Lancer le diaporama
Baojun RM-5, le monospace retente sa chance en Chine 1
+8
LANCER LE DIAPORAMA
par Gautier Bottet

Baojun RM-5, le monospace retente sa chance en Chine

Décidément, Baojun a une actualité chargée et s'apprête à lancer son troisième nouveau modèle cette année. Avec le monospace RM-5 la marque de SAIC-GM constructeur revient au type de modèle qui a fait son succès. Mais tente de lui donner un aspect plus moderne pour contrer les SUV.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Décidément, Baojun a une actualité chargée et s'apprête à lancer son troisième nouveau modèle cette année. Avec le monospace RM-5 la marque de SAIC-GM constructeur revient au type de modèle qui a fait son succès. Mais tente de lui donner un aspect plus moderne pour contrer les SUV.

RS-5, RC-6 et maintenant RM-5. Baojun a une actualité chargée sur sa nouvelle gamme supérieure destinée à changer l'identité de la marque. Un SUV, une berline et un monospace. Ce dernier peut paraître plus surprenant sur un marché chinois où les monospaces sont en perte de vitesse, à peine à 6% de part de marché. Mais c'est avec un monospace que la marque de SAIC-GM a connu le succès : le 730.

Mais Baojun dit adieu au monospace hyper traditionnel, avec une ligne franchement modernisée, et bien sûr en partie "SUVisée" avec un capot prononcé, une face avant très verticale et des bas de caisse et passage de roues habillés de noir. Longueur, largeur et hauteur s'établissent à 4705/1806/1625 mm pour un empattement de 2750 mm.

L'intérieur est dans la veine de ceux des RS-5 et RC-6 avec son duo d'écrans façon tablette (10,25 et 12,3 pouces). Commandes tactiles, aérateurs étendus sur la largueur de la planche, commandes "piano", volant 2 branches, zone de dépose de téléphone en font un modèle qui modernise et valorise la marque par rapport à ses précédents modèles. L'habitacle sera proposé en configurations 2/3, 2/2/2 ou 2/3/2. La version 6 places sera sans doute la plus vendue.

Comme souvent sur les modèles vendus en Chine, le moteur se contente d'une puissance assez modeste. Le 1.5 turbo développe 108 kW / 147 ch.

L'avis de Leblogauto.com

La transformation de Baojun se continue. A la fois en termes de contenu, comme de style. Un cas à part sur un marché chinois qui apprécie surtout les modèles très classiques.

Pour résumer

Décidément, Baojun a une actualité chargée et s'apprête à lancer son troisième nouveau modèle cette année. Avec le monospace RM-5 la marque de SAIC-GM constructeur revient au type de modèle qui a fait son succès. Mais tente de lui donner un aspect plus moderne pour contrer les SUV.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos