par Gautier Bottet

Otto, le futur du camion autonome?

La voiture n'est pas seule à disposer d'un potentiel, le camion autonome en a au moins autant. C'est ce que se son dit des anciens de chez Google, qui viennent de fonder Otto.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Anthony Levandowski, Lior Ron, Don Burnette, Claire Delaunay sont les quatre mousquetaires, ex-Google, qui se sont associés pour fonder Otto, tout en débauchant une quarantaine de personnes chez Google, Tesla, Apple ou Cruise Automation. Leur but ? Développer le camion du futur, autonome bien entendu.

Leur propos n'est nullement de devenir constructeur de camions, mais de développer la technologie, puis de la vendre. Soit en trouvant des partenariats avec des constructeurs, soit en proposant des kits à installer sur les camions déjà présents sur les routes.

Les tests se font d'ailleurs sur trois camions Volvo, dans le Nevada. Et Otto cherche 1000 camionneurs volontaires, pour installer gratuitement leur équipement rendant le camion autonome sur l'autoroute. Les volontaires devront néanmoins s'engager à rester attentif, prêts à reprendre le contrôle en cas de défaillance...

Et les fondateurs ne sont pas inquiets des développements effectués par les constructeurs de camions. Selon lui, un constructeur habitué à produire des camions n'est pas structuré pour résoudre des problèmes technologiques de ce type. Il fait plus confiance aux compétences de son équipe issue de la Silicon Valley...

Source : LaPresse.ca

Pour résumer

La voiture n'est pas seule à disposer d'un potentiel, le camion autonome en a au moins autant. C'est ce que se son dit des anciens de chez Google, qui viennent de fonder Otto.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.