par Nicolas Morlet

Audi A8L Security : Panzer de Luxe

Un an après son apparition, la nouvelle génération d’A8 a droit, comme sa devancière, à sa déclinaison blindée. Une voiture destinée aux Chefs d’Etat africains et du moyen orient et autres dignitaires ayant des raisons de craindre pour leur vie.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Ce palace blindé roulant reprend non-seulement les toutes dernières innovations d’Audi en matière d’équipement intérieur comme le système MMI, les écrans DVD à l’arrière, la climatisation quadri-zone et tout ce que l’on est en droit de trouver dans une A8, et y ajoute une kyrielle de gadgets dignes d’un James Bond.

L’auto offre ainsi une résistance aux attaques par balles de niveau VR7, voire VR9 ou VR10 à certains endroits, et peut résister à l’explosion d’une grenade militaire à sa proximité immédiate sans que ses occupants ne soient blessés. Les vitres latérales arrières et la lunette peuvent également être assombries presque intégralement à la demande des passagers, qui peuvent communiquer avec le monde extérieur grâce à un système de micro et de haut parleurs fonctionnant à double sens.

A bord, une «Communication Box» placée dans le coffre permet de rester en contact quoi qu’il arrive puisqu’elle est installée dans un compartiment renforcé tandis que le moteur et le réservoir à carburant peuvent également faire l’objet d’une protection rapprochée.

L’A8L Security est même dotée d’un système de sortie d’urgence. Non pas un siège éjectable mais une installation pyrotechnique permettant de désolidariser une des portières du reste de la voiture pour s’échapper.

Sous le capot, seul le gros W12 6.3l de 500 chevaux est proposé, mais Audi annonce déjà qu’un second bloc viendra le rejoindre l’an prochain. En attendant, le W12 fait son travail très honnêtement puisqu’il propulse l’auto à 100km/h en 7,3 secondes et lui autorise une vitesse de pointe de 210 km/h. On est loin des valeurs habituelles de ce bloc, certes, mais le blindage se paye sur la balance, où l’auto accuse 720 kilos de plus qu’une A8 traditionnelle équivalente. Malgré tout, l’A8 reste la plus légère de ce segment des limousines blindées et parvient même à réduire sa consommation moyenne de 3l/100km par rapport à sa devancière puisqu’elle s’établit désormais à 13,5l/100km.

Chaque acheteur recevra également une formation technique et pratique sur l’utilisation des différents systèmes, de même qu’un cours de conduite défensive.

[zenphotopress album=11012 sort=random number=4]

Pour résumer

Un an après son apparition, la nouvelle génération d’A8 a droit, comme sa devancière, à sa déclinaison blindée. Une voiture destinée aux Chefs d’Etat africains et du moyen orient et autres dignitaires ayant des raisons de craindre pour leur vie.

Nicolas Morlet
Rédacteur
Nicolas Morlet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.