par Gautier Bottet

La Chine veut un standard de communication entre véhicules en 2018

La Chine s'est fixé pour objectif de devenir un leader en matière de voiture autonome. Pour atteindre cet objectif, le Ministry of Industry and Information Technology compte mettre en place dès que possible un standard de communication entre véhicules.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Les systèmes de communication entre véhicules semblent vouloir se développer à vitesse grand V. En particulier dans le cadre de l'arrivée de la voiture autonome. Ainsi, quelques jours après la NHTSA aux Etats-Unis, le MIIT chinois lance à son tour une démarche de standardisation des échanges Car2Car.

Une première version d'un standard national, établie par la branche chinoise de la SAE (Society of Automotive Engineers), sera ainsi dévoilée en 2018. Un standard qui concerne les communications entre véhicules (V2V) et entre véhicule et infrastructure (V2I).

Cette première version sera ensuite précisée après coopération avec les constructeurs. Pour atteindre une version finale entre 2020 et 2025.

Source : Reuters

Illustration : GM

Pour résumer

La Chine s'est fixé pour objectif de devenir un leader en matière de voiture autonome. Pour atteindre cet objectif, le Ministry of Industry and Information Technology compte mettre en place dès que possible un standard de communication entre véhicules.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.