par Pierrick Rakotoniaina

24h Nürburgring: les RCZ réussissent leur départ

Le départ des 24 heures du Nürburgring a été donné à 15h00 précises. Peugeot engage sur cette épreuve deux RCZ, les 200 et 201 qui se sont élancées respectivement de la 5ème et 6ème place. Après avoir suivi les deux voitures lors d’essais privés, second épisode cette fois-ci dans la course.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Le départ des 24 heures du Nürburgring a été donné à 15h00 précises. Peugeot engage sur cette épreuve deux RCZ, les 200 et 201 qui se sont élancées respectivement de la 5ème et 6ème place. Après avoir suivi les deux voitures lors d’essais privés, second épisode cette fois-ci dans la course.

Comme dans toutes les grandes évènements de sport automobile d’envergure, il y a d’abord une ambiance d’avant-course, avec une pit-lane et un paddock où règne une atmosphère bizarrement détendue. Aux 24 heures du Nürburgring, nul besoin d’avoir un pass « full access » pour accéder à la grille de départ. Du coup, ça se bouscule, et les voitures ont du mal à se frayer un chemin pour se placer au milieu de cette marée humaine.

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, les deux Peugeot RCZ ont leur petit succès auprès du public allemand, avec un nombre important de spectateurs qui s’arrête devant la petite nouvelle venue du côté ouest du Rhin. Sur la grille, les partenaires font leurs promos, à coup de grid girls bien évidemment habillées de façon suffisamment aguicheuse pour aimanter les objectifs… Et ça fonctionne.

Dans le paddock, sous la tente du Lion, les invités et les trois autres pilotes de l’équipage français Cyrus Ayari, Olivier Perez et Jean-Philippe Peugeot suivent avec attention la progression de Stéphane Caillet qui a pris le départ. Parti de la cinquième place, ce dernier a passé sans encombre les premiers kilomètres, comme souvent très tendus pour tout le monde. Puis au bout de la première demi-heure, la 201 conduite par des Allemands, a passé la 200. Pour l’instant, les deux voitures évoluent tranquillement au 5ème et 6ème rang. Au général, l'illustre Porsche du Manthey Racing, abonné à la première marche depuis plusieurs éditions, mène la meute tranquillement en tête.

Prochain épisode, la nuit !

Pour résumer

Le départ des 24 heures du Nürburgring a été donné à 15h00 précises. Peugeot engage sur cette épreuve deux RCZ, les 200 et 201 qui se sont élancées respectivement de la 5ème et 6ème place. Après avoir suivi les deux voitures lors d’essais privés, second épisode cette fois-ci dans la course.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.