Accueil Hyundai WRC : Hyundai et Andrea Adamo, c’est fini

WRC : Hyundai et Andrea Adamo, c’est fini

0
2
PARTAGER

Franchement, celui qui vous dirait que c’est une surprise ne suit pas le rallye mondial ou ment. Hyundai se sépare d’Andrea Adamo, son directeur d’écurie.

La séparation est à effet immédiat selon le communiqué et met donc fin à 6 saisons passées ensemble. Il faut dire qu’il a souvent été reproché à Adamo les mauvais résultats de l’écurie, ou de ne pas savoir tenir ses équipages. La séparation se fait officiellement d’un commun accord. Mais, le plus cocasse est de lire qu’elle est faite à la demande d’Adamo lui-même pour raisons personnelles.

Le Président de Hyundai Motorsport, Scott Noh, assurera l’intérim, le temps de trouver et nommer une remplaçante ou un remplaçant à Andrea Adamo. Pour Hyundai, il ne fut pas salvateur Adamo (désolé !).

Adamo a rejoint l’entité sportive de Hyundai Motor en tant que patron du département compétition client. Le succès de cette mission, surtout en WTCR (World Touring Car Cup) avec les titres (*) en 2018 et 2019, l’on propulsé à la tête de l’écurie de rallye WRC. Il y a remplacé le Français Michel Nandan, remercié après 6 années.

Quel avenir pour Hyundai en WRC ?

Sous la férule d’Adamo, Hyundai a décroché le titre constructeur en 2019 et 2020. Ayant fait des « folies » en s’attachant les services de Ott Tänak, champion du monde 2019 avec Toyota, et en conservant Thierry Neuville, l’éternel espoir de la discipline (pour les titres individuels), les patrons de Hyundai ont sans doute été lassés d’attendre un titre individuel.

Officiellement, tout ce petit monde se sépare en bons termes. D’ici quelques mois, ou saisons, on en apprendra sans doute un peu plus sur les « vraies » raisons de cette séparation. Pour Hyundai, il y a urgence, le Monte-Carlo 2022 c’est dans six semaines, du 20 au 23 janvier 2022. Surtout que Neuville a cassé le prototype de test de la voiture hybride de la saison prochaine, la i20 N Rally1 (l’équipage va bien). Il ne faudrait pas prendre du retard dès l’entame de saison.

Hyundai est venu au rallye mondial WRC en 2014 et le bilan est un peu maigre vu l’investissement. 3 victoires entre 2014 et 2016 avec la i20 WRC en 39 courses. Puis, plus fourni, 17 victoires en 58 courses avec la i20 Coupé WRC.

Notes

(*) En WTCR, les constructeurs ne sont pas officiellement impliqués mais fournissent des clients. Le titre ne revient donc pas officiellement à Hyundai mais à son client.

Illustration : Hyundai

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "WRC : Hyundai et Andrea Adamo, c’est fini"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lataupe2B
Invité

Rien d’anormal à la situation. Les résultats ne sont pas à la hauteur des investissements. Comme au football c’est l’entraîneur qui sert de fusible. La Belgique a aussi son Poulidor. Tanak n’a été que l’ombre de lui même.

Thomas
Invité

En WEC et aux 24H du Mans, Hyundai 😀

wpDiscuz