Lancer le diaporama
CES 2018 : Byton Concept 1
+25
LANCER LE DIAPORAMA
par Gautier Bottet

CES 2018 : Byton Concept

C'est donc au CES que le constructeur chinois Byton a dévoilé son premier véhicule. Un SUV électrique et hyper-connecté, qui entend bien arriver sur le marché chinois en 2019. Et en Europe en 2020.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Byton fait partie de cette nouvelle génération de constructeurs chinois qui entend profiter de l'émergence mondiale du véhicule électrique pour conquérir les marchés américains et européens. Ainsi, le lancement aura lieu en Chine en 2019, puis en Amérique du Nord et en Europe en 2020. Un monospace et une berline sont prévus par la suite.

Avec Byton semble donc se confirmer une entrée des constructeurs chinois sur nos marchés, par le haut et la technologie, et non pas par des véhicules à bas prix. Notons que les équipes de Byton ont largement été débauchées chez Tesla, BMW ou Nissan, et que l'un des principaux soutiens financiers n'est autre que le géant de l'électronique Tencent.

Le premier modèle sera donc un SUV annoncé par ce concept, avec un style plutôt fluide, jouant sur la finesse des optiques à LED. Le constructeur compte en proposer deux modèles au lancement. La version de base annoncée à $45000 sera dotée d'un moteur arrière de 200 kW / 268 ch, et d'une batterie de 71 kWh lui procurant une autonomie de 400 km. La version haute ajoutera un moteur de 150 kW / 201 ch à l'avant, et fera passer la batterie à 95 kWh, pour une autonomie de 520 km. Il mesure 4m85 de long pour 1m94 de large.

CES = voiture connectée

Mais comme nous sommes au CES, Byton a surtout parlé de connectivité plus que de propulsion électrique. Et Byton d'aligner quelques équipements souvent inédits, mais dont on ignore encore réellement le niveau de maturité par rapport au lancement en 2019 :

  • Planche de bord occupée par un écran de 125 cm de large et 25 cm de haut, plus un écran de contrôle sur le volant (quid des airbags)
  • Intégration d'Amazon Alexa
  • Reconnaissance faciale du conducteur et des passagers, mais aussi pour la récupération de leurs préférence à bord sur le cloud (et donc depuis n'importe quel véhicule de la marque)
  • Système de contrôle gestuel
  • Services connectés intégrant en particulier des fonctions liées à la santé
  • Assistant personnel analysant agenda et habitudes, et donc capable, par exemple, de programmer par avance la navigation pour aller d'un point à un autre
  • Connectivité 5G

Enfin, au chapitre de la conduite autonome, Byton annonce une capacité de niveau 3 (*) au lancement, puis une mise à jour en 2020 pour passer au niveau 4 (**).

(*) Niveau 3 : conduite autonome mais le conducteur doit être en mesure de reprendre le contrôle, et doit donc rester attentif

(**) Niveau 4 : conduite totalement autonome sur certains parcours. Le conducteur peut être totalement occupé à autre chose.

Pour résumer

C'est donc au CES que le constructeur chinois Byton a dévoilé son premier véhicule. Un SUV électrique et hyper-connecté, qui entend bien arriver sur le marché chinois en 2019. Et en Europe en 2020.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos