Accueil Electriques Lithium : le Mexique se réserve le monopole de l’exploitation

Lithium : le Mexique se réserve le monopole de l’exploitation

0
5
PARTAGER

Le Mexique a annoncé qu’il allait se réserver le monopole de l’exploitation du lithium, minerai stratégique qui entre dans la fabrication des batteries des voitures électriques. Une mesure prise selon un projet de réforme constitutionnelle présenté vendredi et transmise à la chambre des députés.

Pas de concessions d’exploitation du lithium à des entreprises privées

Si le projet de réforme constitutionnelle est approuvé, l’exploitation des minerais dits « stratégiques » ne seront pas concédés à des entreprises privées, a déclaré le ministre de l’Intérieur Adan Lopez. « Ce sera l’Etat qui interviendra dans l’exploitation et la production de ces minerais », a-t-il ajouté dans un message ferme et on en peut plus clair.

Le président Lopez Obrador a précisé qu’il existe actuellement huit concessions d’exploitation de lithium dans le pays.

L’Etat mexicain du Sonora : une des plus grandes réserves mondiales de lithium

A noter que l’Australie, la Chine et le Chili sont les principaux producteurs mondiaux de lithium. Le Mexique disposerait pour sa part de la plus grande réserve mondiale de lithium dans l’Etat de Sonora, si l’on en croit un article datant de 2019 du site spécialisé Mining Technology.

« Sonora dispose de l’une des premières réserves de lithium au monde », indique également le site de l’entreprise privée Bacanora Minerals, qui détient 77,5% du « Sonora lithium project » en partenariat avec l’entreprise chinoise Ganfeng Lithium (22,5%).
Reste que l’Etat de Sonora est également une zone où opèrent les narcotrafiquants et le crime organisé.

Notre avis, par leblogauto.com

A l’heure où les batteries pour VE et les ressources et les matières premières nécessaires à leur élaboration deviennent on ne peut plus stratégiques, le Mexique entend bien garder la main mise sur ce secteur. Une politique mis en place alors que de plus en plus de constructeurs tentent de préserver leurs approvisionnements en mettant la main sur des infrastructures minières.

Tel notamment Tesla qui a signé un accord avec Yahua, un fournisseur chinois, pour une durée de cinq ans.

Sources : AFP

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Lithium : le Mexique se réserve le monopole de l’exploitation"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Le nouveau pétrole pour les 100 prochaines années ?
La redistribution des cartes se confirme…

wpDiscuz