Accueil F1 F1-Qualifs-Qatar : Hamilton claque le « Hammer time »

F1-Qualifs-Qatar : Hamilton claque le « Hammer time »

0
24
PARTAGER

Hammer Time ! Lewis Hamilton décroche la pole position sur l’inédit circuit de Losail au Qatar, qui accueille pour la première fois la Formule 1.

 

1ère séance d’essai de l’histoire pour le grand prix du Qatar, sur une piste bien connue des amateurs de Moto GP et que les pilotes ont  trouvé très plaisant, avec de la vitesse, du rythme et de beaux enchaînements. Il faudra composer avec les limites de la piste – la FIA veille au grain – la poussière et surtout avec une piste abrasive, qui va solliciter les pneus. Gros morceau de bravoure dans le secteur 2 avec un triple droit qui se prend « flat out » à fond…et dans un festival de gerbes d’étincelles !

Q1

Sainz 1’23″323, 0″24 devant Leclerc. Galsy, en mediums, roule en 1’23’490.Perez améliore en 1’23″224, puis Norris 1’22″839

Hamilton fait un premier tour performant en 1’22″019. Verstappen suit à 0″215. Bottas n’est que 5e à presque 1 seconde.

Gasly remonte P3. Alonso place son Alpine P3 à 0″569, Ocon P8 en 1’23″030. Intéressant.Bottas améliore son 2e tour sensiblement et se positionne P1 pour 3 millièmes de mieux.

Une demi-seconde seulement sépare Sainz P6 de Perez P12.  Perez remonte 4e en 1’22″385.

Verstappen passe à l’attaque pour son 2e tour et prend le meilleur temps, passant sous la barre des 1’22 en 1’21″996.

Plusieurs tours ont été annulés pour une sortie trop large dans le dernier virage qui commande la ligne droite, y compris pour Leclerc qui nous gratifie d’un beau drift !

A 2’30 de la fin, Russell remonte P10. Leclerc, 15e, est sous pression car Stroll ou même les Alfa Romeo peuvent améliorer.

Gros trafic à 1 minute de la fin !! ca bouchonne beaucoup dans le secteur 3. Il a eu du mal à monter en température ses gommes, mais Leclerc s’en sort de justesse 13e. Ocon 11e. Alonso améliore P6, à seulement 24 millièmes de Perez. Hamilton prend le meilleur tour finalement en 1’21″901.

Raikkonen, Latifi, Giovinazzi, Schumacher et Mazepin passent à la trappe. Les replays montrent un Vettel renard qui a doublé plusieurs voitures dans la pitlane…

Q2

Russell ouvre les débats en 1’22″925. Ricciardo ne fait pas mieux à 0″062. Sainz, plus à l’aise que Leclerc, abaisse la référence en 1’22″241.

Hamilton est le premier des gros bras à se lancer dans un tour rapide. Il signe 1’21″682. Bottas suit à 0″309, Verstappen s’intercale à 0″302. Gasly est même 2e, joli ! Il est en softs, alors que les Mercedes et Verstappen sont en mediums. Le français sera à surveiller au départ s’il se qualifie bien. Peut-il être un trouble fete en début de course ?

Vettel profite d’une piste claire et se place P7 juste derrière Sainz. Ocon est ensuite 6e, délogé immédiatement par Alonso. 2 dixièmes séparent Verstappen P3 de Vettel P9. Les écarts sont serrés et promettent une bataille féroce pour passer en Q3.

5′ de la fin. Russell, toujours en décalage, attaque son 2e run. Il reste 13e.

2′ de la fin. C’est le « Hammer time ». Sainz n »améliore pas malgré une grosse attaque sur les vibreurs. Norris remonte 8e. Leclerc a passé les tendres mais ça ne suffit pas, il n’entre pas dans le Top 10 ! Désillusion pour le monegasque, qui avoue à la radio ne pas savoir réellement pourquoi il galère ainsi. Ricciardo non plus ne s’en sort pas et finit 14e ! Alonso remonte 3e en softs !  Perez a passé les softs mais n’est que 11e ! Mauvaise surprise pour Red Bull. Le mexicain va manquer en haut de la grille pour contrer les Mercedes.

Q3

Les Mercedes sortent en premier. Les deux Alpha Tauri et ALpine sont là aussi, le duel du milieu de peloton est aussi très intense.

Hamilton attaque son « flying lap ». La Mercedes danse sur cette piste. Bottas est rapide aussi, son 1er secteur est meilleur que l’anglais. Hamilton claque 1’21″262. Bottas à 0″216.

Verstappen arrive. Il a le meilleur premier secteur, mais au final réalise 1’21″424, cela lui permet de s’intercaler entre les Mercedes. Sandwich de Red Bull. Gasly n’est pas loin, à 0″378..ALonso 5e à 0″408, devant Sainz et Norris. Intéressant !

A 3’54, Hamilton ressort pour l’ultime run. Rien n’est joué.

L’anglais est à l’attaque. Meilleur 1er secteur (-0″3 !), il ne roule pas, il vole ! Meilleur secteur 2 pour l’anglais.  1’20″827 ! Presque une demi-seconde de mieux !

Bottas n’améliore pas. crevaison pour Gasly !!! Drapeau jaune dans la ligne droite, Verstappen améliore un peu mais reste à 0″455.

La crevaison est impressionnante ! C’est en sortie de virage, à fond sur le vibreur, que son pneu avant droit a explosé. Inquiétant pour demain ? Il faudra être prudent avec les vibreurs en course.

Bilan

Grosse pole position de Lewis Hamilton qui colle presque une demi-seconde à Verstappen. C’est la 102e pole de l’anglais, et il l’obtient sur un 31e circuit différent ! Et dire qu’il se sentait « nulle part » hier. L’intox, ça suffit !!! ))

La course, c’est autre chose. L’usure des pneus sera évidemment à surveiller, et bien sûr la stratégie. On verra si la Red Bull peut titller la Mercedes en course, sachant que le combat semble parti pour un 2 contre 1, étant donné que Perez a raté sa séance. Le départ sera à ce titre crucial,surtout que Gasly, 4e avec des tendres, pourrait être dangereux sur les premiers virages.

Très belle perf de Fernando Alonso, 5e, qui pourra défendre les chances d’Alpine face à Alpha Tauri.

 

 

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "F1-Qualifs-Qatar : Hamilton claque le « Hammer time »"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
C Ghosn
Invité

On a vu aussi des membres de la FIA dans le garage prendre des mesures des ailerons arrières.

Gros tour d’Ham.

Toto42
Invité

Attention en fait c’est l’aileron avant qui s’arrache sur le vibreur et qui crève le pneu.
C’est plutôt rassurant que le pneu ne se soit pas crevé tout seul…

Thibaut Emme
Admin

Oui, sur les ralentis c’est flagrant.

D’ailleurs cet incident met un peu le Bronx car il y a eu drapeau jaune et aucun ou presque n’aurait ralenti (Alonso c’était flagrant).
Pour le moment, pas de décision de la Direction de Course….mais vu comment ils sont aveugles depuis des GP…

Thibaut Emme
Admin

Ferrari a trouvé un « crack » dans le châssis de Leclerc et va le changer pour la course. Cela expliquerait le gros manque de rythme ?

Verstappen est appelé à la Direction de Course pour son « non ralentissement » sous doubles drapeaux jaunes (pas la première fois).
Recul sur la grille ?

C Ghosn
Invité

La Fia tente t elle de rattraper le coup du Brésil. Ces enquête qu gres du vent cela en devient pénible.

Rowhider
Invité

La FIA veut que le titre aille à Verstappen pour relancer les audiences l’année prochaine: l’absence de sanction au Brésil le démontre clairement. Venant de la FIA, ce n’est ni nouveau ni une surprise.

Thibaut Emme
Admin

Désormais c’est Sainz et Bottas qui sont convoqués…et le doc concernant Verstappen n’est plus là…. Lol

Masi et les commissaires se ridiculisent cette année.

C Ghosn
Invité

Bottas et Sainz c’est pour simple drapeau jaune, Vers a eu droit a double drapeau jaune. Si tout le monde est pénalisé Gasly remonte….

Thibaut Emme
Admin

Sainz et Bottas n’ont pas améliorer le secteur donc pourraient arguer un ralentissement.

Verstappen c’est pire, car il a doublé sous double jaune…

Invité

Je crois que c’est un autriche où les commissaires ont dit « on va pas pénalisé sinon faudrait pénalisé la moitié des pilotes », je m’attends à la même chose

C Ghosn
Invité

Ham a été pénalisé en Autriche 2020 je crois.

Zak
Invité

Verstappen n’a pas eu le signalement du double jaune via son volant. Bottas l’a confirmé : il a été victime du même phénomène.

Valtteri dédouane Max. C’est Toto Wolf qui va être content…

Décision demain à partir de 11h00 : – 3 places pour les fautifs ?

Thibaut Emme
Admin

En toute circonstance les drapeaux physiques restent valables.

Toto42
Invité
Vu les images ça va être très difficile de ne pas donner 3 places de pénalité a verstappen, mais on fait confiance à la FIA pour être créative. Vu la rigidité affichée la semaine dernière sur l’aileron d’Hamilton, ça serait cocasse qu’ils soient souples. Si on pousse le raisonnement de la semaine dernière l’extrême, gasly devrait être sanctionné, ça voiture étant non conforme à la fin des qualifications. Le pire est qu’à ce moment là le drapeau vert a déjà été donné. Cela étant dit ce drapeau vert est quand même surprenant avec une voiture à l’arrêt sur la piste,… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Sauf erreur le seul vert que l’on voit est le feu de l’entrée des stands qui étaient ouverts.

Toto42
Invité
Oui mais en direct il y a eu un drapeau vert sur les infographie de la F1 avant le passage de verstappen, ce qui explique que le drapeau jaune n’était plus signifié sur les volants des pilotes. Les commissaires n’ont pas du avoir le temps d’arrêter d’agiter les drapeaux jaunes suite à la consigne. Il faut dire que passer au vert alors qu’il y a une voiture arrêtée dans la ligne droite doit être contre intuitif pour un commissaire… Comme le dit vettel, c’est quand même étonnant que le drapeau jaune soit arrêté juste au moment où verstappen arrive dans… Lire la suite >>
Zak
Invité

Sanctions possibles dans des cas similaires : réprimande, retrait des points de la super licence ou pénalité sur la grille.

wpDiscuz