Accueil Actualités Entreprise Chine : ventes de véhicules à énergie nouvelle x3 en 2021

Chine : ventes de véhicules à énergie nouvelle x3 en 2021

0
2
PARTAGER

Les ventes de véhicules à énergie nouvelle NEV (New Energy Vehicle) ont pratiquement triplé en 2021 en Chine. Une « performance » obtenue principalement grâce aux subventions à l’achat mises en œuvre sur le premier marché automobile mondial.

Chine : près de 3 millions de véhicules dits « propres » vendus en 2021

En 2021, près de 3 millions de véhicules dits « propres » (électriques, hybrides ou à hydrogène) ont été vendus dans l’Empire du Milieu , a indiqué la Fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles (CPCA). Il s’agit d’un bond de 169% en valeur glissante annuelle, soit un quasi triplement des ventes.

Alors que la Chine est malheureusement bien placé dans le bien triste palmarès du plus grand pollueur mondial, le pays s’est fixé pour objectif d’avoir en 2035 un parc automobile majoritairement composé de véhicules dits non polluants.

Prévisions de vente revues à la hausse pour 2022

Devant une telle envolée, la CPCA a revu ses prévisions à la hausse pour 2022 et vise 5,5 millions de véhicules « propres » vendus. Si l’objectif est réalisé, un quart du parc automobile chinois fonctionnerait alors aux nouvelles énergies.

Fin 2021, l’Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM) a même indiqué que selon ses estimations, ce type de véhicules devraient représenter 18% du total des ventes en 2022. Et ce, alors qu’en 2019, leurs immatriculations ne représentaient que 5% du total.

Une tendance qui devrait avant tout profiter aux constructeurs nationaux, de nombreuses marques locales (BYD, SAIC-GM-Wuling, Geely, XPeng, Nio…) rivalisant sur ce segment avec Tesla.

Un marché porté par des subventions à l’achat … bientôt supprimées

Le marché est porté notamment par des subventions à l’achat, qui tendent désormais à disparaître.

Dans un communiqué publié fin 2021, le ministère des Finances de l’Empire du Milieu a annoncé que ces subventions à l’achat serait réduites de 30% dès le début de l’année 2022, avant de disparaître entièrement avant les premiers jours de 2023.

Pékin a progressivement mis la pédale douce sur un généreux programme de subventions d’une durée de 5 ans pour les NEV, débuté en 2016. Le gouvernement avait auparavant affirmé qu’il prévoyait de supprimer progressivement les subventions après 2020, alors que certaines entreprises étaient devenues trop dépendantes de ces fonds. L’heure est désormais à la concentration.

Le pays mène parallèlement une politique destinée à stimuler davantage la consolidation dans l’industrie automobile et construire une chaîne d’approvisionnement plus complète.

Les politiques menées en matière de subventions ont entraîné une « dépendance » aux subventions de « certains » constructeurs de véhicules, les rendant moins concurrentiel au niveau international, avait indiqué dès 2019 le ministère chinois. Sans toutefois citer nommément les « accrocs » aux subventions.

Les ventes toutes catégories confondues en hausse de 4,4 %

La Chine est le premier marché automobile du monde. En 2021, quelque 20,1 millions de véhicules neufs toutes catégories confondues y ont été vendus, soit 4,4% de hausse en valeur glissante annuelle. C’est la première fois depuis trois ans que le marché affiche une croissance.

En hausse continue depuis les années 90 grâce à l’amélioration de vie de la population, les ventes d’automobiles avaient décru en 2018 et 2019, sur fond de ralentissement économique généralisé et de tensions commerciales avec les États-Unis.

En 2020, les ventes d’automobiles avaient été fortement pénalisées (-6,8% sur un an) par l’épidémie de Covid-19, qui avait totalement paralysé le pays au premier trimestre.

Notre avis, par leblogauto.com

Reste qu’en Chine « véhicule à énergie nouvelle » est loin de rimer avec « véhicule propre », la production chinoise d’électricité étant très carbonée.

Sources : AFP

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Chine : ventes de véhicules à énergie nouvelle x3 en 2021"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
masi
Invité

la « production est carbonnée » …..pour l’instant. Ce sont des pragmatiques, ils avancent, trouvent un problème, décident et le planifie.
Par exemple, ils ont en train de prendre le dessus sur le nucléaire propre. Entre temps, ils doivent tourner (et faire tourner le monde)

SGL
Invité
Je suis d’accord @masi c’est « l’avantage » d’une économie dirigée. Ou les bonnets rouges ou GJ, Antivax, etc. Ne commande pas pour le reste de la population… Pour ça, la Chine est un Exemple pour l’Europe, L’Europe doit faire de même, pousser les énergies non-fossiles qu’elles ne possèdent pas et pousser le nucléaire à fond et préparer l’arrivée à terme de la génération 4 des réacteurs nucléaires. Pousser la mise en œuvre d’un grand réseau de recharge rapide pour les VE et PHEV en Europe, pousser le développement des nouvelles générations de batteries avec nos champions, cantonné pour le… Lire la suite >>
wpDiscuz