par Nicolas Anderbegani

Ares Design S1 Spyder: la barquette, c'est tendance

La société Ares est décidément en forme et présente un nouveau projet de coupé Spyder.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Une de plus

Ares Design a beaucoup fait parler d'elle depuis quelques temps, entre son projet néo-retro ProgettoUno, le revers judiciaire infligé à Ferrari sur les droits du design de la 250GTO et la récente hypercar S1. L'entreprise créée par l'atypique Danny Bahar ne s'arrête pas en si bon chemin et prévoit désormais de décliner l'hypercar S1 en version ouverte, de type "barchetta" comme on dit de l'autre côté des Alpes. Les sportives de haut vol découvertes sont à la mode, avec en quelques années seulement l'arrivée des Ferrari Monza SP1/SP2, McLaren Elva, Aston Martin Speedster ou la très récente Lamborghini SCV12.

La production de la S1 Spyder est fixée à 24 exemplaires, comme le coupé, avec la même motorisation, soit un V8 de 715 chevaux qui promet de propulser la bête de 0 à 100 Km/h en 2"7. L'ensemble du pare-brise et du toit ont été remplacés par des déflecteurs qui, d'après Ares, proposent «une verrière virtuelle et une expérience de conduite calme mais non filtrée».

Un style prometteur...en 3D pour l'instant

Les images proposées sont pour l'instant des renders 3D, qui ne présagent pas encore de la version finalisée, d'autant que les arches des places conducteur et passager semblent bien basses. Le design reprend globalement celui du coupé, avec des porte-à-faux courtes, des optiques acérés (qui rappellent un peu le design des casques d'hoplite) et des grandes lames aérodynamiques sur le spoiler avant. Mieux encore que les McLaren, les échappements se situent carrément sur le dessus du capot moteur.

Le Spyder comprendra une transmission à double embrayage à huit rapports, une carrosserie en carbone et un intérieur caractérisé par une grande console centrale scindant distinctement en deux cockpits les espaces conducteur et passager, un peu à la façon de la Ferrari Roma. On peut remarquer aussi une finition très GT de luxe, avec des garnitures matelassées et une abondance de cuir, ainsi qu'un écran digital propre au passager.

Notre avis, par leblogauto.com

Cela reste du "render" 3D mais c'est plutôt agréable à regarder. Encore une supercar/hypercar, c'est presque une overdose dirons certains. Elles se multiplient comme des petits pains, avec, on peut le prédire sans grand risque, des tarifs d'une autre planète. Mais à force, le concept se banalise presque. Ce n'est plus le "wouah" du temps des F40, Diablo et autres McLaren F1, quand elles se comptaient sur les doigts d'une main. Vite oubliée ?

Images : Ares Design

Pour résumer

La société Ares est décidément en forme et présente un nouveau projet de coupé Spyder.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.