par Elisabeth Studer

BAIC détient "secrètement" 10% de Daimler depuis 2019

Daimler a annoncé que son partenaire chinois BAIC détenait une participation de 9,98 % dans son propre groupe … et ce, depuis 2019. C'est environ deux fois plus que le montant connu publiquement avant cette annonce.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

En retour, le groupe allemand détient respectivement 9,55 et 2,46 % des filiales de BAIC, BAIC Motor et BAIC BluePark.

BAIC détient une participation dans Daimler 2 fois plus importante que le montant connu

BAIC avait officiellement rejoint Daimler en juillet 2019 avec une participation d'environ …. 5 %. De son côté, le constructeur automobile allemand détient déjà une participation de 9,55% dans BAIC Motor depuis 2013 et une petite participation dans BAIC BluePark depuis 2018.

Mais Daimler annonce désormais que la participation de BAIC était environ deux fois plus élevée que le montant porté à notre connaissance depuis deux bonnes années.

Le groupe de Stuttgart n'indique pas la raison de cette « cachotterie » - et n'indique pas non plus ce qui motive désormais cette « révélation ».

Un communiqué officiel indique simplement que ce taux de participation « souligne le partenariat réussi pour poursuivre le succès à long terme de Mercedes-Benz en Chine ».

Selon un accord conclu entre les deux sociétés, BAIC n'aurait plus l'ambition d'augmenter sa participation dans Daimler.

La Chine : le plus grand marché mondial pour Mercedes-Benz

Ola Källenius, président du conseil d'administration de Daimler AG et Mercedes-Benz AG, s’estime quant à lui « ravi de l'engagement de tous les actionnaires à long terme qui soutiennent » la stratégie du constructeur.

Ajoutant : « au cours de notre partenariat avec BAIC, la Chine est devenue le plus grand marché mondial pour Mercedes-Benz et un moteur clé de la transition vers la mobilité électrique et la numérisation. L'investissement de BAIC dans Daimler reflète son engagement envers notre alliance fructueuse commune dans la production et le développement sur le plus grand marché de voitures particulières au monde. »

Notre avis, par leblogauto.com

Mercedes-Benz vise à devenir une marque purement électrique d'ici 2030 - "là où les conditions du marché le permettent". La Chine joue un rôle clé dans cette stratégie. D'ici fin 2021, quatre véhicules électriques seront lancés en Chine, dont trois seront produits localement. La localisation d'un quatrième modèle, l'EEQ , est prévue pour l'année prochaine.

Le groupe allemand décrit BAIC comme le partenaire industriel le plus important de Mercedes-Benz en Chine. Ensemble, les deux viennent d’achever la mise en place d’une nouvelle ligne de production de batteries à Pékin par le biais de leur coentreprise chinoise Beijing Benz. Les batteries qui y sont produites seront à l'avenir utilisées dans la Mercedes-Benz EQE pour le marché chinois.

Pékin Benz construit déjà l'EQC depuis 2019. Depuis octobre, les plus petits EQA et EQB SUV électriques sont également disponibles en précommande en Chine – l'EQB a même été présenté en Chine au salon de l'auto de Shanghai en avril dernier.

Malgré sa forte position sur le marché chinois des véhicules à moteur thermique, Mercedes-Benz a toutefois enregistré jusqu'à présent de faibles performances dans les ventes de voitures électriques : la marque ne figure pas dans le top 15 des chiffres mensuels de l'Association chinoise des voitures de tourisme. Mercedes ne publie pas ses propres chiffres mensuels de ses ventes sur le marché chinois.

Sources : daimler.com

Pour résumer

Daimler a annoncé que son partenaire chinois BAIC détenait une participation de 9,98 % dans son propre groupe … et ce, depuis 2019. C'est environ deux fois plus que le montant connu publiquement avant cette annonce.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.