Accueil Actualité Mitsubishi se lâche avec le Vision Ralliart Concept

Mitsubishi se lâche avec le Vision Ralliart Concept

0
2
PARTAGER
Mitsubishi

La sportivité n’est plus vraiment une vertu cardinale du constructeur japonais, mais voici que, sous l’étendard oh combien évocateur de Ralliart, un Outlander a été rhabillé en version musclée et vénère !

Le retour d’un blason emblématique du rallye

Quand on évoque des SUV sportifs, on a tendance à penser aux SUV des marques de supercars comme l’Urus de Lamborghini, le DBX d’Aston Martin ou le prochain Purosangue de Ferrari, sans oublier les variantes dévergondées et extravagantes signées par des préparateurs comme Manhart ou Mansory. Mitsubishi s’est forgé ces dernières années l’image d’un constructeur de SUV modernes, très présents sur les domaines de l’hybridation, mais sages. Puis voici venu ce concept , qui nous rappelle que Mitsubishi, fut, à une certaine époque, un synonyme de sportivité.

Mitsubishi a réussucité officiellement le blason Ralliart en 2021, mais pour l’instant seule une ligne d’accessoires pour le Pajero Sport et le Triton avaient donné corps à ce retour . Pour les plus jeunes ou les moins avertis, rappellons que Ralliart, qui est le départment compétition de Mitsubishi, a signé ses lettres de noblesses avec l’établissement de la structure Ralliart Europe en 1983. Pendant plus de 20 ans, Ralliart s’occupa de l’engagement des Mitsubishi en WRC, surtout la mytique Lancer, et des 4×4 Pajero en Rallye-Raid, le point d’orgue étant les 4 titres mondiaux WRC de Tommi Makinen remportés entre 1996 et 1999.

Un Outlander « badass »

Le Vision Ralliart Concept est basé sur l’Outlander PHEV et rien n’interdit une possible déclinaison en série de la bête. En attendant, il faut se contenter de l’Outlander Ralliart Style qui se pare de quelques accessoires spécifiques, dont…des garde-boues rouges !

Le SUV PHEV japonais troque son habit pépère pour un kit carrosserie agressif, avec des ailes élargies, une calandre en nid d’abeille et une prise d’air inférieure plus grosse par rapport au SUV ordinaire, la partie basse étant renforcée par deux éléments métalliques qui pourraient évoquer…d’immenses rapes à parmesan (une nouvelle option ?). Des garde-boues ont aussi été ajoutés pour garder ce côté tout-terrain, même si cet Outlander survitaminé semble plutôt taillé pour le bitume. A l’arrière, un nouveau pare-chocs fait son apparition, accompagné d’un énorme diffuseur muni d’un feu central inspiré de la course automobile. Le style est très forcé et n’est pas sans rappeler l’exagération de certains tuners.

Le véhicule s’appuie sur des jantes 22 pouces au design assez original, couplées à un  système de freinage revu avec des étriers à six pistons. Côté mécanique, Mitsubishi se contente d’affirmer qu’il est plus puissant (encore heureux) et qu’il incorpore « un réglage plus sportif des commandes aux 4 roues et une capacité de batterie améliorée », mais sans rentrer dans les détails. Soulignons aussi la peinture noir mat qui possède des reflets de bleu et les éléments graphiques sur les flancs.

Notre avis, par leblogauto.com

Entre le BMW XM et ce Vision Ralliart, les SUV confirment leur suprématie dans les tendances des constructeurs. Par contre, on vous laisse trancher pour la palme du design le plus too much (BMW a quand même placé la barre très haut !).

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Mitsubishi se lâche avec le Vision Ralliart Concept"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nico
Invité

Le BMW c est Mansory, le Mitsubishi c est tuning Norauto, mais dans les 2 cas c est moche.

Rakihoney
Invité

Mitsubishi aura déjà réussi à faire l’actualité sur leurs Produits (et pas de la mauvaise presse Renault Nissan) c’est déjà ça.

wpDiscuz