Accueil DS Peugeot e-208 et e-2008 : 8% d’autonomie supplémentaire

Peugeot e-208 et e-2008 : 8% d’autonomie supplémentaire

0
64
PARTAGER

La promesse de Peugeot est d’apporter jusqu’à 25 km et 8% d’autonomie supplémentaire à sa Peugeot e-208 ainsi qu’au SUV e-2008 dès le début de l’année prochaine.

Pour arriver à cette augmentation, la batterie n’a pas été repensée et reste à 50 kWh de capacité. Le moteur non plus n’a pas été retouché et conserve ses 136 ch (100 kW) de puissance pour son couple de 260 Nm. Non, pour gratter les kilomètres, Peugeot dote les deux véhicules de pneus de classe « A+ » qui offrent moins de résistance au roulement. Cela concerne les roues en 16 pouces pour la e-208 et les roues en 17 pouces pour le e-2008.

Mais, mécaniquement, Peugeot modifie le rapport de démultiplication du réducteur. Cela permet selon le constructeur d’optimiser l’autonomie sur route et autoroute. On demande à voir la différence en conditions réelles de roulage. Enfin, une nouvelle pompe à chaleur couplée à un capteur d’hygrométrie permettent d’améliorer l’efficience du chauffage et de la climatisation.

De petits gains qui mis bout-à-bout permettent d’afficher des homologations WLTP (Worldwide harmonized Light vehicules Test Procedures) de :

  • jusqu’à 362 km d’autonomie WLTP, soit un gain de 22 km pour la Peugeot e-208
  • jusqu’à 345 km d’autonomie WLTP, soit un gain de 25 km pour le Peugeot e-2008

Selon Peugeot, c’est aussi le confort des passagers qui est aussi améliorer avec la pompe à chaleur optimisée. Peugeot avance même un gain jusqu’à 40 km en condition réelle urbaine, à des températures proches de 0° C.

Ces gains se reportent aussi sur le DS 3 Crossback E-Tense pour qui l’ajout du capteur hygrométrique, et le rapport de transmission changé apportent près de 7% d’augmentation de l’autonomie. Elle atteint désormais 341 kilomètres sur une seule charge selon le cycle mixte WLTP.

Notre avis, par leblogauto.com

La consommation est l’un des leviers pour améliorer l’autonomie des véhicules électriques. Preuve en est avec 8% de gain avec, finalement, des améliorations « basiques ». Le souci est tout de même que si on ne reprend pas des pneus « A+ » en seconde monte, on grèvera l’autonomie…

Pour l’augmentation de la capacité de la batterie, on attendra encore. Le gain de 22 km correspond à l’ajout de 3,3 kWh. Pour sûr, il y aurait encore à grapiller avant d’ajouter des cellules li-ion.

A noter qu’avec 2 kWh de plus (52 kWh), la Renault Zoe, principale concurrente de la e-208, est homologuée à 395km WLTP. C’est un peu plus de 9% d’autonomie en plus. Cela se rapproche même si la Zoe reste théoriquement la moins énergivore des deux (13,16 kWh/100km contre 13,81 kWh/100km).

Poster un Commentaire

64 Commentaires sur "Peugeot e-208 et e-2008 : 8% d’autonomie supplémentaire"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zaza
Invité

On enleve 30% dans la vraie vie

SGL
Invité

Comme toutes les VE, mais là, c’est toujours cela de gagner, et ça les rapproche des bons standard de 2021… Maintenant, des progrès de la concurrence, sont possibles dès 2022 !?
La prochaine grosse évolution voire révolution, c’est prévu pour fin 2023… Si tout se passe bien, mais avec des plateformes spécifiques pour la VE.

… Curieusement, l’on ne parle pas des Opel ?

SGL
Invité

Cela devient maladif de mettre des « -1 » sans raison valable !?
…ça ne risque pas de démontrer que j’aurai tort… Déjà sur quoi ??? 😯 😉

VF7
Invité

déjà le système des pouces ne devrait pas exister,

seb
Invité

Comme d’hab oui. Il y aura toujours un écart entre l’homologation et l’usage, même si le WLTP a essayer de réduire cet écart par rapport au NEDC.

Christophe
Invité
« Cela se rapproche même si la Zoe reste théoriquement la moins énergivore des deux (13,16 kWh/100km contre 13,81 kWh/100km) », c’est étonnant mais j’ai déjà eu deux e208 différentes entre les mains en location et je n’arrive pas à une consommation différente des Zoé R90 que j’ai eu entre les mains en location ou en autopartage. Sauf que mon expérience des VE a débuté en 2014 avec des Zoé avec une batterie de 22 kWh (Q210 et R240) qui avec leur autonomie étriquée nécessitaient d’économiser l’énergie pour pouvoir faire les trajets que je voulais faire (jusqu’à 170 km en été entre… Lire la suite >>
Klogul
Invité

on parle ici de la zoe phase 2 qui n a rien a voir avec la phase 1(r90/r110) car les trains roulant et pneus ne sont pas le meme.

La peugeot est un clairement un niveau en dessous de la zoe

SGL
Invité

Ben concrètement… Ça se marque à la culotte avant même les améliorations.
… Un peu à l’image des ventes ou les e-208 sont proches de la dernière Zoe ! (Qui reste la meilleure … Mais de peu)

Christophe
Invité
@Klogul Quand j’aurai une phase 2 entre les mains, je pourrai comparer mais pour l’instant j’ai eu des phase 1 et des e208. La R90/R110 est donnée pour 300 km avec la batterie de 41 kWh (capacité utilisable) –> 13,66 kWh/100 km. Ce qui confirme donc que l’écart avec la e208 est infime (13,5 kWh sur capacité utilisable) La phase 2 est donnée pour 395 km avec la batterie de 52 kWh (capacité utilisable) –> 13,16 kWh/100 km soit 2,5 % de moins sur le cycle que la e208. Prends en compte que l’aéro de la Zoé est beaucoup plus… Lire la suite >>
Klogul
Invité

316km sur wltc pas 300km…

Christophe
Invité

@Klogul
FT octobre 2018 Zoé –> wltp 300 pour R110 et Q90 et effectivement 317 pour R90. 41/317 = 12,9 kWh/100 km, ce qui m’éloigne encore plus malgré une écoconduite rodée sur Q210 et R240.

Klogul
Invité

je rajoute que votre comparaison un peu bancal sur cycle nedc surement avec aucune repetabilite n est pas une donnee factuelle

Christophe
Invité

@Klogul
Si si il y a bien une répétabilité puisqu’il s’agit du même trajet et que j’ai suffisamment d’expérience de l’écoconduite.

Klogul
Invité

meme hygrometrie, meme temperature, meme pression de pneus, meme pression atmo?

Christophe
Invité

@Klogul
Cette répétabilité des conditions peut être obtenue uniquement en laboratoire. Par contre une voiture j’en ai besoin pour aller d’un point A à un point B quand il n’a pas d’autre moyen plus efficient.
Par contre cela reste une donnée factuelle issue de mon expérience.

Klogul
Invité

donc vous ne pouvez pas comparer cqfd merci d arreter!

Christophe
Invité

@Klogul
Qu’est-ce qui m’empêche de comparer ? Il suffit d’aller sur spritmonitor pour voir qu’il y a une part de vrai dans ce que je dis.

polo
Invité

Sur la consommation oui la Zoe a clairement l’avantage, par contre la e-208 peut recharger à 100kW ce qui peut inverser la tendance sur de longs trajets car car elle se rechargera plus vite.

SGL
Invité

Bien vu @polo, c’est effectivement une base de travail pour les développeurs de VE dans le futur… Le poids des voitures est une tare, les grosses batteries servent à palier la faiblesse du réseau de recharge.
Pouvoir recharger rapidement sera un plus important… Parfois mieux que se trimballer 700 kg de batterie 😉
Je me souviens d’avoir dit plusieurs fois que proportionnellement la Zoe à parfois trop d’autonomie… Presque 400 km pour une citadine, alors que c’est insuffisant pour les trajets longs.
Cette grosse autonomie vient de sa batterie grosse… et du coup, la Zoe est trop lourde (la e-208 aussi )

wizz
Membre
mais des millions de personnes souhaitant faire une recharge rapide, genre vers midi au moment des départs en vacances, tu fais sauter le réseau 1 million de VE, à l’arrêt à midi pour manger, et recharger tant qu’à faire, avec chacune une puissance de 100kW, alors on aura un pic de conso de 100GW. Il faudrait couper toutes les autres consommations du pays, avec toutes les centrales nucléaires en fonctionnement, avec les éoliennes en fonctionnement, avec le soleil (heureusement que c’est l’été), les barrages avec ce qui reste du débit d’eau des fleuves, sans oublier les centrales thermiques que l’on… Lire la suite >>
Christophe
Invité
@SGL Sauf que petite batterie et grosse puissance de recharge sont antinomiques. On est limité à 2,5 C et encore peu de voiture vont chercher cette puissance. Le pire c’est que plus la batterie est grosse plus le constructeur peut aller chercher une puissance de recharge élevé puisqu’il sait que cela un nombre de fois somme toute réduit par rapport au nombre de cycles total supporté par la batterie sur sa durée de vie. Par contre à contrario, petite batterie = recours plus fréquent à une puissance élevée. Quand tu regardes les Leaf et Zoé initiales chargeaient à 2 C… Lire la suite >>
Klogul
Invité

elle dure 2mn la puissance de 100kw…

wizz
Membre
Récapilulatif : – trajet 1 : depuis une gare sur voie rapide par 18 / 20 °C retour sous la pluie –> autonomie calculée > 320 km – 6 % sous l’autonomie WLTP – trajet 2 : depuis une gare sur autoroute par 7° C / 9 °C à l’aller et 14 °C au retour –> autonomie calculée > 250 km – 26 % sous l’autonomie WLTP. Moyenne des deux équivalente aux moyennes constatées avec une Zoé R90. Par contre, sur ce type de trajet une voiture de la triplette PSA / Toyota fait en consommation : – trajet 1… Lire la suite >>
Christophe
Invité
@wizz Il n’y a aucune surprise pour moi. Merci tu permets de confirmer que les conso. réelles des th peuvent être inférieures à celles du wltp. Au demeurant avec le nedc avec les PSA j’étais toujours à moins de 10 % au-dessus mais avec les autres cela dérivait beaucoup plus. Mais on voit bien que pour les électriques il y a toujours un problème à indiquer le wltp comme base pour des grands trajets, ce qui n’est pas le cas pour les th comme tu le confirmes. On voit là aussi le discours biaisés des lobbyistes de la VE qui… Lire la suite >>
seb
Invité

Est ce que des pneus avec moins de résistance ça implique aussi des pneus avec moins d’adhérence?

SGL
Invité

Bah théoriquement oui… Malheureusement

AXSPORT
Invité

Oui c’est pas terrible……..

Christophe
Invité

Donc moins d’adhérence égal aussi moins de frottement et moins de particules.
Cela veut aussi dire des vitesses de passage en courbe moins élevées.
C’est tout bon pour la pollution.
Type de pneu que l’on retrouve sur les th.

AXSPORT
Invité

Il reste encore des vrais pneus dans le commerce
Faut bien choisir

😉

lym
Invité

Chacun a pu le constater depuis au moins 10 ans sur les véhicules neufs: On serre les fesses pendant 45000km en conditions humides, avant d’avoir usé significativement les pneus savon d’origine et de pouvoir en mettre des meilleurs.
Mais comme le coût CO2 de fabrication/recyclage de la fraction de véhicules quasi neufs pliés à cause de ces conneries n’est pas évalué et encore moins pris en compte, qu’au contraire cela alimente les ventes… eh bien on continue!

seb
Invité

Là-dessus je te fais confiance parce que perso mes pneus n’ont jamais tenu 45000 km. 😀

lym
Invité

Je roule souvent (beaucoup) plus vite qu’autorisé, mais je ne suis pas vraiment un bourrin du démarrage canon ou du freinage, surtout en voiture. Et je sur-gonfle toujours un peu. Dans ces conditions, un pneu en bois ne s’use pas bien vite!
A moto, c’est clair que plus jeune et allant plus souvent jouer à la montagne à la belle saison, plaquettes et pneumatiques ne passaient pas toujours 10000km

SGL
Invité

@lym, vous êtes certainement trop jeune pour ne pas connaître les 205 Gti montées avec des Pirelli P6 … Sous la pluie… Elles n’avaient pas le temps de rouillée 😉

lym
Invité

J’ai connu les 205 GTI… Mais jamais eu de Pirelli!

opti78
Invité
quand je regarde les autonomie annoncée wltp, je me marre, 13,1 kwh/100 kms, cela correspond à des kilomètres parcourus en ville à une moyenne de 40 km/h de moyenne…. et dans ce cas, on arrive effectivement aux environ de 340 kms en considérant que le nombre de Kwh utile correspond à 90% de la capacité totale de la batterie….. Cette autonomie annoncée correspond donc à une utilisation 100% urbaine. Dès que l’on empruntera des nationales et routes de campagne à 80 km/h de moyenne, on arrivera allégrement aux 18 kwh/100 kms et si l’on s’aventure sur autoroute à 125 km/h… Lire la suite >>
seb
Invité
Le plus gros problème du WLTP c’est que les gens l’utilise pour essayer d’avoir une estimation de leur consommation après l’achat alors qu’il ne sert qu’à comparer 2 véhicules entre eux. WLTP c’est un cycle reproduisible d’accélération et de décélération sur un temps donné. La vrai vie c’est un cycle d’accélération et de décélération sur un temps donné, mais qui change tous les jours. Tu prends une voiture, tu la fait conduire par 2 parisiens dans Paris, tu auras une consommation différente, tu la fais conduire par un provincial dans Paris et tu auras encore une autre consommation. Tu prends… Lire la suite >>
Invité
Sauf que ce n’est pas comme ça que ça marche, ou se calcul. Déjà il y a toujours un flou entre capacité utile et capacité totale de la batterie. Et cet écart joue beaucoup. Ici, on ne sait pas lequel des deux c’est. Ensuite, n’oubliez pas la régénération de la batterie, très importante et vraiment non négligeable. Et surtout, non, le cycle WLTP n’est pas en 100% urbain du tout quand on parle du “combined” (l’urbain est affiché en “low mid” ou simplement “urbain”). C’est juste que votre calcul n’est pas bon 🙂 Comme l’a dit Thibaut, avec les VE,… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@Lolman77
« Comme l’a dit Thibaut, avec les VE, les autonomies annoncées sont relativement faciles à atteindre, voire dépasser dans mon expérience. » dans quelles conditions ?
Au moins Thibaut parle de « en roulant sur départementale ». Dans ces conditions avec une th je suis allégrement sous la consommation mixte du wltp et même très proche de la conso. extra urbain.
Plus haut wizz parle d’une 108 sans S&S, sur départementale uniquement, je suis sous la conso. extra-urbain du wltp.

Christophe
Invité

@Thibaut Emme
« Reste que 15 kWh d’un côté, 4,4 l de l’autre…
15 kWh c’est 1,4 l de gazole. Moi c’est tout ce que je vois. »
Sauf que vous comparez des choux et des carottes.
Il faut comparer en énergie primaire, ni l’une ni l’autre n’utilisant une énergie disponible à l’état naturel donc en énergie primaire, cela donne :
– gazole 4,4 l = 58 kWh EP,
– 15 kWh à la voiture –> 58 kWh EP.
Je ne vois pas où il y a une meilleure efficience énergétique.
En plus d’avoir la problématique de la masse supérieure encore accrue pour les trajets longs.

Christophe
Invité
@Thibaut Emme Le 2,58 c’est dans les RT et DPE en considérant 1 pour le fossile (ce que vous avez bien pris pour le gazole mais ce n’est pas vrai comme vous le dites). La vraie valeur pour l’électricité est de 3,23. Mix qui prend bien en compte la production EnR (c’est pour cela qu’il devient 2,3 dans la RE2020 en considérant le mix en 2030). Mais il faut rajouter les portes entre la prise et la batterie donc le 15 devient bien 58 en EP. Pour le gazole le coeff est de 1,20 (1,25 pour l’essence) c’est bien comme… Lire la suite >>
panama
Invité

C’est toujours bon de grappiller quelques dizaines de km. Mais la vraie solution à la consommation importante des véhicules électriques sur route et autoroute tout le monde la connait : c’est de mettre un second rapport de démultiplication, comme Porsche.
Ça coûte plus cher que de rallonger simplement le pont ce qui a d’ailleurs des répercussion immédiates sur les accélération, sujet sur lequel Peugeot est bien silencieux !

polo
Invité

C’est pas vraiment un soucis sur une e-208 car 136ch en électrique c’est beaucoup pour une citadine, l’auto doit perdre un peu de temps sur le km DA ou les relances mais ça pas être si énorme que ça.

Klogul
Invité

au plutot de dire vu comment ca patine comme une opel des annees 80c est pas trop grave

wizz
Membre
tu n’as pas toujours les 136ch. Tu ne les as que lorsque le moteur a dépassé une certaine vitesse de rotation du moteur (P = C*w) On peut avoir un couple élevé. Mais si la voiture roule lentement, alors à ce moment là, le régime est faible aussi, et donc la puissance du moteur. Donc si tu rallonges le ration de transmission, alors le régime va s’abaisser. Ce n’est pas très grave si tu roules déjà « assez vite ». Mais si tu roues lentement, alors la puissance disponible à l’instant t sera encore plus faible. Pire, tu peux rouler lentement tout… Lire la suite >>
wizz
Membre

sinon, tu passes en 4 roues motrices
1 moteur sur chaque essieu
1 moteur avec un ratio de transmission court
L’autre moteur avec un ratio de transmission long
Et de préférence avec un moteur qui « freine » moins, c’est à dire qui possède moins de phénomène auto-induction

C’est ainsi que les Tesla S Dual à 4 roues motrices ont davantage d’autonomie que les simples à 2 roues motrices

wpDiscuz