Accueil Actualités Entreprise Chrysler quitte l’Australie

Chrysler quitte l’Australie

0
24
PARTAGER
Chrysler 300 SRT (Australie)

La décision n’est pas une surprise, elle fait que confirmer un état de fait. Chrysler quitte (à nouveau) l’Australie. La marque cesse également la production de véhicules avec conduite à droite.

  • Chrysler 3ème acteur du marché dans les années 70
  • Moins de 1000 voitures par an depuis 2010

Une seule voiture figurait au catalogue de Chrysler en Australie, la 300. Un modèle qui en réalité n’est plus commandable depuis le début de l’année. Le réseau se contente en effet d’écouler les quelques dizaines d’unités en stock. En outre, l’homologation du modèle n’était valable que jusqu’au 31 décembre de cette année. Depuis plusieurs années, les ventes sont au plus bas : 152 exemplaires depuis le 1er janvier 2021, 218 en 2020, 292 en 2019… En prime, le plus gros client ces trois dernières années était la Police de l’état de Nouvelle-Galles du Sud, avec un contrat de 300 exemplaires sur 3 ans, qui arrive à terme lui aussi. Le communiqué officiel était donc attendu. Mais il ajoute un supplément d’information : Chrysler cesse aussi la production de modèles avec conduite à droite.

Ci-dessous, les ventes de Chrysler ces 10 dernières années

10 mois 2021152
2020218
2019292
2018249
2017257
2016461
2015924
20141656
20132675
20121359

Mais Chrysler n’a pas toujours été un constructeur discret en Australie. Le constructeur a débuté son activité en 1951, en rachetant son distributeur local. Durant les années 50, il a plusieurs sites de production dans le pays. La véritable hausses des ventes vient lors du lancement de la Valiant. Dans les années 70, Chrysler produira plus de 50 000 voitures par an. En 1971 s’ouvre un partenariat avec Mitsubishi, qui s’achèvera en 1980 par le rachat des opérations australiennes de Chrysler (alors au bord de la faillite) par le constructeur japonais. La production de Mitsubishi en Australie cessera en 2008.

C’est en 1994 que Chrysler revient en Australie, avec la Neon. Mais les ventes ne décolleront jamais vraiment, oscillant entre 2 et 3000 unités par an, avec un pic à 3600 en 2006, lors du lancement de la Chrysler 300 justement…

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "Chrysler quitte l’Australie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

darkargos

un commentaire? ça va de soi…

zeboss
Invité

pas mieux (@wizz)..

zeboss
Invité

sauf erreur il doit être occupé sur le résultat des immat « europe en octobre »..

zeboss
Invité

tiens le maniak du -1 a encore frappé !!!!

SGL
Invité

Vauxhall replacera peut-être plus tard ?

zitra
Invité

l’Australie est un pays asiatique et une excellente part de marché pour les constructeurs japonais, coréens et chinois.
C’est leur choix.
Mais c’est un petit marché local de la zone Asie-pacifique.
Nous sommes au 21ème siècle.
Australie = Asie !

zitra
Invité

D’ailleurs l’Histoire a déjà montré l’intérêt du Japon entre autres pour ce pays…!

SGL
Invité

En juin 1942, il y a eu le “Pearl Harbour “ australien dans la baie de Sydney… Ça n’a pas été très méchant pour les Australiens… Mais ils ont eu peur de voir les Japonais débarquer.

wizz
Membre

et en 1941, il y a eu une attaque japonaise sur Los Angeles….

SGL
Invité

https://cdn.shopify.com/s/files/1/1524/1342/products/ONSV10229__1B.jpg?v=1614376608
Pour moi, seul le petit hydravion biplace Yokosuka E14Y avait largué des bombes incendiaires de 30 kg sur le continent américain lors de la Seconde Guerre mondiale, sur une forêt de la côte ouest en décollant d’un sous-marin.

Fred21
Invité

@SGL
Les ballons bombes qui utilisaient le jet stream pour atteindre les US.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_Fugo

SGL
Invité
Effectivement @Fred21, je me souviens d’avoir lu ça sur un magazine d’aviation, des attaques de ballon très aléatoire avec les enveloppes des ballons produits dans des écoles japonaises. Les Américains referont le coup des ballons, 10 ans plus tard en pleine guerre froide, mais c’est fois-ci pour l’espionnage du territoire russe avec une efficacité quasiment nul… Ils ont eux surtout des millions de photos de forêts et steppes. C’était juste avant la mise en service de l’avion espion U-2. Pour ceux que cela intéresse… Notez que les Japonais ont presque réussi une 2e attaque de Pearl Harbor avec leurs remarquables… Lire la suite >>
wizz
Membre

en décembre 1941, il y a eu une attaque japonaise sur Los Angeles, plus précisement sur Hollywood….

gigi4lm
Invité

@zita :
L’Australie pays asiatique, c’est nouveau !
L’Australie est en Océanie et pas en Asie.

zitra
Invité

sur le plan commercial évidemment !
Réveil gigi !!!

gigi4lm
Invité
Pierre
Invité

L Australie est un pays conduite a droite (comme les anglais commonwealth) et les seules marques qui rentabilisent le developement d’une voiture en CàD sont les japonais…..
les chinois ne font quasi pas de CàD non plus. Donc Australie = Japon (sur plan commercial) et bientot Angleterre = 80% Japon….ce n’est qu’une question de temps.

wizz
Membre

je crois que GM avait déjà autorisé Opel à vendre directement en Australie (au lieu de le faire indirectement via Holden….et les recettes dans les caisses de GM).
ça a été un bide total

wizz
Membre

https://www.autoplus.fr/opel/corsa/opel-se-retire-daustralie-apres-seulement-un-an-496951.html

989 ventes en 1 an….
la marque à l’éclair a fait un passage éclair en Australie

Dom
Invité

Peugeot ou Fiat ou Chrysler devraient construire des sous-marins nucléaires ….
A quand une Fiat 500 à énergie nucléaire ?

wizz
Membre
Les Australiens voulaient ils vraiment des sous-marins non nucléaires? Si tel était le cas, alors pourquoi avoir choisi les Français, qui doivent adapter leur sous-marin nucléaire pour y mettre un moteur diesel, alors que les Japonais avaient déjà un sous-marin diesel dernier cri déjà opérationnel… Bref, l’opinion public australien souhaite ne pas s’impliquer dans le nucléaire alors que l’armée australienne préfère un sous-marin nucléaire vu l’immensité de l’océan devant leur côte. L’astuce serait donc officiellement s’engager avec les Français pour fabriquer des versions diesel dans un premier temps, avant de modifier pour y remettre un réacteur nucléaire en temps voulu… Lire la suite >>
Thomas
Invité

Peugeot y vend déjà une grande partie de sa gamme, et bientôt les modèles à moteurs hybrides vont aussi être de la partie 😉
En Parallèle, Peugeot y vend aussi depuis assez récemment ses utilitaires Partner/Expert/Boxer 😉

Amazon
Invité

En France la 500e est à 70% Nucléaire toute l’année… alors qu’elle roule à 40% au charbon + lignite+ gaz en Allemagne en moyenne et à 80% les jours sans vent ni soleil.

Thomas
Invité

C’est le pan international de l’histoire de Chrysler qui disparaît 🙁
Qui se souvient de Chrysler Europe il y’a quelques décénnies ?? 😀

Carlos Tavarès avait bien décidé en début d’année que Chrysler, Dodge et RAM allaient se concentrer à 100% sur le marché nord américain…

wpDiscuz