par Pierre-Laurent Ribault

La Mitsubishi i s'électrifie

Comme promis lors du Salon de Tokyo 2005, Mitsubishi a remplacé le moteur en position centrale arrière de la petite i par un moteur électrique, pour créer la i MiEV qui vient d'être annoncée à Tokyo. C'est plus qu'un prototype, mais pas encore une voiture de série: la i MiEV sera livrée en nombre à plusieurs entreprises de production d'électricité à travers le Japon à partir de l'automne 2007, pour évaluation et utilisation en conditions réelles.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Comme promis lors du Salon de Tokyo 2005, Mitsubishi a remplacé le moteur en position centrale arrière de la petite i par un moteur électrique, pour créer la i MiEV qui vient d'être annoncée à Tokyo. C'est plus qu'un prototype, mais pas encore une voiture de série: la i MiEV sera livrée en nombre à plusieurs entreprises de production d'électricité à travers le Japon à partir de l'automne 2007, pour évaluation et utilisation en conditions réelles.

Les plus perspicaces auront noté le i minuscule à l'intérieur du nom de cette voiture: alors que les prototypes précédents portaient l'appellation MIEV, pour Mitsubishi In Wheel Electric Vehicle, la i à piles s'appelle Mitsubishi innovative Electric Vehicle. Exit les moteurs dans les roues, remplacés par un moteur unique qui propulse le train arrière.

Bien que Mitsubishi assure continuer le développement de sa technologie des rotors situés dans les roues, c'est un peu décevant. Les exigences de rentabilité et le calendrier de la production, prévue, de cette i électrique ont probablement obligé le constructeur à un arrangement plus conventionnel dans un premier temps. Conventionnel, le mot est cependant fort; la i MiEV dispose de façon originale son moteur juste devant les roues arrières comme dans le cas du moteur essence, ce qui permet d'offrir de la place pour quatre personnes dans cette petite auto. Elle utilise également des batteries Lithium-ion situées sous la cabine qui permettent une charge en 5 heures sur une prise de courant classique, ou 25 minutes avec un chargeur externe. La distance maxi sur une charge est de 130 à 160 km, et la vitesse maximum de 130 km/h. Après la période probatoire, la i électrique devrait voir les concessions, au Japon puis aux Etats-Unis, avant 2010. C'est courageux de la part de Mitsubishi, qui va directement à l'électrique sans passer par la case hybride. On est curieux de voir ça.

Source: Mitsubishi Motors

Lire également:

Mitsubishi i : cest parti

Genève 2006: Mitsubishi EZ-MIEV Concept

Detroit 2006 : Mitsubishi Concept-CT

Pour résumer

Comme promis lors du Salon de Tokyo 2005, Mitsubishi a remplacé le moteur en position centrale arrière de la petite i par un moteur électrique, pour créer la i MiEV qui vient d'être annoncée à Tokyo. C'est plus qu'un prototype, mais pas encore une voiture de série: la i MiEV sera livrée en nombre à plusieurs entreprises de production d'électricité à travers le Japon à partir de l'automne 2007, pour évaluation et utilisation en conditions réelles.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.