Lancer le diaporama
CES 2022 : Chrysler Airflow, l'Opel américaine 1
+25
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

CES 2022 : Chrysler Airflow, l'Opel américaine

Au Consumer Electronic Show 2022 de Las Vegas, Chrysler dévoile ses plans pour les prochaines années, mais aussi le "concept" Airflow.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Le concept Chrysler Airflow est entièrement électrique. Cela s'inscrit dans le mouvement de la marque pour lancer son premier VEB (véhicule électrique à batterie) d'ici 2025 et d'avoir une gamme électrique complète d'ici 2028. Chrysler devrait être mise en avant par Stellantis dans cette électrification des gammes. Un sacré challenge pour une marque qui n'a pas de VEB pour le moment.

Selon Chrysler, le Airflow présente le dessin des futures Chrysler. On retrouve le logo ailé, illuminé, au milieu d'une calandre fine et étirée. Elle est surlignée par de fins feux avant. Le bouclier n'est pas démonstratif, au contraire, plutôt discret même. Si l'avant pourrait être signé d'un Blitz (Opel), l'arrière est plus Porsche Macan.

En effet, l'arrière est barré par un bandeau lumineux là aussi fin, et un arrière rebondi qui remonte assez haut. De profil, le montant arrière forme une aile de requin, impression renforcée par le bi-ton blanc et toit noir du concept. Les parties basses sont traitées en noir pour mieux les dissimuler et affiner le profil. Les jantes sont de 22 pouces. Au final ce n'est pas une berline mais un crossover quand on voit la photo avec des gens à côté. Bien qu'en prenant 22 pouces en référence pour les jantes, la hauteur semble plus flirter avec les 145 cm...

Connectivité et assistant vocal

L'intérieur est fluide, horizontal et semble vouloir séparer les occupants dans plusieurs cocons. Le conducteur est séparé du passager avant par la grande console centrale. Il a droit à un écran près du parebrise pour les instruments de bord, et d'un écran tactile orienté vers lui. Le passager a son propre écran devant lui. Les écrans sont personnalisables individuellement. C'est le STLA SmartCockpit qui intègre le "STLA Brain".

L'intérieur se veut lumineux à la fois par ses surfaces vitrées généreuses, mais aussi par ses couleurs claires en partie supérieure. La voiture est totalement connectée, avec mise à jour à distance (over-the-air OTA). Le Chrysler Airflow intègre le STLA AutoDrive, conduite autonomisée de niveau 3 qui pourrait être mis à jour là aussi "over the air".

2025, c'est encore loin

Techniquement, le concept est une quatre roues motrices avec deux moteurs de 150 kW (201 ch) chacun. Cette architecture permet d'avoir des voitures d'entrée de gamme, tout comme des véhicules performants. Il est vrai qu'au-delà de la puissance, la gestion très fine du couple envoyé à chaque roue, et le couple disponible instantanément font d'un VEB un véhicule à sensations.

Selon Chrysler, sans détail outre mesure, la capacité de la batterie est choisie pour offrir entre 350 et 400 miles d'autonomie soit entre 560 et 640 km sur une seule charge. On est évidemment trop en avance de phase par rapport à un véhicule de série de 2025 pour juger et en savoir plus.

Notre avis, par leblogauto.com

Et si la vraie annonce du CES pour Chrysler était la commercialisation en 2025 d'un premier véhicule 100% électrique ? Non, car a bien y regarder, ce véhicule pourrait très bien avoir un Vizor et un Blitz. Il pourrait être (sera) dérivé d'un véhicule PSA et garder la même ligne.

Rendez-nous la Chrysler Viper 1e du nom !

Pour résumer

Au Consumer Electronic Show 2022 de Las Vegas, Chrysler dévoile ses plans pour les prochaines années, mais aussi le "concept" Airflow.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos