par Elisabeth Studer

Ferrari : nouvelle structure de direction, départ de 3 dirigeants

Ferrari, célèbre constructeur de luxueuses voitures de sport, a annoncé lundi son intention de bouleverser sa structure de direction, dans le cadre de l'un des premiers remaniements majeurs opérés par son nouveau patron Benedetto Vigna. La société a ajouté également que trois hauts dirigeants quitteraient l'entreprise.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

La réorganisation de Ferrari "conforme à ses objectifs stratégiques"

La réorganisation prévue, qui sera dévoilée en détail le 10 janvier, était conforme aux "objectifs stratégiques d'exclusivité, d'excellence et de durabilité" de Ferrari, a déclaré le groupe dans un communiqué.

La nouvelle structure de gestion "encouragera davantage l'innovation, optimisera les processus et augmentera la collaboration à la fois en interne et avec les partenaires", a-t-il ajouté.

Rappelons que Benedetto Vigna, un vétéran de l'industrie, expert du domaine des semi-conducteurs, a pris les fonctions de DG début septembre avec pour tâche de conduire Ferrari dans la nouvelle ère de l'électrification.

Départ de Michael Leiters, directeur de la technologie

Le directeur de la technologie Michael Leiters figure parmi ceux qui ont décidé de partir. Cet allemand qui a rejoint Ferrari en 2014, a contribué au développement des modèles les plus récents du constructeur, notamment la SF90 Stradale de 2019 et la 296 GTB de 2021, les deux premières voitures électriques hybrides de la maison.

Départ du directeur de la fabrication et du directeur de la diversification de Ferrari

Les autres cadres supérieurs quittant l'entreprise sont le directeur de la fabrication, Vincenzo Regazzoni, et le directeur de la diversification de la marque, Nicola Boari. Tous deux ont supervisé l’accent mis par Ferrari dans le secteur du luxe, avec le dévoilement en juin de sa première collection de mode interne.

Des personnalités clés du nouveau cadre organisationnel ont déjà été identifiées par le biais de promotions internes et de nouvelles embauches, et rejoindront l'entreprise à partir du mois prochain, a déclaré Ferrari.

Notre avis, par leblogauto.com

Tout à la fois le directeur technique, le directeur de la fabrication et le directeur de la diversification qui partent … de quoi remettre à plat toute la stratégie de Ferrari …

Lors de la nomination de Vigna à sa place, John Elkann héritier de la dynastie Agnelli, qui a gardé son poste de Président de Ferrari, indiquait en parlant du nouvel arrivant que sa « connaissance profonde des technologies qui sous-tendent l’essentiel des changements » dans l’industrie automobile, « ses innovations reconnues, ainsi que ses talents en matière de direction et de développement d’activités » allaient « renforcer Ferrari ». Espérons-le ….

La nomination de Benedetto Vigna par le constructeur italien de véhicules premium montre en tout les cas le rôle croissant de la technologie numérique.

Le nouvel arrivant sera chargé de tracer la voie de Ferrari vers l’électrification. Si la transition est au cœur des préoccupations et des investissements de toute l’industrie, elle constitue un problème particulièrement urgent pour Ferrari, qui s’est longtemps distingué par ses moteurs puissants.

Ferrari doit encore démontrer qu’il peut passer avec succès à une nouvelle ère industrielle automobile, où les batteries et le code informatique supplantent le moteur à combustion interne.

De nombreux analystes s’attendaient toutefois à ce que le constructeur nomme un cadre ayant une expérience dans l’industrie des produits de luxe alors que Ferrari s’efforce d’étendre sa marque au-delà des voitures dans des produits tels que les vêtements et les accessoires en cuir.

Sources : Reuters, Ferrari, Wall Street Journal

Pour résumer

Ferrari, célèbre constructeur de luxueuses voitures de sport, a annoncé lundi son intention de bouleverser sa structure de direction, dans le cadre de l'un des premiers remaniements majeurs opérés par son nouveau patron Benedetto Vigna. La société a ajouté également que trois hauts dirigeants quitteraient l'entreprise.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.