par Elisabeth Studer

Allemagne : mise à niveau des diesel à 4 milliards d'euros ?

La Ministre allemande de l’Environnement, Svenja Schulzen estime que les remises aux normes des anciens diesel (antérieurs à la norme Euro 6), via des mises à jour logicielles et allemands.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

La Ministre allemande de l’Environnement, Svenja Schulzen estime que les remises aux normes des anciens diesel (antérieurs à la norme Euro 6), via des mises à jour logicielles et des post-équipements, dans les villes les plus affectées par la pollution atmosphérique, pourrait coûter plus de 4 milliards d’euros aux constructeurs allemands.

Dans le cadre de la crise liée au scandale du dieselgate, la ministre a appuyé sa demande de modernisation technique  des véhicules diesel. Même si le réaménagement nécessaire se base sur une valeur maximale de 3000 euros par véhicule, selon les calculs du ministère, le coût de rééquipement matériel dans les 17 villes les plus polluées s'élève à 2,9 milliards d'euros. Si l'on y ajoute les banlieues, le montant grimpe à 4,4 milliards d'euros, selon la ministre.

Relativisant ce coût pourtant énorme, Svenja Schulzen tient à préciser que cette somme est toutefois nettement inférieure aux bénéfices enregistrés par l'industrie automobile allemande en 2017.

Les mises  à jour : un sujet de controverse

Cependant, les mises à niveau techniques réalisées directement sur le moteur constituent un sujet de controverse au sein de la coalition gouvernementale. La chancelière allemande Angela Merkel (CDU) et le ministre des Transports Andreas Scheuer (CSU) rejettent en effet cette idée.

Scheuer a précédemment réaffirmé que cela signifiait des interventions significatives sur les véhicules et un investissement important pour les voitures anciennes. Il estime également qu'il est très difficile de contraindre légalement les constructeurs à effectuer de telles modifications, alors que l'industrie automobile désapprouve de telles mesures.

Sources : Automobilwoche, DPA

Photo : Mercedes

Pour résumer

La Ministre allemande de l’Environnement, Svenja Schulzen estime que les remises aux normes des anciens diesel (antérieurs à la norme Euro 6), via des mises à jour logicielles et allemands.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.