par Cedric Pinatel

Bientôt une nouvelle Mercedes McLaren SLR !

Alors que le duel entre la Ferrari Enzo et la Carrera GT battait son plein, Mercedes venait il y a quatre ans sintroduire dans le monde très select des constructeurs de supercars avec une machine développée en collaboration avec McLaren. Plus accessible que les deux bolides suscités, la SLR préférait offrir un confort rare et un moteur à lavant en même temps que de proposer des performances légèrement en retrait mais néanmoins très impressionnantes. Et surtout, elle avait une gueule infernale. Malheureusement, le succès naura pas été ( complètement ) au rendez-vous.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Alors que le duel entre la Ferrari Enzo et la Carrera GT battait son plein, Mercedes venait il y a quatre ans sintroduire dans le monde très select des constructeurs de supercars avec une machine développée en collaboration avec McLaren. Plus accessible que les deux bolides suscités, la SLR préférait offrir un confort rare et un moteur à lavant en même temps que de proposer des performances légèrement en retrait mais néanmoins très impressionnantes. Et surtout, elle avait une gueule infernale. Malheureusement, le succès naura pas été ( complètement ) au rendez-vous.

Un tiraillement entre la branche McLaren et lautre branche Mercedes auront engendré une voiture que certains oseront qualifier de bâtarde. Ni supercar ni voiture de luxe. Après trois années de production, Mercedes na pas vendu autant de SLR quelle ne le prévoyait et se retrouvait contraint de lancer des séries spéciales pour tenter de lui donner un seconde souffle : La SLR722, puis la SLR Roadster venaient succéder à la SLR originelle, lune avec un surplus de chevaux, lautre avec un toit en moins.

Et à la fin du mois, cest une nouvelle version très spéciale de la SLR qui devrait être dévoilée par Lewis Hamilton en personne : Une SLR encore plus folle que les autres. Plus de toit du tout, le pare-brise sera remplacé par deux petits saute-vent pour le conducteur et son passager.

Encore plus de fibre de carbone et de nouveaux freins en carbone-céramique : Au total cette SLR déjantée devrait gagner pas loin de 200 kilos sur la balance. Prévue pour atteindre les 350 km/h et passer le 0 à 300 km/h en seulement 26 secondes, elle sera fabriquée à 75 exemplaires pour un ultime baroud dhonneur avant retrait définitif du catalogue ( et remplacement par la nouvelle super Mercedes ).

Prix de cette nouvelle SLR? Environ 450 000 euros. Jai vraiment hâte de voir le résultat.

Source : Auto Motor Und Sport

Galerie : Les SLR au Paul Ricard

A lire également : Mercedes SLR au Paul Ricard !

Pour résumer

Alors que le duel entre la Ferrari Enzo et la Carrera GT battait son plein, Mercedes venait il y a quatre ans sintroduire dans le monde très select des constructeurs de supercars avec une machine développée en collaboration avec McLaren. Plus accessible que les deux bolides suscités, la SLR préférait offrir un confort rare et un moteur à lavant en même temps que de proposer des performances légèrement en retrait mais néanmoins très impressionnantes. Et surtout, elle avait une gueule infernale. Malheureusement, le succès naura pas été ( complètement ) au rendez-vous.

Cedric Pinatel
Rédacteur
Cedric Pinatel

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.