Accueil Ford WRC : Sébastien Loeb et M-Sport, c’est fait (selon Marca)

WRC : Sébastien Loeb et M-Sport, c’est fait (selon Marca)

0
5
PARTAGER
Loeb

Depuis des semaines, la rumeur d’un nouveau retour de Sébastien Loeb et Daniel Elena en rallye mondial FIA WRC bruisse. Marca va plus loin en indiquant que c’est fait.

Alors que « l’autre Seb », Sébastien Ogier, va prendre du recul l’an prochain avec un programme partiel, sans son copilote de toujours, Julien Ingrassia, Loeb va une nouvelle fois revenir voir s’il a encore le niveau. Ce retour doit se faire chez M-Sport, l’officine de Malcolm Wilson.

Si cela s’avère comme Marca l’indique, ce sera un nouveau tour de force de la part du sorcier de Cockermouth. Il avait déjà réussi à convaincre Ogier de le rejoindre quand Volkswagen a filé à l’anglaise du WRC. C’est d’ailleurs l’une des plus belles pages du WRC moderne que d’avoir signé deux titres pilotes et un titre constructeur avec M-Sport et un soutien du bout des lèvres de Ford.

Certains médias montrent des vidéos de Loeb qui teste le Ford Puma Rally1 qui courra en 2022 pour le WRC. Chez M-Sport, Loeb serait au côté de Craig Breen, Adrien Fourmaux pour des programmes à priori complets, et Greensmith (avec qui il partagerait une troisième voiture ?). On attend l’officialisation ou le démenti.

Pour s’engager avec M-Sport, Loeb a dû obtenir l’accord de Prodrive pour qui il pilote le buggy BRX au Dakar et en rally-raid. David Richards et Malcolm Wilson se connaissant bien, cela n’a sans doute pas posé de souci. En revanche, le Dakar se terminant quelques jours avant le Monte Carlo, il semble compromis de voir Loeb au départ du MC 2022. Mais qui sait ?

Notre avis, par leblogauto.com

« Qui trop embrasse mal étreint ». Ce nouveau retour de Loeb/Elena en WRC nous régalerait évidemment. Voir cette paire mythique rouler est toujours un régal. Mais, c’est aussi le symptôme d’un WRC qui ne tourne pas la page, qui ne se renouvelle pas assez (pourtant la relève ne demande que cela).

Quant à Loeb lui-même, il peut venir tenter de rafler un nouveau record, celui du vainqueur d’un rallye mondial le plus âgé. Pour le moment, c’est Björn Waldegard en 1990 au Safary Rally à 46 ans et 155 jours. Ayant 47 ans révolus, Loeb pourrait, s’il décroche une 80e victoire, avoir ce nouveau record dans la poche.

Mais, ne risque-t-il pas d’écorner un peu sa légende ? Déjà son retour chez Hyundai n’a pas été couronné par une victoire et il a semblé dépassé par les « petits jeunes ». Certes, il viendra officiellement prendre du plaisir, mais des compétiteurs comme Elena et Loeb ne viennent pas enfiler des perles. Si la voiture n’est pas à la hauteur, cela risque de vite « criser » et de tourner en eau de boudin.

Illustration : BRX

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "WRC : Sébastien Loeb et M-Sport, c’est fait (selon Marca)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Achille Talon
Invité

… Et au contraire, si la voiture est performante, on pourrait avoir des pré-retraités sur les podiums !
On a vu ce que des vieux font au volant d’une 306 Maxi il y a un mois, en signant un temps scratch et en se battant pour le podium avant que la vieille Peugeot n’en décide autrement.
Les mecs se font plaisir, ils font plaisir aux spectateurs, ils donnent un peu d’intérêt à une discipline qui en manque cruellement, alors pourquoi pas ?

AXSPORT
Invité

Ah…….la 306 à 11000 tr/min !!!
🙏

lataupe2B
Invité

Revoir cet équipage mythique en rallye ne peut-être que positif. Et contrairement à son passage chez Hyundai il y a un vrai défi à relever avec ces nouvelles WRC hybrides. Malgré son âge ne jamais douter des capacités de compétitivité et des compétences de Loeb. 79 victoires et 9 titres mondiaux d’affilés .

r.burns
Invité

Lors de ses apparitions, il avait bien entendu argué de son manque de roulage pour expliquer son manque de performance, on sait donc à peu près comment ça va se passer. Mais il attire les sponsors, et tant mieux.

wpDiscuz