Accueil Fiat M-Sport Pandamonium : la Panda des Enfers

M-Sport Pandamonium : la Panda des Enfers

0
7
PARTAGER

Quand M-Sport, officine bien connu des fans de rallyes, se lâche sur une Fiat Panda, cela devient la Pandamonium, qui suit l’homologation R5.

Les Panda ne sont pas que de gentils mignonounets ursidés dont la Chine se sert pour la diplomatie. Non. Ce sont aussi des caisses à savon italiennes, cubiques et légères. Idéal pour les trajets périurbains du quotidien, cette Panda va servir ici de défouloir aux mécaniciens de chez M-Sport.

La vidéo proposée est simple, à l’humour un peu décalé sauce british. Elle met en scène une partie des mécanos, et Malcolm Wilson (le patron de M-Sport, ancien pilote de rallye) himself. On a même droit à son fils, Matthew, pilote de rallye et pilote essayeur de la maison. Sans oublier « Sebastian Scott » dans le rôle ingrat du faux pilote moustachu et bedonnant.

BRAAAAAAAAAAAP !

M-Sport appelle son bolide la Fiat Panda R5. La R5 est la plus petite des classe R de rallye. Théoriquement, le moteur est soit un moteur avec turbo, de 1400 à 1600 cm3, soit atmosphérique de 1600 à 2000 cm3. Evidemment, elle a la panoplie des caisses à savon de rallye comme pouvait l’être l’Austin Metro à l’époque du Groupe B (aileron en moins et puissance bien inférieure).

Ce sont des dessous de Ford Fiesta R5 Mk1 qui sont utilisés. La Fiesta R5 est la voiture compétition client la plus utilisée. C’est surtout celle qui gagne le plus en rallye (953 victoires en rallyes en catégorie R5 pour les 294 exemplaires produits). La carrosserie de la Panda est élargie de 360 mm pour pouvoir se poser sur le châssis de Fiesta. C’est ce qui lui donne ce look Groupe-B avec ailes élargies bien carrées.

Le moteur est le 1,6 litre Ford Ecoboost (turbo). Il développe un peu moins de 300 chevaux pour 450 Nm de couple. Il est accouplé à une boîte séquentielle 5 rapports Sadev et la voiture possède un différentiel à l’avant et à l’arrière. L’intérieur est inspiré de la Panda originelle, mais des baquets avec harnais 6 points et une cage homologuée FIA sont là pour rappeler la modernité des dessous. On peut s’amuser du fait que M-Sport n’a pas pris une Ford pour sa transformation, mais une Fiat. Visiblement, c’était une commande client.

Bref, une vidéo sympathique, décalée, à l’anglaise (le pilote amateur en prend pour son grade). Surtout du « bon son » lors de l’essai sur la piste de M-Sport. Montez le volume et BRAAAAP ! Dès que M-Sport mettra des photos en ligne, elles seront ajoutée.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "M-Sport Pandamonium : la Panda des Enfers"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fred21
Invité

So good !

Achille Talon
Invité

Excellent ! C’est le genre de caisse qu’on voudrait voir en rallye !!! On voudrait le retour des groupe B, en fait.

lym
Invité

Arf!!! Étonné de ne pas avoir vu l’amateur de petites caisses délurées, AX Sport, exprimer sa soudaine bandaison en voyant ça!
Et la taille de l’immatriculation me parait parfaitement adaptée a notre environnement routier aussi flasheur qu’un bus de touristes japonais…

AXSPORT
Invité

😉

AXSPORT
Invité

Top !!!!

🙂

MOTÖRHEAD
Invité

Excellent, c’est un bon délire

wpDiscuz