Accueil Général WRC 2022 : pas de France, pas de Wales, ni d’Amérique du...

WRC 2022 : pas de France, pas de Wales, ni d’Amérique du Sud

0
8
PARTAGER

La FIA vient de publier le calendrier 2022 du rallye mondial WRC. Si un duo Français la dispute à un duo Gallois pour le titre mondial 2021, l’an prochain, le WRC n’ira ni au Pays de Galle, ni en France.

Comme habituellement (ou presque), la saison du WRC débutera par le Monte Carlo du 20 au 23 janvier 2022. La Suède fait son retour après son annulation cette année à cause de la pandémie. Comme cette année, suivront la Croatie, le Portugal, la Sardaigne, le Kenya et l’Estonie.

Le rallye d’Ypres en Belgique disparait du calendrier lui aussi. Mais, il reste une case à compléter. Est-ce pour mieux le retrouver ? En tout cas, on retrouve la Finlande, l’Acropolis en Grèce avant de retourner en Nouvelle-Zélande. Enfin, si la pandémie ne se relance pas et que le rallye n’est pas une nouvelle fois annulée. Suivront l’Espagne (comme ce weekend) et enfin le Japon, pour terminer la saison.

Comme on l’a vu, il n’y a donc pas de retour du WRC en France, pas plus qu’en Grande-Bretagne. Si le Tour de Corse a sans doute perdu sa place en WRC, on se demande pourquoi le Wales n’est pas au programme. Les deux dernières éditions ont été annulées à cause de la pandémie. Et là ?

En revanche, on croit savoir pourquoi il n’y a pas d’Amérique du Sud alors que le rallye du Mexique avait annoncé être quasi certain de se tenir. En effet, pour sa phase sud-américaine, le WRC envoie souvent des véhicules en doublon à cause du temps de transport vers le sous-continent.

Sauf que le WRC évolue vers des véhicules hybrides. Ajoutez à ces nouveaux véhicules, des difficultés d’approvisionnement et aussi de transport, et vous avec une visite en Amérique du Sud qui ne se fera pas. On remarquera qu’en fin de saison, aller en Nouvelle-Zélande, puis au Japon ne posera visiblement pas de souci…deux poids deux mesures ?

Notre avis, par leblogauto.com

Contrairement à la F1, le WRC ne cherche pas à avoir plus de 20 épreuves par an. En 2022, il pourrait y en avoir 13. Résultat, il faut faire des choix. Mais, avec la pandémie et les annulations, certains rallyes vont trouver le temps long avant de revenir potentiellement plus tard.

Le retour de la Nouvelle-Zélande après 10 ans d’absence est une bonne nouvelle. Le rallye est apprécié des pilotes.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "WRC 2022 : pas de France, pas de Wales, ni d’Amérique du Sud"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Kaizer Sauzée
Invité

Pas de France ni de Wales, mais l’Estonie et la Finlande, 2 rallyes pratiquement identiques, qui se suivent…
Où est la logique ?

Thomas
Invité

Pas de France: normal, aucun constructeur français ne compte y retourner à court/moyen terme malheureusement(il semblerait que si Stellantis y investissait ce serait plutôt pour Alfa Romeo ou Lancia) 😮

Antoine Toma
Invité

L’article ne dit rien sur l’exclusion de la France. Il y a forcément une raison et avant d’écrire son article l’auteur aurait dû se renseigner non ?

Achille Talon
Invité

La Croatie et l’Estonie à la place du Tour de Corse, du RAC ou de l’Argentine, ça vend du rêve. Ca va être compliqué de passionner les fans (et les téléspectateurs, le peu qu’il reste).
Avec ça, les rallyes historiques (VHC) ont de beaux jours devant eux.

wpDiscuz