par Elisabeth Studer

Puces:les fabricants critiquent le prix de l'électricité en Allemagne

Alors qu'une la grande dépendance de l'Europe à l'Asie dans le domaine, plusieurs fabricants de puces électroniques et de semi-conducteurs ont vivement critiqué les taxes et les prélèvements élevés sur l'électricité pratiqués par Berlin. Estimant même que cela constitue un désavantage pour l'Allemagne en tant que site industriel face à la concurrence mondiale.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Alors qu'une pénurie mondiale de puces électroniques affecte la production automobile, mettant parallèlement en avant la grande dépendance de l'Europe à l'Asie dans le domaine, plusieurs fabricants de puces électroniques et de semi-conducteurs ont vivement critiqué les taxes et les prélèvements élevés sur l'électricité pratiqués par Berlin. Estimant même que cela constitue un désavantage pour l'Allemagne en tant que site industriel face à la concurrence mondiale.

L'Allemagne peu attrayante pour les producteurs de puces électroniques ?

Le prix élevé de l'électricité pratiqué outre-Rhin rend l'Allemagne peu attrayante a ainsi déclaré au quotidien économique Handelsblatt, Christoph von Plotho, responsable du fabricant de puces Siltronic.

Autre raison principale invoquée : les coûts de personnel élevés observés outre-Rhin.

Une alimentation électrique "sûre et sans fluctuations" gage du maintien de la production

Dans le même temps, un porte-parole du plus grand producteur allemand de semi-conducteurs Infineon a déclaré à Handelsblatt qu'une alimentation électrique sûre et sans fluctuations était également un élément majeur pour maintenir la production en Allemagne et en Europe.

Les coûts élevés de l'énergie se ressentent aussi au niveau des secteurs de haute technologie

La question des coûts élevés de l'énergie s'étend désormais au-delà des entreprises industrielles traditionnelles comme les usines chimiques, mais également aux secteurs de haute technologie, indique par ailleurs Handelsblatt.

Les prix élevés de l'électricité s'expliquent par les taxes et les prélèvements sur l'électricité, comme le prélèvement sur les énergies renouvelables pour financer l'expansion de l'énergie éolienne et solaire. De nombreuses entreprises sont partiellement ou totalement exonérées de certains prélèvements.

En outre, le gouvernement allemand a commencé à utiliser des fonds du budget de l'État, tels que les recettes provenant du nouveau prix du CO2 pour les transports et les combustibles de chauffage, pour aider à plafonner la taxe et prévoit de la réduire davantage au cours des prochaines années.

La production high tech pourrait être essentielle pour le secteur de la mobilité du futur

Le maintien ou l'établissement d'une production de haute technologie en Europe pourrait être essentiel pour des secteurs clés de la transition énergétique tels que la mobilité future, indique par ailleurs le media allemand.

Le media public allemand Dlf indique quant à lui que le goulot d'étranglement observé actuellement sur les micropuces en provenance d'Asie nuisait à l'industrie automobile dans le monde entier, en raison du resserrement de l'offre de matières premières pour des raisons notamment géopolitiques, compte-tenu des tensions entre la Chine et les États-Unis.

L'Europe se voit ainsi menacée de devenir dépendante de la production asiatique … à moins que cela ne soit déjà le cas. Un problème d'autant plus crucial, que la transition vers la mobilité électrique ou la conduite autonome accentuent les besoins.

Des véhicules dépendant de puissants micro-contrôleurs

"Les puces qui nous manquent actuellement sont principalement des puces complexes pour contrôler les systèmes de freinage, les unités de contrôle du moteur et d'autres choses. Cela signifie en particulier des microcontrôleurs puissants », explique Joachim Damasky, directeur technique de l'Association de l'industrie automobile allemande.

Sans ces microcontrôleurs et autres puces à semi-conducteurs, rien ne fonctionne dans les voitures modernes.

"Il faut imaginer qu'une voiture a aujourd'hui plus de code logiciel qu'un avion", ajoute l'analyste automobile Arndt Ellinghorst de Bernstein Research à Londres. «Les exigences sont extrêmement élevées, car tout ce qui se passe dans la voiture est bien entendu très important pour la sécurité. Si quelque chose ne fonctionne pas, les gens peuvent mourir. Et à cet égard, bien sûr, tout ce qui a à voir avec les semi-conducteurs, avec des informations dans le véhicule, est extrêmement pertinent. Et si les pièces manquent à un endroit ou à un autre, les voitures ne peuvent pas être produites. "

Prix de l'électricité : l'un des aspects les plus controversés de la transition énergétique allemande

Les prix de l'électricité payés par l'industrie sont l'un des aspects les plus controversés de la transition énergétique allemande. Si les prix de gros ont baissé dans le cadre de la politique de transition énergétique, les taxes et les prélèvements ont considérablement augmenté. Au final, le prix de l'électricité pour les consommateurs industriels en Allemagne peut varier énormément.

Les groupes de pression des entreprises considèrent régulièrement le prix de l'électricité comme une menace centrale pour la compétitivité de l'industrie.

Mais le problème majeur réside dans le fait qu'il n'existe pas de prix de l'électricité unique pour les consommateurs industriels, mais plutôt une gamme de prix exceptionnellement large.

Notre avis, par leblogauto.com

Si les gouvernements semblent enfin réaliser qu'il y a urgence à ne pas dépendre de la Chine pour des composants aussi importants que batteries pour VE et semi-conducteurs, reste que la route est encore longue pour pouvoir établir sur le territoire européen des usines capables d'associer production, technicité et rentabilité.

Mais il pourrait y avoir urgence … les experts s'accordent déjà pour dire que deux à quatre millions de voitures ne pourront pas être produites au premier semestre 2021 par manque de puces électroniques. Un formidable argument pour faire pression sur les pouvoirs publics pour réguler le prix de l'électricité outre Rhin. Voire en Europe ?

Sources : Handelsblatt, Deutschlandfunk

A lire également :

. Semi-conducteurs : Le Maire dénonce la dépendance à l’Asie

Pour résumer

Alors qu'une la grande dépendance de l'Europe à l'Asie dans le domaine, plusieurs fabricants de puces électroniques et de semi-conducteurs ont vivement critiqué les taxes et les prélèvements élevés sur l'électricité pratiqués par Berlin. Estimant même que cela constitue un désavantage pour l'Allemagne en tant que site industriel face à la concurrence mondiale.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.