par Thibaut Emme

Les actifs de Borgward saisis

Foton (Groupe BAIC) a annoncé que sa filiale, Borgward, avait reçu un ordre du tribunal de saisie d'actifs pour 2,2 milliards de yuan, soit environ 306 millions d'euros.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Cette saisie est prononcée pour rembourser les créditeurs de Borgward. Foton a d'ailleurs ouvert sa propre demande auprès du tribunal pour récupérer une partie de sa créance auprès de Borgward. Evidemment, la "maison mère" sera servie en dernier, s'il reste quelque chose. Foton estime que la saisie de 306 millions d'euros va durement toucher Borgward et rendre très incertain son propre remboursement, préparant tout le monde à voir une grosse dépréciation d'actifs être passée.

Se partager la carcasse de Borgward

Il faut dire qu'il y a 34 sociétés qui réclament déjà de l'argent à Borgward. Dans la saisie, sont inclus les machines, les outils, les matériels de logistique et de transport, toute la bureautique, etc. Bref, tout ce qui n'appartient pas directement à Foton ou qui n'était pas prévu pour rembourser une partie de la dette de Foton.

La situation de Borgward était plus que fragile puisque Foton a vendu la marque et sa gamme à UCAR en 2019. Sauf qu'UCAR est dans la tourmente avec Lu Zhengyao son PDG et que les paiements pour l'achat des actions ne sont visiblement pas venus. Foton a décidé de couper la branche Borgward. Mais, la marque pourrait ne pas disparaître comme cela. En effet, le géant Chinois de la technologie Xiaomi serait très intéressé pour reprendre l'usine et la gamme de Borgward.

Cela devrait rapidement se décanter et on devrait savoir bientôt si Xiaomi a réellement récupéré l'outil de production et la gamme de 3 véhicules de Borgward ou non. Si c'est le cas, il pourrait couper l'herbe sous le pied à plusieurs concurrents qui lorgnent sur l'automobile comme nouveau débouché industriel. En revanche, la gamme actuelle serait remplacée par du véhicule 100% électrique d'ici quelques années. Affaire à suivre.

Pour résumer

Foton (Groupe BAIC) a annoncé que sa filiale, Borgward, avait reçu un ordre du tribunal de saisie d'actifs pour 2,2 milliards de yuan, soit environ 306 millions d'euros.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.