Accueil Droit routier Sécurité routière : stabilité en septembre

Sécurité routière : stabilité en septembre

0
8
PARTAGER

Selon la Sécurité Routière, le nombre de personnes tuées sur les routes de France métropolitaine en septembre a baissé de 15% par rapport au même mois en 2019.

Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 263 personnes ont été tuées sur la route le mois dernier. Elles étaient 266 au mois de septembre 2020. Cette stabilité tranche avec le mois de septembre 2019 quand 310 personnes avaient été tuées. Cela représente une baisse de 15% par rapport à 2019.

Le CEREMA (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) indique que dans le même temps, le trafic routier grimpe de 5% par rapport à 2020. 3 morts de moins avec un trafic en hausse, c’est positif.

2021 en baisse par rapport à 2019, année pré-covid

On dénombre 5 602 accidents corporels, soit une hausse de 376 par rapport à 2020 (+7,2%) et même 475 par rapport à 2019 (+9,3%). Du côté des blessés, l’ONISR en comptabilise 6 965. Cela représente +579 par rapport à 2020 et +645 par rapport à 2019. Plus d’accidents, plus de blessés, mais moins de morts.

Depuis le début de 2021, la Sécurité Routière dénombre 2 078 tués. C’est 124 de plus que par rapport à 2020 (confinements) ou +6%. Mais, c’est 368 de moins que les 2 446 de 2019 (-15%). Les autres indicateurs sont en hausse par rapport à 2020, mais en baisse de 5% par rapport à 2019. Sur une année glissante (octobre 2020 à septembre 2021), on reste en baisse grâce à la bonne fin de 2020. On devrait finir 2021 en légère hausse par rapport à 2020, surtout si les fêtes de Noël ne sont pas contraintes par un confinement comme l’an dernier.

Petit nombre absolu, les usagers d’EDPm(*) tués passent de 4 à 13 entre les 9 premiers mois de 2021 et les 9 premiers de 2020. +225% mais « seulement » +9 en absolu. A noter enfin que par rapport à 2019, ce sont surtout les automobilistes, les motocyclistes et les cyclomotoristes qui bénéficient de la baisse de la mortalité avec respectivement -25%, -22% et -10% par rapport à septembre 2019.

(*) EDPm Engin de Déplacement Personnel motorisé, alias la patinette électrique.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Sécurité routière : stabilité en septembre"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
C Ghosn
Invité

On a pas encore baisser la vmax des trottinettes ? Ca doit rouler ou?j en vois sur la route , sur le trottoir, avec casques sans casques,

Invité

Si l’on maintient ce +225%, on pourra rapidement en être débarrassé

Amazon
Invité

Je trouve quand même exceptionnel d’être passé de 5000 morts à 2500 en 15 ans. Est ce l’amélioration du réseau, des voitures, ou plus simplement d’une plus grande responsabilité des conducteurs aidés par une répression prégnante ?
Quand j’ai eu mon permis dans les années 80, il y avait plus de 10000 morts/an!

amiral_sub
Invité

idem je trouve ça fantastique. Je me rappelle d’une forte baisse lors des premiers radars fixes

FoudeBagnole
Invité

Quid des cyclistes ?

wpDiscuz