par La rédaction

Alliance Renault/Nissan : 200 000 VE au compteur

Si ce compte rond peut paraitre assez conséquent, à chacun de placer le curseur où il le souhaite, il s'avère loin, très loin, des ambitions initialement fixées par le grand patron de l'Alliance Renault/Nissan lequel avait annoncé 500 000 unités vendues dans le monde avant 2015.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

200 000 véhicules électriques au compteur de l'Alliance Renault Nissan. Voici le nouveau compte rond. Pour mémoire, le seuil des 100 000 exemplaires avait été enregistré en juillet 2013. Il aura donc fallu plus d'une année pour ajouter 100 000 nouvelles unités au compteur. 200 000 exemplaires au total donc près de quatre ans après le lancement de la Leaf (la compacte électrique avait été introduite en décembre 2010).

La répartition n'est évidemment pas équivalente entre Nissan et Renault. Comptez ainsi quelques 148 700 Nissan Leaf sur le volume total, le reste étant composé des Kangoo ZE, Zoé ou Twizy et Fluence. Pour ces derniers modèles, le constructeur ne communique aucun chiffre précis.

La Nissan Leaf marche le mieux sur le marché américain (67 000 unités) devant son marché domestique japonais (46 500 unités) et le large marché européen (31 000 unités). L'Alliance se félicite aussi être le leader mondial des véhicules zéro émission en chiffrant à 58 % sa part de marché à l'échelon international.

"Ensemble, les VE de Renault et Nissan ont accumulé environ 4 milliards de kilomètres  en mode zéro émission – suffisamment pour faire 100000 fois le tour de la Terre. Les VE de Renault-Nissan ont permis une économie de 200 millions de litres de carburant – assez pour remplir environ 80 piscines olympiques. Les VE de l’Alliance représentent par ailleurs 450 millions de kg de CO2 non émis par des véhicules traditionnels", complète Renault à titre informatif. Rendez-vous au 300 000. Quant au seuil des 500 000 il faudra encore patienter et ce ne sera pas pour 2015.

Source : Renault.

Crédit illustration : Renault.

Pour résumer

Si ce compte rond peut paraitre assez conséquent, à chacun de placer le curseur où il le souhaite, il s'avère loin, très loin, des ambitions initialement fixées par le grand patron de l'Alliance Renault/Nissan lequel avait annoncé 500 000 unités vendues dans le monde avant 2015.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.