par La rédaction

Après les Japonais, BMW rappelle pour un problème d'airbag

Nouvel épisode dans ce qu'on pourrait sommairement résumer comme Takatagate (entre guillemets). Il y a plusieurs jours, constructeur à l'hélice n'est pas épargné non plus.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Nouvel épisode dans ce qu'on pourrait sommairement résumer comme Takatagate (entre guillemets). Il y a plusieurs jours, les constructeur japonais procédaient à un massif rappel. En cause : un problème d'airbag fourni par l'équipementier japonais Takata Corp. On apprend finalement aujourd'hui que le constructeur à l'hélice n'est pas épargné non plus.

Ce souci technique concerne aussi l'airbag et un défaut possible au niveau du système pyrotechnique déclenchant le gonflement. Le constructeur à l'hélice va donc être contraint de rappeler quelques 220 000 exemplaires, en très large proportion des Série 3 (E46) aussi bien berline, que coupé ou cabriolet et break.

Sur ce volume total, autos produites dans la période 2002/2003, quelques 42 000 exemplaires concerneraient le marché américain. Six incidents mineurs auraient été enregistrés en lien direct avec ce problème. A suivre pour prendre connaissance de l'attitude de BMW.

A lire également. Airbag défectueux : 3,4 millions d'autos japonaises au rappel.

Source : The Detroit News.

Crédit illustration : Takata.

Pour résumer

Nouvel épisode dans ce qu'on pourrait sommairement résumer comme Takatagate (entre guillemets). Il y a plusieurs jours, constructeur à l'hélice n'est pas épargné non plus.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.