Lancer le diaporama
Après 10 ans de carrière, la DS 3 tire sa révérence 1
+3
LANCER LE DIAPORAMA
par La rédaction

Après 10 ans de carrière, la DS 3 tire sa révérence

Déjà annoncé l'été dernier, c'est désormais officiel : DS Automobiles arrête la fabrication de sa petite citadine premium, la DS 3, après 10 ans d'une longue et fructueuse carrière. 

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Basée sur le concept-car DS Inside Concept présenté au Salon de Francfort en 2009, la Citroën DS3 est d'abord née en 2010. Elle s'émancipe de la marque aux Chevrons en 2016 en même temps que le label "DS", devenu constructeur à part entière, et prend le nom de "DS 3". Elle fut aussi la première "DS" du nom, initialement lancé comme un label premium avant les DS4 et DS5 en 2011. Véritable petite citadine de "fashion victim", celle qui tailla des croupières aux Alfa Romeo MiTo, Audi A1 et autres MINI fut diffusée à plus de 500 000 exemplaires en 10 ans de commercialisation.

DS 3, "Fashion Victim" à la Française

La DS 3 fut déclinée en plusieurs versions différentes : la découvrable Cabrio apparue en 2012, la variante sportive -DS3 Racing puis DS 3 Performance-, jumelle technique de la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport, ou encore les (très) nombreuses séries limitées typées "mode", soulignant "le savoir-faire et le luxe à la française" (Opera Blue, Série Noire, Café Racer, Inès de la Fressange, Givenchy, etc). Le design extérieur, encore très actuel, a permis d'assurer l'essentiel des ventes du néo-constructeur malgré une présentation intérieure datée et une dotation technologique revue après 2 facelifts successifs en 2014 et 2016.

La DS3, machine redoutable en WRC

La DS3 fut aussi une très belle incursion dans le monde du rallye, de la R1 à la catégorie reine, le WRC. Forte d'un lourd héritage laissé par les précédentes Xsara et C4 WRC, la DS3 fut menée à la baguette par des pilotes prestigieux tels que Sébastien Loeb, Sébastien Ogier, Mikko Hirvonen, ou encore Dani Sordo à son volant. Elle a remporté au total 23 victoires en WRC et 2 titres de champion du monde (Sébastien Loeb-Daniel Elena, 2011-2012) entre 2011 et 2016.

DS, et maintenant ?

Si les DS 4 et DS 5 ont vu leur production s’arrêter après 7 ans de commercialisation en 2018, la DS 3 a poursuivi sa carrière en unique best-seller jusqu'ici, avant d’être rejointe par les DS 7 Crossback en 2018 et DS 3 Crossback l'an passé. Quant à la petite citadine, elle ne sera pas remplacée dans l'immédiat. L'arrivée d'un troisième modèle, une routière nommée DS 9, est prévue pour la fin de l'année.

Pour résumer

Déjà annoncé l'été dernier, c'est désormais officiel : DS Automobiles arrête la fabrication de sa petite citadine premium, la DS 3, après 10 ans d'une longue et fructueuse carrière. 

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos