Accueil Endurance Sébastien Ogier avec Toyota en WEC

Sébastien Ogier avec Toyota en WEC

0
4
PARTAGER

Au moins pour les « rookie tests » de Bahreïn. C’est annonciateur d’un programme en endurance pour le septuple (et bientôt octuple ?) champion du monde WRC.

Depuis l’officialisation de sa pré-retraite du rallye mondial WRC, on sait que Ogier est tenté par une aventure en endurance, au Mans notamment. Cela tombe plutôt bien car son employeur actuel, Toyota, est aussi engagé en WEC avec la GR010 Hybrid Hypercar. L’occasion semble belle d’ajouter une ligne ou deux à son palmarès.

Donc, pour préparer cette arrivée dans le championnat WEC (dès 2022 ?), Ogier a déjà effectué deux journées dans le simulateur à apprendre sa nouvelle monture. Le 7 novembre prochain, sur le circuit international de Sakhir, Ogier roulera officiellement pour la première fois dans le proto de Toyota Gazoo Racing.

Etre le premier champion WRC vainqueur des 24H du Mans ?

Il ne sera pas le seul car le Français Charles Milesi (20 ans) sera aussi testé par Toyota. Il roule cette année en WEC avec l’équipe belge Team WRT en LMP2. Milesi a remporté les 24 heures du Mans 2021 dans la catégorie LMP2, et ne se trouve qu’à 1 point de JOTA avant la double confrontation finale. Il fait équipe avec Robin Frijns et Ferdinand Habsburg.

Pour en revenir à Ogier, il se déclare évidemment impatient de tester en vrai la GR010. On le serait à moins. Ogier, s’il participe aux 24 heures du Mans et surtout s’il remporte l’épreuve, serait le premier champion du monde WRC à remporter la classique Sarthoise. Même Walter Röhrl n’a fait mieux que 7e en 1981 sur Porche (évidemment) et Loeb n’a fait « que » 2d avec Pescarolo sport en 2006 derrière Audi.

En revanche, il y a des vainqueurs de rallyes mondiaux, et des 24h (général ou catégorie). On peut citer Jean-Pierre Nicolas, 1er à l’indice de performance en 1968 avec Alpine, ou Jean-Claude Andruet, vainqueur à deux reprises (sur 19 participations) en GT au Mans. Et bien entendu, Bernard Darniche, 1er du groupe VI avec Rondeau en 1979 (5e au général) ou Michèle Mouton, 1ère en Sport -2000 cm3 sur Moynet en 1975.

Et le Dakar ?

« On » dit aussi que Ogier serait tenté par une aventure sur le Dakar. Bingo ! Là aussi Toyota y est présent, et bien présent. Mais, ce sera peut-être pour plus tard.

La finale du championnat du monde d’endurance FIA WEC se déroulera à Bahreïn avec les 6h de Bahreïn le 28 octobre prochain, et les 8h de Bahreïn le 4 novembre. On saura alors si c’est Toyota ou Toyota qui remporte le titre constructeur. On saura surtout quel équipage sera titré (et là c’est bien plus serré).

Illustration : WEC

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Sébastien Ogier avec Toyota en WEC"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Achille Talon
Invité

C’est fou, ces retraités champions du monde de rallyes qui s’ennuient à la moindre idée de ne plus avoir de cerceau entre les mains !
Il y a fort à parier qu’il débutera sa carrière de pistard en LMP2. Avant d’aller en Hypercar chez Toyota ou ailleurs.
Mis à part les rallymen (et woman), il y a un Roi de la Montagne qui a participé au 24h, le grand Marcel Tarrès.

AXSPORT
Invité

Cool !!!
🙂

Thomas
Invité

C’est sans surprise, la rumeur est déjà apparue il y’a plusieurs semaines 😉

wpDiscuz