Accueil Volvo Volvo Cars vise la bourse et une valorisation de 25 mds $

Volvo Cars vise la bourse et une valorisation de 25 mds $

0
6
PARTAGER

Volvo Cars, le constructeur automobile suédois appartenant au chinois Zhejiang Geely Holding, a annoncé en débit de semaine qu’il allait procéder à une introduction en Bourse (IPO pour Initial Public Offering) à Stockholm (Suède), dans le cadre d’une transaction qui pourrait porter sa valorisation à plus de 25 milliards de dollars.

Geely devrait rester un actionnaire majeur de Volvo

Volvo a annoncé son intention de lever environ 25 milliards de couronnes, équivalant à 2,86 milliards de dollars, provenant de l’émission d’actions nouvelles. Geely pourrait également vendre un nombre indéterminé de ses actions.

Volvo n’a pas fourni de valorisation cible de l’ensemble de l’entreprise suite à une introduction en bourse. Le constructeur n’a pas non plus communiqué sur le pourcentage de participation que Geely conserverait. Ce dernier a toutefois d’ores et déjà indiqué que selon toute probabilité, il demeurerait un actionnaire majeure après toute offre concernant Volvo.

Une levée de fonds pour financer la transition énergétique

Le produit de l’introduction en bourse servira à financer les efforts de Volvo pour rendre sa flotte de véhicules entièrement électrique. Il investira également dans la fourniture de batteries en Europe, aux États-Unis et en Chine et dans le fabrication de moteurs électriques.

Volvo a été le premier constructeur automobile conventionnel à commencer à éliminer progressivement les moteurs à combustion interne, mettant fin à sa production de voitures alimentées uniquement par des combustibles fossiles en 2019. Depuis lors, chaque nouvelle Volvo est un modèle entièrement électrique ou hybride.

Forte hausse des ventes de Volvo

Pour le premier semestre de cette année, Volvo a publié une augmentation de 41% de ses ventes par rapport à la même période de 2020, avec 380.757 véhicules. L’Europe est le premier marché de du constructeur.

Ses ventes ont progressé de 18 % durant les neuf premiers mois de l’année s’établissant à 530 649 véhicules. Le constructeur ‘attend à vendre plus d’un million de véhicules par an d’ici le milieu de la décennie.

Un redressement spectaculaire

Une introduction en Bourse représenterait l’un des redressements les plus spectaculaires de l’industrie automobile. Rappelons que Ford, affaibli par la crise financière mondiale, a vendu la société suédoise à Geely pour 1,8 milliard de dollars en 2010.

Volvo a longtemps capitalisé sur une marque reconnue pour sa sécurité, mais avant qu’il ne soit vendu, sa gamme de produits n’avait pas réussi à enthousiasmer les acheteurs de voitures. Geely a financé la reprise de Volvo au cours de la décennie suivante, ouvrant la Chine en tant que marché pour la marque et fournissant un financement pour aider l’entreprise à réorganiser ses offres de modèles.

Aujourd’hui, Volvo est rentable, avec une feuille de route pour le déploiement de modèles électriques en avance sur certains concurrents. Sa marque revient à la mode aux États-Unis et ailleurs. Il est désormais en concurrence avec des marques haut de gamme allemandes, notamment BMW, Audi (filiale de Volkswagen)et Mercedes-Benz (Daimler).

Volvo bientôt mieux valorisé que Renault ?

Avec une valorisation de 25 milliards de dollars, Volvo pèserait alors plus financièrement que Renault, valorisé à plus de 10 milliards de dollars.

Et ce malgré le fait que Volvo vende une fraction des voitures que Renault produit chaque année …

Volvo serait cependant d’une taille nettement inférieure à celle des aux plus grands constructeurs automobiles du monde, tels que General Motors et Volkswagen, soulignant le défi concurrentiel auquel l’entreprise suédoise est confrontée.

Sa valeur serait également de loin inférieure à la valeur boursière de Tesla de 767,5 milliards de dollars.

Notre avis, par leblogauto.com

« L’intention ici est d’assurer l’avenir de l’entreprise », a déclaré le directeur général de Volvo Cars, Hakan Samuelsson, dans un entretien. Affirmant tout net l’enjeu de l’opération : « Volvo sera un constructeur de voitures électriques. »

Une IPO fournirait aux investisseurs l’opportunité de parier sur un autre constructeur que Tesla dans la course menée par l’industrie automobile en vue de déployer des véhicules électriques.

Sources : Wall Street Journal, Agefi Down Jones, Bloomberg

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Volvo Cars vise la bourse et une valorisation de 25 mds $"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

« Aujourd’hui, Volvo est rentable »
Comme c’ etait le cas chez Ford, Volvo n’ a enregistre qu’ une seule fois des pertes, lors de la crise des subprimes.

elrond
Invité
voilà c’est ce qu’on répète à ceux qui veulent dénigrer les chinois Ils reprennent volvo quasi agonisante Ils lui laissent suffisamment de liberté tout en en les plaçant sur l’éléctrique et en réorganisant le groupe. Volvo n’est pas diluée, elle bénéficie du marché chinois, de leurs avancées dans la mobilité électrique et dans la conduite autonome. La marque garde son identité européenne et est financièrement saine. Et pendant ce temps, on a les émissions du genre « comment la chine envahit l’Europe » alors même que la gestion de volvo est un bel exemple de synergie même si le groupe est loin… Lire la suite >>
SGL
Invité

Vous êtes un révisionniste à la solde de l’état chinois @elrond !
Ça ne vous dérange pas de transformer l’histoire à votre guise… Manifestement.
Vous avez lu le commentaire de @greg déjà ?
Quand vous dit « la gestion de Volvo est un bel exemple de synergie » vous vous dire pillage plutôt !?
En 2005 Volvo était la marque la plus rentable du groupe Ford.
Rien de ce que vous dites n’est vrai !

elrond
Invité

Tu es totalement aveuglé par ta haine. tu ne serais pas aussi du genre anti-vax, complotiste etc
volvo geely est considérée comme une des meilleurs synergies de l’histoire automobile.
Ce sont des rapport d’anglo-saxons qui le disent (et qui sont aussi membre du pcc chinois selon ta perception j’imagine) et les suédois eux-mêmes(des méchants membres du pcc aussi).
Si tu maitrises un peu l’anglais, va faire un tour.
Tu es un troll mais un throll gentil qui s’ignore.

SGL
Invité

Moi « anti-vax » quand l’on sait tous que le virus est d’origine chinoise… Ça me ferait mal !
Et je serais un complotiste et troll… c’est bien d’essayer d’allumer des contre-feux pour rendre les gens qui ne veulent pas la soumission façon Chinoise, moins crédibles.
https://www.letemps.ch/opinions/chinois-ne-haissentils-gouvernement

elrond
Invité

Au passage, il y a un article sur le MG EV restylé, ça devrait te nourrir pour la soirée. C’est des méchants chinois du pcc aussi. On compte sur toit pour nous prévenir du danger (comme tu le rappelle souvent ici)

wpDiscuz