
  18. VOLKSWAGEN T-ROC - 1 150
  19. DACIA JOGGER - 1 147
  20. OPEL CORSA - 1 060

Volume mensuel août 2022, 2021 et évolution comparée à 2021

 Août 2022 22j.Août 2021 22j.Variation
TOTAL91 40688 065+3,79
STELLANTIS30 69226 864+14,25
    ALFA ROMEO19053+258,49
    CITROEN9 5698 917+7,31
    DODGE00 
    DS1 0461 026+1,95
    FIAT2 4341 676+45,23
    JEEP307622-50,64
    MASERATI175+240,00
    OPEL2 8422 072+37,16
    PEUGEOT14 28712 493+14,36
GROUPE RENAULT19 83020 786-4,60
    ALPINE106110-3,64
    DACIA8 8467 820+13,12
    RENAULT10 87812 856-15,39
    MOBILIZE00 
GROUPE VOLKSWAGEN11 11912 013-7,44
    AUDI2 5272 717-6,99
    BENTLEY61+500,00
    BUGATTI00 
    CUPRA296343-13,70
    LAMBORGHINI418-77,78
    PORSCHE147229-35,81
    SEAT7801 255-37,85
    SKODA1 7871 517+17,80
    VOLKSWAGEN5 5725 933-6,08
GROUPE B.M.W4 3534 356-0,07
    B.M.W.2 7252 769-1,59
    MINI1 6261 585+2,59
    ROLLS ROYCE22 
GROUPE TOYOTA7 3576 823+7,83
    LEXUS130242-46,28
    TOYOTA7 2276 581+9,82
GROUPE FORD3 1462 155+45,99
    FORD3 1462 155+45,99
GROUPE NISSAN1 5201 137+33,69
    NISSAN1 5201 137+33,69
GROUPE DAIMLER2 8302 376+19,11
    MERCEDES2 7712 321+19,39
    SMART5955+7,27
GROUPE HYUNDAI5 5444 770+16,23
    HYUNDAI2 8002 560+9,38
    KIA2 7442 210+24,16
GROUPE GEELY820730+12,33
    VOLVO820730+12,33
GROUPE TATA392288+36,11
    JAGUAR8460+40,00
    LAND ROVER308228+35,09
GROUPE SUZUKI7911 304-39,34
    SUZUKI7911 304-39,34
GROUPE MITSUBISHI230102+125,49
    MITSUBISHI230102+125,49
TESLA9572 658-64,00
AUTRES1 8251 703+7,16

Volume janvier à août 2022, 2021 et évolution comparée à 2021

.Jan à aoû 2022Jan à aoû 2021%Var
TOTAL970 9331 126 543-13,81
STELLANTIS317 790385 043-17,47
    ALFA ROMEO1 329900+47,67
    CITROEN86 689109 758-21,02
    DODGE01-100,00
    DS13 90615 491-10,23
    FIAT25 83226 558-2,73
    JEEP4 2117 303-42,34
    MASERATI6666 
    OPEL25 72227 521-6,54
    PEUGEOT160 035197 445-18,95
GROUPE RENAULT237 321259 055-8,39
    ALPINE1 274779+63,54
    DACIA82 97479 817+3,96
    RENAULT153 045178 459-14,24
    MOBILIZE280 
GROUPE VOLKSWAGEN120 724159 180-24,16
    AUDI26 68434 360-22,34
    BENTLEY6231+100,00
    BUGATTI20 
    CUPRA4 3002 710+58,67
    LAMBORGHINI6977-10,39
    PORSCHE1 8522 368-21,79
    SEAT9 92020 544-51,71
    SKODA18 60622 250-16,38
    VOLKSWAGEN59 22976 840-22,92
GROUPE B.M.W43 50848 285-9,89
    B.M.W.27 77031 082-10,66
    MINI15 73417 192-8,48
    ROLLS ROYCE411-63,64
GROUPE TOYOTA60 73272 439-16,16
    LEXUS2 0333 245-37,35
    TOYOTA58 69969 194-15,17
GROUPE FORD29 94631 498-4,93
    FORD29 94631 498-4,93
GROUPE NISSAN17 77917 948-0,94
    NISSAN17 77917 948-0,94
GROUPE DAIMLER30 45233 363-8,73
    MERCEDES29 62932 356-8,43
    SMART8231 007-18,27
GROUPE HYUNDAI60 69357 504+5,55
    HYUNDAI31 54029 520+6,84
    KIA29 15327 984+4,18
GROUPE GEELY7 73011 121-30,49
    VOLVO7 73011 121-30,49
GROUPE TATA3 2715 064-35,41
    JAGUAR7551 256-39,89
    LAND ROVER2 5163 808-33,93
GROUPE SUZUKI10 67515 686-31,95
    SUZUKI10 67515 686-31,95
GROUPE MITSUBISHI1 6031 096+46,26
    MITSUBISHI1 6031 096+46,26
TESLA12 77715 813-19,20
AUTRES15 93413 448+18,49

Via CCFA et NGC Data

Pour résumer

Les ventes en août se redressent, loin d'effacer la tendance annuelle qui reste à la baisse.
Le groupe Stellantis fait un bon mois, comme Ford ou le groupe Hyundai-Kia.
Côté motorisations, les parts de marchés se figent, dans des volumes, il faut le rappeler, 50% inférieurs à ceux de 2019.

Bernard Fournol
Rédacteur
Bernard Fournol

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.