Accueil Audi Essai Audi RS 3 (2021) – Elle se décoince enfin

Essai Audi RS 3 (2021) – Elle se décoince enfin

0
71
PARTAGER

A partir de 69 990€, la nouvelle Audi RS 3 incarne-t-elle le « daily driver » de rêve ? Grâce à un comportement dynamique enfin excitant et un moteur toujours aussi frissonnant, il y a de quoi se poser la question. Même avec le malus actuel.

Arrivée en 2011, la toute première Audi RS 3 frappait un grand coup dans la catégorie des sportives compactes avec son 5 cylindres turbo de 2,5 litres de 340 chevaux (ou même 360 chevaux en version « Plus »). A l’époque où les rivales les plus véloces se contentaient de 305 chevaux (Ford Focus RS de seconde génération), l’Allemande laissait tout le monde sur place en ligne droite et profitait d’une bande sonore sans concurrence. Mais dès le premier virage, ses limites comportementales l’empêchaient de suivre les meilleures tractions. Trop sous-vireuse, lourde du train avant et pénalisée par une transmission intégrale privilégiant largement le train avant, elle surchauffait tout de suite ses freins et invitait rapidement à baisser le rythme. En 2015, la seconde génération de RS 3 conservait son fabuleux moteur, porté à 400 chevaux dans sa version restylée pour battre l’inédite Mercedes A45 AMG S dans les livres d’histoire et en ligne droite. Malgré une agilité en progrès, elle restait bien trop frustrante et verrouillée en conduite extrême pour séduire au-delà de son formidable caractère moteur.

La nouvelle Audi RS 3 affiche une grosse calandre noire. Matte de série, ou brillante en option.

Alors que la Mercedes A45 S -sa seule vraie rivale directe- a récemment musclé son jeu avec une nouvelle génération poussée à 421 chevaux et dotée d’une transmission intégrale aussi efficace que joueuse, la dernière RS 3 de troisième génération abandonne la course à la puissance. Son 5 cylindres turbo, identique à celui de la précédente génération, développe toujours 400 chevaux et gagne seulement 20 Nm de couple en plus. Mais après des années à entendre les critiques des journalistes et des clients sur son sous-virage et la tenue de ses freins, la marque aux anneaux change sa façon de faire. Au lieu de la classique transmission Haldex -qui équipe toujours la S3, le RS Q3 ou encore la Cupra Leon VZ 2.0 4×4- la RS 3 embarque le système inauguré par la dernière Golf R et le Formentor VZ5. Calqué sur le même principe de fonctionnement que la Ford Focus RS de troisième génération et que la Mercedes, il utilise une paire d’embrayages multi-disque pour faire varier le couple transmis au train arrière de 0 à 100%. Ajoutez à cela un vrai mode drift et vous obtenez sur le papier une RS 3 enfin amusante à piloter entre les lignes droites.

A l’intérieur, on gagne de jolis sièges enveloppants et quelques badges.

Fausse à l’extérieur

Alors que la précédente RS 3 gardait une certaine forme de discrétion dans son style, la nouvelle en fait des tonnes. Autant on peut comprendre l’idée de la gigantesque calandre noire, autant la multiplication des fausses prises d’air nous gêne. Certes, une AMG 45S souffre des mêmes maux avec ses petites encoches factices à l’arrière ou son ridicule aileron de toit optionnel. Mais cette bande de faux grillage noir, qui court tout le long du pare-choc arrière, nous paraît tout aussi dispensable que les prises à l’arrière des ailes avant totalement fermées. L’habitacle échappe heureusement aux détails caricaturaux avec seulement les badges, sièges sport et autres éléments de différentiation habituels. Profitons-en au passage pour saluer l’excellente habitabilité aux places arrière de notre RS 3 Sportback (5 portes), qui offre par ailleurs un bon confort d’amortissement en mode Confort. Agréable même dans les bouchons avec sa douce boîte automatique et son groupe motopropulseur discret quand on lui demande, elle ne perd finalement pas grand chose en polyvalence par rapport à une A3 classique. A 130 km/h sur autoroute, la consommation se limite aussi à 9 L/100 km.

Notez la grosse aération factice le long du bouclier arrière, ici sur une RS 3 berline à la couleur chatoyante

Une expérience qui prend aux tripes

Rentrons maintenant dans le vif du sujet. Alors, elle donne quoi à conduire cette nouvelle RS 3 ? Sur le strict plan sonore, en tout cas, il faut bien admettre que les dernières normes en matière d’homologation font baisser d’un ton les vocalises de ce moteur tant célébré pour sa hargne musicale. Son échappement ne pétarade plus au lever de pied, autre conséquence de l’application de ces normes plus restrictives que jamais. Pas forcément une grosse perte, à vrai dire, puisque ce système artificiel flattait surtout l’égo des rois des accélérations dans les centre-ville, première vitesse et mode sport enclenchés. Et même un ton plus bas, ce 5 cylindres conserve un caractère et une sonorité extraordinaires. Il cogne toujours aussi fort, au passage. Audi annonce officiellement un 0 à 100 km/h en 3,8 secondes contre 3,9 secondes à la Mercedes A45 S, mais à la seule condition de chausser les Pirelli Trofeo-R extrêmes en option dont ne dispose pas sa rivale. Avec des Bridgestone moins radicaux (et même un Bridgestone à gauche et un P-Zero à droite suite à incident gênant pour moi dont je vais éviter de vous parler), l’arrachage en launch control conserve une intensité similaire à celle de de nos souvenirs à bord de la précédente RS 3 de 400 chevaux.

Au volant, le 5 cylindres fait toujours frissonner et il y a enfin un comportement dynamique intéressant

Le comportement en virage, en revanche, change beaucoup. Il y a toujours un nez un peu lourd, qui finit par lâcher prise lorsqu’on en demande trop sur la route du Mont Ventoux. Mais on peut désormais lutter contre le sous-virage : le train arrière bouge un minimum à l’inscription comme au lever de pied et la transmission intégrale gère le couple plus efficacement entre les quatre roues par rapport au précédent Haldex (mode Dynamic enclenché). Dans les premiers virages serrés abordés avec les aides à la conduite déconnectées et le volant braqué à fond, on s’étonne tout de même de sentir -comme sur l’ancien modèle- une coupure de l’injection alors que la pédale des gaz est pourtant bien enfoncée. Dans certaines circonstances, la gestion électronique du groupe motopropulseur conserve donc une forme de censure, peut-être davantage que celle de sa rivale de chez Mercedes.

Les freins carbone-céramique coûtent 5 500€. Dans la gamme française, ils sont obligatoires si vous voulez bénéficier du mode drift !

Cette gestion autorise pourtant bien la glisse -surtout si vous optez pour le mode RS Torque Rear – mais à une condition : écraser à fond la pédale d’accélérateur et ne jamais la relâcher. Dans ce cas la RS 3 pivote avant de se mettre en crabe tant qu’il y a des gaz, dans un joli concerto de cinq cylindres avec de la fumée. L’opération suit un mode d’emploi similaire à celui du Formentor VZ5 en mode drift et très différent d’une propulsion classique. Curieusement, elle paraît aussi très simple pour un empatté de la glisse automobile comme moi. La technique est à la fois facilement contrôlable et très excitante à expérimenter. Evoquons enfin les freins, qui semblent profiter d’une bien meilleure endurance que ceux de l’ancienne, même avec les disques acier de série de notre modèle d’essai (carbone-céramique en option à 5 500€) qui n’ont jamais faibli lors de nos montées de col enjouées. Précisons tout de même qu’en France, il faut cocher l’option du pack Dynamic RS Plus à 2 190€ pour avoir le mode drift (RS Torque Rear), en plus de la vitesse maximale relevée à 290 km/h. Or, cette option ajoute d’office les freins carbone-céramique. Soit un surplus total de 7 690€ si vous voulez rouler par les portières dans votre RS 3…

Tant pis pour le malus

A 69 990€ en version Sportback (71 390€ en variante berline), la RS 3 coûte sensiblement le même prix que la Mercedes A45 S (70 899€). Elle compose aussi avec un malus écologique similaire, qui démarre à 18 188€ en 2021 et 21 966€ selon la grille de 2022. Tout cela commence à représenter beaucoup d’argent pour une simple compacte, même si la plupart des GT devront elles composer désormais avec un malus de 40 000€ en plus de leur prix de base. En terme d’efficacité pure et d’agilité, la Mercedes A45 S conserve peut-être un petit avantage (il faudra vérifier ce qu’une RS 3 chaussée de Trofeo R peut faire). Mais maintenant que la RS 3 profite enfin d’un comportement dynamique intéressant, on serait bien tenté de sacrifier un tout petit peu d’efficacité rien que pour le plaisir de jouer avec l’un des plus beaux moteurs du monde. Rouler en permanence avec ce 5 cylindres, même dans les moments où vous ne puisez pas dans ses ressources, ça fait un bien fou au moral. Et la perspective d’affronter la routine du quotidien dans une telle machine nous fait quand même sacrément envie.

Poster un Commentaire

71 Commentaires sur "Essai Audi RS 3 (2021) – Elle se décoince enfin"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
martin
Invité

La propagande pro WV du sieur Pinatel dégouline de condescendance envers ses employeurs allemands.
Das blogauto il faut dire maintenant, c’est plus réaliste.

GREG
Invité

Kaiser Sauzee se planque maintenant derriere un AKA pour vomir sa haine et ses delires complotistes. Ce mec fait franchement pitie.

colapsoon
Invité

A partir de 70k Euros une A3 ?! ça choque personne ? xD

SGL
Invité

Bah non, puisque cela se vend !?
… C’est ça le pricing power.

panama
Invité

SGL, non ça ne se vend pas, presque pas. Ca se loue.
Ca coûte presque 2 fois moins cher en location

SGL
Invité

En LOA… !?
Pas une voiture de loc 😉
L’achat est pour les fous !?

amiral_sub
Invité

la location reviendrait moins cher que l’achat? Pas pour les particuliers en tout cas

panama
Invité

@amiral_sub : en mensualités sur 3 ans, oui

C Ghosn
Invité

Elle se vend tres bien dans les pays a fort pouvoir d’achat.

https://www.luxauto.lu/fr/occasions/qs/?qs=rs3&tri=immat_desc

De plus en plus , neanmoins ces ventes s erodent vis a vis du nouveau RSQ3.

C.Ghosn
Invité

On a quoi pour 70K€ , 400PS, de l’habilité, du confort et plus de 4 cylindres et qui donne la banane ??

Vous avez 2h ?

SGL
Invité

En France ou dans le monde ?

SGL
Invité

Caterham Super Seven Seven 485 R 240 ch 0 à 100 km/h 3,4 s 63 k€
Tesla model 3 482 ch 0 à 100 km/h 3,3 s 60 k€
Tout les musclcars aux US…
Là, oui, elles n’ont pas plus de 4 cylindres et les avantages d’une coque de VW Golf ! (enfin pour les 2 premières) 😉

AXSPORT
Invité

Tesla…………

lol

SGL
Invité

Si avec un caisson de basses pour le bruit ! 😉

Emmanuel
Invité

A quoi sert le bruit d’un véhicule à part faire se retourner les passants pour regarder le conducteur afin qu’il ait un demi molle et étant « la vedette d’un soir » ?

si vraiment le bruit est pour le conducteur et les passagers, pourquoi circulent ils en mode « barroug à donf » avec les fenêtres fermées ?

beniot9888
Invité

Pourtant lol ? Ce n’est pas parce que tu as un a-priori sur les voitures électriques que « c’est nul » !

Lol.

Amazon
Invité
j »ai hésité entre la RS3 et la TM3 performance. (en début d’année, version précédente). j’ai essayé les 2. gros kif avec les 2, mais une grosse impression d’être un Jacky avec l’allemande… la RS3 n’était pas dans mon budget. quand on cumule: – prix achat avec les options pour être au même équipement – malus/bonus – assurance – TVS – carburant – entretien – avantage en nature – valeur de reprise le delta entre les 2 était de plus de 60000 euros sur 3 ans. et question sensations au volant (je parle sur la route, pas dans une spéciale du… Lire la suite >>
AXSPORT
Invité

« Le seul avantage c’est que la RS3 se recharge en 3 minutes, contre 30 minutes pour la Tesla »

La batterie va adorer….

Vive les VE d’occasion….

Thibaut Emme
Admin
@AXSport, 30 min, cela signifie que l’on charge à 2C (2 fois la capacité, mais en puissance) max pour un 10% à 80%. Les li-ion actuelles à 2C n’ont pas de vieillissement accéléré. Ce qui va les fatiguer c’est du 3C ou au-delà, ou de rouler tout le temps au-dessus de 90%, ou de rouler « à vide » (c’est d’ailleurs pour cela que les constructeurs laissent une capacité non utilisée pour rouler pour avoir de la marge et éviter le brikage de la batterie). Pour les VE d’occasion, on a la possibilité de passer un diagnostique batterie. Pour un thermique on… Lire la suite >>
AXSPORT
Invité

Ce qu’on nous dit en formation, si on veut les garder longtemps :

la batterie doit être toujours être entre 20% et 80% et jamais de charge rapide….

Après les gens prennent ces « déplacoires » en LOA donc RAB…

Cool en occasion….

« Pour les VE d’occasion, on a la possibilité de passer un diagnostique batterie. » et hop 100euros, à votre bon cœur !!

Pour le thermique c’est plus simple, il y a des marques à bannir , mais vous connaissez très bien lesquelles….

😉

Thibaut Emme
Admin
La charge rapide n’est plus un pbm avec les li-ion actuelle, si tant est qu’on ne dépasse pas 2C (et que le refroidissement est bien conçu). 2C sur une batterie de 100 kWh, c’est 200 kW. Déjà énorme… Les puissances de charge annoncées par les constructeurs sont des puissances max, souvent limitées à quelques minutes, quelques %… « Pour le thermique c’est plus simple, il y a des marques à bannir » >> Je ne parle pas de cela. Mais quand vous achetez un VT de 100 000 km, est-ce que vous connaissez l’état de l’embrayage ? Si la voiture a fait… Lire la suite >>
AXSPORT
Invité

Ah évidement à 100000 kms…..

Je doute que ce soit différent pour un VE de piètre qualité (les mêmes marques qu’en thermique quoi)….

L’avenir nous le dira

😉

Amazon
Invité

Quand on est prêt à mettre 30000 euros dans une voiture d’occas de 100kkm avec une batterie qui vaut elle seule 18000€ neuve, on peut lâcher un billet de 100€ pour le diag batterie. si ce n’est pas le cas mieux vaut passer son chemin

C Ghosn
Invité

Habilité d’une caterham ….
Tesla qui donne la banane …

Faut relire avec le doigt mes criteres, certains ont du mal…

Klogul
Invité

pour sgl les tesla tiennent bien la route…

SGL
Invité

Pas compris @Klogul 😯
… Je sais bien que les Tesla tiennent bien la route, mais ce n’est pas le sujet !?

labradaauto
Invité
vous dites vrai Klogul ; Là dès qu’on parle un modèle Quattro, ( des gens comme moi ) il y en a encore qui pensent à la neige , et désolé le poids lourd sur la neige ….c’est physique ! ça descend les côtes tout seul! c’est la gravité qui est une gêne pour la masse ; Alors que le véhicule léger appréhende moins la descente; je ne parle pas de la montée. hi ! – celà dit oui vous dites vrai Tesla avec les masses intégrées au chassis: ça ne peut être que extra ! sur le sec ou… Lire la suite >>
colapsoon
Invité

Habilité ?! C’est une compact !
Sinon pour répondre a ta question : ¨
340i touring
m2
tesla 3 perf
mustang
718 Cayman et boxter.
Etc. etc…
Ce sera autre chose que ta pov a3 survitaminé.

SGL
Invité

Mais SI !
C’est vrai que @C.Ghosn à raison… Pour 54 k€ on a aussi une pauvre et banale Corvette C8… Là, c’est exceptionnel pour une superbe Golf, qui est produite à des millions d’exemplaires… Elle ne coûte que 70 k€ !!! (l’effet de série inversé chez Audi)
L’affaire du Siècle ! 😉 😀
C’est certain que personne d’autre n’ose faire pareil… Elle est unique !

C Ghosn
Invité

https://www.chevrolet.fr/fr/corvette

Moi je lis 88K€ mais je peux me tromper. Et encore une fois, dans les critéres sus cités j’evoque l’habilité ….

5/20 pour la forme et je suis gentil. Bous étiez pas des fleches les mecs en cours.

SGL
Invité

En France avec 40 k€ de malus prévu pour 2022
ET aux US !?

C Ghosn
Invité

Je serais intéressé de connaitre les tarifs des voitures sus citées. En vous remerciant

SGL
Invité

C’est dommage cette mode d’affubler une calandre d’utilitaire à leurs modèles sportifs chez Audi.
… Et la grosse aération factice le long du bouclier arrière en rajoute sur le côté quincaille.

SGL
Invité

Je n’invente rien, l’ancienne calandre ne faisait pas plastoc comme la nouvelle !
https://leblogauto.b-cdn.net/wp-content/uploads/2017/02/Audi-RS3-Sportback-11.jpg
BMW leur a donné des conseils pour moins vendre !?

panama
Invité

Joli dinosaure. Le Haldex n’a pas que des défauts c’est sans doute la transmission permanente la plus efficace naturellement sur route glissante, mais il pèse lourd.

AXSPORT
Invité

Cool, ça nous change des tronçonneuses !!!

Sympa ce genre d’auto en 2021

SGL
Invité

Il faut se dépêcher d’acheter parce que cela va disparaître dans dix…

labradaauto
Invité
oui peut-être . En attendant celui qui la loue : ça lui coûte combien à l’année cette voiture ? loyer, taxes, CG , sans évoquer gomme freins entretiens ? A ce niveau de performance éblouissante, oui je crois que l’auto restera dans le futur une voiture respectée , un peu ce que sont à présent les séries des préparateurs agréés de BMW par exemple . je vois ça comme ça . En plus qualité finition de la voiture :10 ans 15 ans : si l’usager est soigneux, l’auto semble neuve très longtemps . ( avis perso: je ne suis pas… Lire la suite >>
C Ghosn
Invité

Malheureux, ne dis pas cela. Elle est pas francaise…. Tu vas te faire taper sur les doigts par les zemmouristes en herbe

SGL
Invité

Que vient faire Zemmour ici !? 😯

AXSPORT
Invité

Lisez son programme…..

SGL
Invité

… Euh franchement pas envie !
D’abord, il a un programme !?

SGL
Invité

J’ai cherché un peu…
« Éric Zemmour favorable a une baisse des taxes »
Il est comme Marine un populiste !
https://www.bfmtv.com/replay-emissions/face-a-duhamel/hausse-des-prix-du-diesel-eric-zemmour-favorable-a-une-baisse-des-taxes_VN-202110180385.html
Des promesses…

wizz
Membre

« moi Président, je baisse les taxes sur les carburants… »

« moi Président, je ferme Fessenheim… »

« moi Président…. »

Cupraleon
Invité

Mieux vaut être un populiste qu un islamo-gauchiste traître de la France 🖕

Emmanuel
Invité
@cupraleon Mode hs on Mais qu’est ce que la France ? Un amalgame de population quasiment entièrement issue de l’immigration des pays voisins et plus ou moins proches. Combien de familles sont capables de remonter 400 ou 500 ans en arrière sans aucun apport étranger ? Depuis nos ancêtres Celtes ou Gaulois d’avant Astérix, combien d’invasions, combien de vagues de d’arrivées de voisins venant repeupler un pays vidé par des guerres locales ou des épidémies, combien de mélanges de populations ? La Gaule => 10 à 12 000 000 d’habitants La Gaule Romanisée => 3 à 5 000 000 millions… Lire la suite >>
Amazon
Invité

pfff, mais que fait le modérateur? vous êtes sûrs que ces posts ont quelque chose à voir la la susnommée RS3?

Vous êtes payés au traffic ou quoi!?

Emmanuel
Invité
@sgl : oui : 1 – dehors les étrangers 2 – il ne faut consommer que ce qui est produit en France 3 -c’est la faute aux étrangers 4 – les cotisations sociales sont trop élevées, il faut les baisser 5 – les étrangers qui ont la peau foncé et son bruns de cheveux sont les plus méchants 7 – les impôts sur les sociétés sont trop élevés il faut les baisser 8 – les salariés sont des feignants il faut qu’ils bossent jusque 65 ans 9 – les impôts sur les revenus du patrimoine et sur l’immobilier sont trop… Lire la suite >>
SGL
Invité

Si « 2– il ne faut consommer que ce qui est produit en France. »
Il faut arrêter de consommer du pétrole !? 😉
Contradictoire ces populistes !

Amazon
Invité

Il n’en a pas.
c’est juste un petit capo qui se rêve en furher. Avec des zombies qui suivent ses exploits derrière leur écran de téloche entre 2 pubs pour des smartphones et des régimes à la noix.

Cupraleon
Invité

Exactement pas l islamo-gauchiste !

wpDiscuz