Accueil Actualités Entreprise Volkswagen/ventes VE Chine : cible ratée en 2021, doublée en 2022

Volkswagen/ventes VE Chine : cible ratée en 2021, doublée en 2022

0
58
PARTAGER

Le groupe Volkswagen vient d’indiquer qu’il doublerait probablement les ventes de ses véhicules électriques à batterie ID en Chine en 2022. A l’écouter, il s’agirait même d’un minimum : le constructeur se fixe pour objectif de faire encore mieux. Reste qu’il pourrait être paralysé par une pénurie de semi-conducteurs.

Volkswagen rate ses objectifs de vente de VE en Chine en 2021

VW a vendu 70 625 de ses véhicules entièrement électriques de sa gamme ID en Chine l’année dernière, ratant son objectif de vendre 80 000 à 100 000 voitures. La production étant tout à a fois affectée par les perturbations logistiques induites par la crise sanitaire et la pénurie de puces électroniques.

La série ID, que VW construit dans ses coentreprises chinoises avec SAIC Motor et FAW Group, est l’épine dorsale de ses ambitions en matière de véhicules électriques en Chine, le plus grand marché automobile au monde.

Actuellement, la marque Volkswagen propose en Chine cinq modèles – ID.4 CROZZ et ID.6 CROZZ (via FAW-Volkswagen) et ID.3, ID.4 X, ID.6 X (via SAIC Volkswagen).
Bientôt, l’offre du groupe sera élargie avec plus de modèles à base de MEB, dont l’Audi Q5 e-tron (cousine de VW ID.6) .

La crise sanitaire contraint des usines à geler leurs activités

Les récentes vagues épidémiques de COVID-19 qui ont frappé les villes chinoises de Ningbo et de Tianjin ont provoqué des fermetures temporaires d’une usine détenue par VW en coentreprise ainsi que celles de sites de fournisseurs clés, ce qui a affecté la production de VE ID.

Volkswagen vise des ventes de 140 000 véhicules ID en Chine pour 2022

Le responsable de VW pour la Chine, Stephan Wollenstein, a déclaré lors d’un briefing à Pékin que le constructeur automobile aimerait doubler les ventes de la série ID à environ 140 000 cette année, mais cet objectif « n’est actuellement pas garanti par les fournitures de semi-conducteurs que nous voyons actuellement » a-t-il poursuivi.

Vous l’aurez compris si VW rate – une nouvelle fois – ses objectifs en 2022 … ce sera à cause de la pénurie de puces électroniques.

Les ventes globales de Volkswagen en baisse de 14 % en Chine en 2021

Le groupe Volkswagen, qui possède au-delà de sa propre marque d’autres marques telles notamment Audi, Lamborghini et Porsche, a vendu 3,3 millions de voitures en Chine l’année dernière, un chiffre en baisse de 14% qui l’a empêche d’atteindre son objectif global.

La marque VW a représenté environ 2,26 millions de livraisons, soit environ 11 % du marché automobile chinois. A comparer avec la part de marché de 14% à 15% enregistrée précédemment. Une perte qualifiée de « substantielle » par Stephan Wollenstein.

Le groupe VW se fixe désormais pour objectif d’accroître ses ventes d’environ 15% – soit environ 500 000 unités – au niveau global en 2022. Le dirigeant a toutefois indiqué d’entrée que cela dépendait également de la situation de l’approvisionnement en puces.

Le marché chinois désormais dominé par les marques locales

Alors que le marché chinois des véhicules électriques connaît une très forte croissance, la plupart des constructeurs automobiles étrangers ont pris du retard par rapport à leurs homologues chinois dans la conception de voitures électriques intelligentes capables de séduire les acheteurs locaux.

Le marché est désormais dominé par les marques chinoises. Figurent sur les premières marches du podium : BYD et Wuling, qui fait partie de General Motors mais qui est une marque locale. Si Tesla se classe n°3, il s’agit de la seule marque étrangère dans le top 10.

Les VE ont le vent en poupe en Chine

Selon le cabinet de conseil Automobility de Shanghai, environ 15% de toutes les voitures particulières achetées en Chine de janvier à novembre 2021 étaient soit des véhicules 100 % électriques, soit des hybrides rechargeables.

Rien qu’en novembre, les ventes de voitures électriques représentaient 21 % des ventes totales de voitures particulières en Chine.

Notre avis, par leblogauto.com

Attention tout de même à ne pas parler qu’en valeur relative. Certaines – mauvaises ? – langues pourraient en effet faire remarquer que compte-tenu du faible volume de ventes du groupe à l’heure actuelle dans l’empire du milieu, il ne s’avère pas si difficile que cela de multiplier les chiffres par deux. Surtout si on prend comme base non pas l’objectif – raté – de 2021, mais le réalisé.

Soyons précis : VW a vendu 70 625 de VE en Chine en 2021, désormais son objectif est de 140 000. Mais l’objectif initial 2021 était de vendre entre 80 000 à 100 000 voitures. Multiplié par deux, on atteint des cibles comprises entre 160 000 et 200 000 …

Enfin, notons également que les promesses (voir les fanfaronnades ?) n’engagent que ceux qu’ils les font.

Wollenstein quittera la tête de VW Chine d’ici la fin août 2022 après avoir passé plus de 10 ans dans l’Empire du Milieu. Il sera remplacé par Ralf Brandstaetter patron de la marque VW

Sources : VW, Reuters, Bloomberg

Poster un Commentaire

58 Commentaires sur "Volkswagen/ventes VE Chine : cible ratée en 2021, doublée en 2022"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Ben quand tu ne soldes pas en Chine. Tu ne vends pas. VW doit sûrement continuer à solder les thermiques et à vendre au prix fort les électriques.

Tesla c’est cool! VW un peu moins.

Ils arrêtent la Passât berline eu Europe.

jogi
Invité

Volkswagen a du mal face aux marques locales, notamment BYD qui lui est supérieure

Navigator84
Invité

C’est finalement le cas de toutes les marques étrangères hors Tesla en Chine…

Au moins, VW a une gamme de VE contrairement aux autres.

Amiga84
Invité

Avec cette poussé nationaliste à consommer locale c’est le même résultat dans presque tt les secteurs. La Chine se referme de plus en plus.

Amazon
Invité

la chine protège son marché intérieur, mais ne ferme pas ses exportations

SGL
Invité

ET pourquoi l’Europe n’en fait pas autant… Pourquoi !?
On aime trop le chômage, nos industries qui ferment ?

patdpau
Invité

On achete des clio turque. C notre choix d avoir delocalisé

grazil
Invité

je ne sais pas tu parles beaucoup d’Europe comme si tu étais citoyen européen
Penses tu que les intérêts de l’Allemagne et de la L’Espagne sont les mêmes ?

Les industries allemandes ne ferment pas, les britanniques et le nord de l’Europe n’a pas de chômage endémique et ils commercent massivement avec la Chine.

Le problème du chômage en France est structurel.
La France gagne beaucoup avec la Chine. Eux peuvent se passer de l’économie française, pas l’inverse.Es ce tu raisonnes un peu ou pas ?

Amiga84
Invité

bien évidement qu’elle ne ferme pas ses exportations au contraire elle cherche à saturer de ses produits et ses réseaux pendant que nous somme englué dans le covid. Par contre elle se referme sur le monde extérieure dans son idéologie nationaliste et ses propagandes.

patdpau
Invité

Idem quand les francais qui achetent renault ou psa ? Les francais se referment ?

grazil
Invité

Ils tournent en boucle ici c’est juste pas possible.
L’automobile française est une des plus protectionniste du monde, c’était même un reproche de trump.
Les chinois sont moins protectionnistes sur l’auto. Les européennes vendent moins car elles commencent à se faire battre. Je ne parle même pas des françaises qui ne se vendaient même pas en thermique, battue par les japonaises et allemandes.

grazil
Invité

Sur le secteur auto, ils n’ont pas de poussée nationaliste. Il faut parler avec des faits, pas des opinions

Amiga84
Invité

BYD qui lui est supérieure… fallait l’osé celle-là quand même

amiral_sub
Invité

ben oui BYD a plus vendu de VE que VW

SGL
Invité

Ben, cela ne m’étonnerait pas !
Être Chinois sur le marché chinois avec des VE… Cela me paraît facile !
Les couillons dans l’histoire, ce sont les Européens… Pas les Chinois !

grazil
Invité
y a pas de couillons, il y a une économie et de la concurrence Les premiums allemandes se font concurrencer dans les nouvelles générations parce qu’elles ont perdu leur avantage technologique. Nio vend plus que BMW dans le premium Les chinois ne m’ont pas l’air plus protectionniste que d’autres dès lors qu’il s’agit d’un produit qu’ils estiment plus compétitifs Ils sont les premiers clients du luxe français Achètent des iphones (que je n’aime pas mais le sujet n’est pas là) par millions Achètent les meilleurs allemandes thermiques par millions Leurs autos nouvelles générations sont très sophistiquées (je ne parle pas… Lire la suite >>
masi
Invité

Il faut lire un peu sur BYD (leurs ventes, leurs modèles, leurs divisions etc) et tu auras encore lu plein d’autres choses !
BYD bat WW en Chine sur la qualité perçue (eh oui fallait oser hein), la maitrise des batterie, de l’hybridation etc etc.
Prend une BYD han EV ou un Tang et compare à leur équivalent WW.
Sur ce site, les ventes sont bien documentées.

grazil
Invité

le net est large.
Ton moteur de recherche préféré : BYD (bus, comparatifs, modèles etc)

amiral_sub
Invité

BYD a un potentiel gigantesque, nos constructeurs ont du bol qu’il ne débarque pas enrope

SGL
Invité

J’espère que l’Europe se donnera le droit d’interdire BYD.
On ne fait pas de la concurrence déloyale comme ça sans passer par la caisse.
Pourquoi l’Europe s’interdirait ce que font déjà 99 % des pays dans le monde ?

Amazon
Invité

? interdire BYD? à quel titre?

SGL
Invité

Pour concurrence déloyale
Pour non-respect environnemental
Pour non-respect des droits de l’homme
Pour non-respect d’équilibre d’échanges économiques
Ou alors… Avec une taxe carbone aux importations hors d’Europe
Etc.

amiral_sub
Invité

SGL : alors on peut interdire plein de trucs avant BYD. Mais nous on aurait le droit de leur vendre des EPR et des sac à main Louis Vuitton?

SGL
Invité

C’est risque à prendre… Mais on est presque sûr d’y être largement gagnant.
L’Allemagne a peut-être encore intérêt à cirer les pompes aux Chinois… Ça fait plus de 20 ans.

“UE-Chine : un partenariat commercial très déséquilibré”
https://fr.euronews.com/2020/06/22/ue-chine-un-partenariat-commercial-tres-desequilibre

c’est pourtant facile à faire ET ce n’est pas du YAKAFOKON … c’est du YAKAFAIRECOMMEAVANT… ou faire comme en 1980 !

Il y en a marre de prendre l’Europe comme un paillasson !

patdpau
Invité

Et interdire ton pc et ton smartphone chinois ?
Bonne idee ca nous fera des vacances

SGL
Invité

On aurait dû le faire il y a 20 ans déjà !
On avait des champions en Europe…

Amiga84
Invité

ou tout simplement par protectionisme et « boycott » des produits étrangers comme eux le font deja. Quand je dis boycott j’entends par là les efforts que pekin met en place pour saccager l’image des marques étrangères et pas seulement dans l’industrie auto.

patdpau
Invité

Grave faut interdire la dacia spring chinoise 😂😂😂

SGL
Invité

Sur le principe : OUI, je l’ai toujours dit.
Maintenant, il faut laisser une alternative crédible pour que la population plus modeste puisse accéder à la motorisation électrique qui leur permettra de faire d’importantes économies financières.
… L’idéal est d’obliger Renault à rapatrier la fabrication en Europe au minimum… Pourquoi pas en France pour les emplois !?

grazil
Invité

tu t’agites dans un bocal en fait.

Navigator84
Invité

@SGL : Pour l’instant BYD n’a vendu qu’un millier de modèle en Norvège l’année dernière.
Mais on peut taxer Tesla sinon …

SGL
Invité
Mdr… Alors oui @Navigator84, sur le principe oui. Mais quand je regarde le graphique des échanges commerciaux… J’aurais tendance à dire que l’on peut “fermer nos gueules” 😉 Cela dit les Américains nous font du lobbying énorme sur nos forces armes pour le matériel militaire à commencer par le F-35… Sans parler des F-16, F-18E/F/G ? P-8, Apache, Chinook et j’en passe, l’Europe de la défense sait une misère… Totalement désuni, mais ce n’est pas le sujet et il aurait beaucoup à dire. En dehors de l’Armement et de GAFA et Tesla… C’est déjà beaucoup, les USA seraient un nain… Lire la suite >>
SGL
Invité

Oui alors il ne faudrait pas qu’en plus les Chinois nous inonde de VE.

amiral_sub
Invité

ils tout faire pour nous innonder

patdpau
Invité

De ve chinois comme la dacia spring.

amiral_sub
Invité

[hors sujet] SGL au sujet des avions vous savez que les Allemands vont devoir remplacer leurs tornados porteurs de la bombe B61. L’eurofighter typhoon n’ayant pas été qualifié et pris par le temps les Allemands vont peut etre devoir acheter des … F35A ! 🙂

SGL
Invité

Je sais, sur le principe cela me rend furieux !
Déjà le successeur de l’Atlantique 2 est abandonné à cause d’eux pour prendre des P-8 Poseidon comme les Anglais… Colonie américaine.

amiral_sub
Invité

colonie? c’est volontaire, et malheureusement les Français ne sont pas considérés comme un allié assez fiable pour nous confier ce role. Faut dire que quand on voit nos candidats à la présidentielle y a de quoi etre effrayé

patdpau
Invité

Tu es rentré en furher ! Reprend toi.

wizz
Membre

ils pourraient très bien en n’acheter que 4 avions, qui vont démarrer leur moteur 1 fois par mois pour lubrifier la mécanique, qui vont voler 1/2h par semestre pour dégripper la mécanique…

quant aux pilotes, pour leur entrainement, tous sur simulateurs…

patdpau
Invité

Et que la chine interdira renault en chine ?

le_pain_perdu
Invité

c’est pas la peine car déjà renault lui ne se vend pas en chine.

Amazon
Invité

Comment dit-on déjà? les promesses n’engagent que ceux qui y croient?

les chinois sont ultranationalistes, et très attachés au prix avant tout.

Les produits chinois me semblent aussi bien sinon mieux que les VW, ca va être de plus en plus dur pour les marques européennes (étrangères) généralistes.
Seul les marques premium pourront résister sur ce marché

amiral_sub
Invité

oui ça va etre dur pour nos vieux constructeurs qui ont pris l’électrique à la légère

Navigator84
Invité

@amiral_sub : le problème c’est que nos vieux constructeurs ne sont pas les seuls à avoir pris l’électrique à la légère. Les pouvoirs publics à tous les étages (locaux, nationaux, européens) et finalement, le consommateur aussi.

SGL
Invité

On s’est gavé de carburant depuis 40 ans qui ne coûte que 5 % de nos revenus en moyenne… Certainement moins pour les riches et jusqu’à 15 ou 20 % pour les travailleurs pauvres.
Problème depuis 30 ans les consommateurs attendent un signal, les constructeurs aussi et les pouvoirs publics également.
Tout le monde se regarde en chiens de faïence sans rien faire.
… Et je comprends, je fais de même !
Enfin, depuis environ 2012, les choses bougent doucement, mais le chemin est énorme.

wizz
Membre

SGL
Le pouvoir public attend surtout le signal provenant….des consommateurs.

Parce que le politicien, l’élu qui aurait les burnes, qui aurait osé prendre des mesures fermes anti-pétrole, souvent sa carrière s’arrête là, sous le mouvement populaires des gens qui ont trouvé ses mesures si injustes…. Et que quelques mois plus tard, voire années plus tard, ces gens votent pour d’autres personnes, qui ont vu les conséquences d’une « mesure courageuse », et qui vont garder ces mesures courageuses bien au fond du placard…

SGL
Invité
C’est là où nous ne sommes pas d’accord @wizz. Le diesel à la base était impopulaire… Ce n’est que durant les années 80 que l’état l’a imposé avec la fiscalité avec jusqu’à 3/4 de ventes… Indirectement lié au programme Messmer du nucléaire. C’était déjà à l’Etat de rendre « sexy » les VE dans les années 90… Pourquoi avoir attendu courant les années 2010 pour enfin s’y mettre ? Pas d’offre intéressante… Les gens n’achètent pas ! Ce qui donne « envie » de passer à la VE, c’est grâce à l’augmentation du baril du pétrole… Pas l’état ! …… Lire la suite >>
wizz
Membre
le gasoil était déjà pas chère, beaucoup moins chère que l’essence. Il était pas cher justement pour les usages professionnels. Il a toujours été moins cher que l’essence, et bien plus avant que plus tard… L’Etat n’a pas attendu les années 80 pour favoriser fiscalement le gasoil ce qui était impopulaire chez les automobilistes lambda, c’était les contraintes de rouler en diesel.  » ON ENTEND BIEN LE MOTEUR. C’EST UN DIESEL? C’EST UN DIESEL? NON! AU MOINS ON SAIT QU’ON N’EST PAS EN PANNE…. » (Coluche) ce qui était impopulaire chez les automobilistes, c’était parce que le moteur était poussif, pèsent… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

la commission européenne finance les réseau de recharge rapide. La commission européenne a mis en place la loi CAFE qui sanctionne les constructeurs trop emetteurs de CO2. Le gouvernement Francais a mis en place le bonus malus et le credit d’impot sur la fourniture/pose de la borne à la maison. Les SDEE installent des bornes à tour de bras. On ne peut pas dire que les pouvoirs publics ne font rien. Par contre certains constructeurs font le service minimum et maintenant c’est la panique

wizz
Membre

les investissements, ça se chiffre en milliards, voire dizaines de milliards. Et souvent, l’argent investi ici (ex: quelque chose spécifique aux VE) provient d’un non-investissement ailleurs (ex: un nouveau moteur thermique…). Donc avant de braquer dans une autre direction, les constructeurs souhaitent voir loin, souhaitent que les orientations ne vont pas changer tous les ans…

Amiga84
Invité

Et comme à chaque article sur la Chine le monde se dechire en 2 idem sur les autres sites peu importe la langue.

SGL
Invité

C’est normal @Amiga84, la Chine est la puissance montante par excellence… Sauf une révolution ou une fin du Monde, elle serait le N°1 mondial avant 2050, c’est inévitable.
Les gens commencent à choisir leur camp, les gens comme Raffarin… La collaboration, et les autres la résistance, comme aurait fait De Gaulle.
Ce que font les Chinois est remarquable depuis 1989, dommage que l’Europe n’en prend pas exemple !

patdpau
Invité

Et donc ils sont les mechants ? 🤣🤣🤣
Bon raisonnement des nuls. C tjs a cause des autres.

wpDiscuz