Accueil F1 F1 USA 2021 qualifications : Verstappen en champion

F1 USA 2021 qualifications : Verstappen en champion

0
7
PARTAGER

Alors que l’on attendait les Mercedes, c’est finalement Verstappen qui signe une 9e pole en saison et s’affirme comme sérieux prétendant au titre 2021.

La Formule 1 est de retour aux USA, au COTA (circuit if the Americas) plus exactement à Austin (Texas) pour le GP des Etats-Unis. Le championnat est toujours aussi tendu et pourrait se jouer à la fiabilité moteur et aux pénalités. Mercedes espère toujours tirer le moteur de Hamilton jusqu’au bout de la saison sans prendre de pénalité complète (départ en fond de grille).

Sur ce circuit, il faut trouver un équilibre entre vitesse de pointe, capacité d’enchainer les virages rapides de la descente après le #1 et les quelques virages « lents ». Certains se sont focalisés sur la suspension arrière des Mercedes. Depuis Silverstone environ, la suspension arrière de la Mercedes a tendance à s’affaisser en pleine ligne droite. En fait, rien d’illégal ou de magique, mais un système que Mercedes semble mieux maîtriser que les autres : en virage, les suspensions agissent de façon « normale », l’une est en contrainte, l’autre moins (l’intérieur). En pleine ligne droite, les deux suspensions sont sollicitées et le système abaisse l’arrière, ce qui bascule artificiellement l’aileron et diminue la traînée. Pour résumer, de la vitesse en ligne droite et de l’appui en virage. Le point « touchy » c’est de trouver la bonne vitesse pour abaisser le châssis.

La rumeur du weekend aussi, c’est le rachat de Sauber par Andretti. Rien n’est fait et il se dit que le montant demandé par Sauber est « énorme ». Il faut dire que les installations en Suisse coûtent cher, ainsi que les ingénieurs, etc. A voir si Andretti prendra seulement une part sans tout racheter, ou s’il abandonnera ce rachat.

Sur ce circuit, la FIA regardera attentivement les limites de piste et on pourrait avoir des temps annulés durant ces qualifications. Les pneus seront aussi scrutés car ils mangent sévère ici, même s’ils tiennent plus qu’attendu visiblement. La pole n’est pas cruciale (4 vainqueurs sur 10 sont partis de la pole « seulement ») mais pour une question d’honneur, tout le monde va la chercher. La foule des grands jours s’est déplacée pour cette qualif.

Q1 : des Alpine poussives, Red Bull au top

Les deux Haas, Mazepin et Schumacher, ainsi que Stroll dans l’Aston Martin sont de sortie. A noter que Vettel, Alonso et Vettel partiront du fond de la grille après un nouveau changement de Power Unit. Bottas a une nouvelle fois changé de moteur thermique (ICE) et reculera de 5 places. C’est assez étrange de la part de Mercedes cette « non fiabilité ».

Leclerc est le premier des « gros » à signer un temps en 1:35.2. Mais rapidement les deux Red Bull le devancent avec Verstappen en 1:34.521, juste 54 millièmes devant Perez. Les deux Mercedes se placent juste derrière les Red Bull. Ricciardo et sa McLaren prend la tête provisoire tandis que Norris se place entre les deux Red Bull. C’est serré et certains doivent cacher leur jeu.

Verstappen reprend le 1er temps tandis que les Alpine se battent pour passer en Q2. Mazepin roule coude à la portière et gène même Vettel en étant dangereux. Perez est décidément très très proche de Verstappen, à peine 17 millièmes pour le moment. Chez Mercedes on ressort, mais en pneu « usés ». A priori, le top 6 est à l’abri mais qui sait ? Verstappen, Perez, Ricciardo, Norris et Sainz ne semble pas vouloir repartir.

Räikkönen et Mazepin ont des temps à 40 secondes de la tête, à cause de tours annulés. Leclerc qui a passé un deuxième train neuf améliore en 1:34.153. Ocon et Alonso se hissent 13 et 14e mais il reste des pilotes derrière. Giovinazzi est 15e et qualifié.

En revanche, Stroll, Latifi, Räikkönen, Schumacher et Mazepin ne passent pas en Q2. On peut noter que Vettel passe en Q2 alors que Stroll non. Le jeu d’équipe, sachant que Vettel partira derrière, aurait été de couper pour laisser Stroll passer. A noter que pour Kimi, la fin de carrière est longue, très longue. La motivation ne semble plus là et cela se ressent en piste et dans les stands.

Q2 : vers une bataille Verstappen/Hamilton

Les pilotes partent en medium, sauf ceux qui veulent tenter le tout pour le tout. Il est important de partir en medium demain. 1:33.959 pour Bottas. Il est battu par Hamilton en 1:33.397. Puis par Verstappen en 1:33.464. Faute pour Perez qui va voir son temps annulé. Leclerc s’intercale entre les deux Mercedes. Elles ont du rythme les Ferrari !

Ricciardo aussi a son temps annulé. Perez signe le 7e temps « seulement ». Pas génial mais cela devrait passer. 9e temps pour Ricciardo qui pousse Tsunoda dans la zone rouge. Giovinazzi fait 12e, devant Alonso. Tsunoda reprend la 10e place et pousse Ocon hors de la Q3. Vettel et Russell ne font pas mieux.

Sont éliminés Ocon (malgré l’aspiration d’Alonso), Vettel, Giovinazzi, Alonso et Russell (temps annulé). Devant, on a Verstappen, Hamilton, Norris, Leclerc, Bottas, Sainz, Perez, Gasly, Ricciardo et Tsunoda.

Q3 : Perez y a cru

Hamilton sort en premier alors que les Red Bull décident de patienter et de partir derrière tout le monde. 1:33.564 pour Hamilton, 1:33.475 pour Bottas qui fait mieux. Ricciardo et Norris suivent. Sainz les bats et se met derrière les Mercedesi. 1:33.199 pour Verstappen ! 1:33.180 pour Perez !! Sacré temps pour le Mexicain.

Après les premiers tours, on a Perez, Verstappen, Bottas, Hamilton, Sainz, Leclerc, Ricciardo, Norris, Gasly et Tsunoda. Les deux AlphaTauri sont très loin à 1,7 seconde pour Gasly et 3,3 pour Tsunoda.

Les Mercedes repartent à la chasse à la pole alors qu’il reste 3 minutes 20. Hamilton est encore devant Bottas et ne profitera pas d’une petite aspiration. Ah si, Bottas repasse pendant le tour de préparation. Tiens, il pourrait y avoir quelques gouttes sur le virage 1 d’ici la fin de la séance.

1:33.119 pour Hamilton. Pole provisoire. Ca améliore derrière, mais loin de la pole. Verstappen arrive. 1:32.910 pour Verstappen ! Quel temps ! Perez échoue à 15 millièmes de Hamilton. Depuis 2014, la pole position du GP des USA était faite par Mercedes. Cela change. Signe pour le championnat ? 9e pole pour Verstappen cette année.

Résultats de la qualification du GP des USA

Option sur le GP pour Verstappen. Surtout que Perez sera là pour embêter Hamilton alors que Bottas va reculer de 5 places et laisser Leclerc, Sainz, Ricciardo, Norris et Gasly grimper d’un cran sur la grille.

Ocon est placé « idéalement » et va pouvoir choisir ses gommes de départ à la 11e place. Vettel, Alonso et Russel partiront 18, 19 et 20e.

PositionPilote
1Max VERSTAPPEN
2Lewis HAMILTON
3Sergio PEREZ
4Valtteri BOTTAS
5Charles LECLERC
6Carlos SAINZ
7Daniel RICCIARDO
8Lando NORRIS
9Pierre GASLY
10Yuki TSUNODA
11Esteban OCON
12Sebastian VETTEL
13Antonio GIOVINAZZI
14Fernando ALONSO
15George RUSSELL
16Lance STROLL
17Nicholas LATIFI
18Kimi RÄIKKÖNEN
19Mick SCHUMACHER
20Nikita MAZEPIN

Illustration : Red Bull

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "F1 USA 2021 qualifications : Verstappen en champion"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Marine
Invité

Pendant que des enfants meurent de faim partout dans le monde, les milliardaires continuent de piller la planète pour s’amuser. J’espère que les jeunes de maintenant boycottent ces jeux du cirque et se concentreront sur des choses plus nobles comme la musique ou l’art.

wizz
Membre

prochain étape, boycotter ces choses nobles comme la musique ou l’art et se concentreront sur des choses plus utiles comme l’environnement ou l’alimentation….

Malco
Invité

Marine-le-troll, j’imagine…
Il y a matière à débattre. Mais pas ici, non…

Invité

Qu’est ce que ces 2 commentaires viennent faire ici? vous avez d’autres réseaux pour cela!!

Malco
Invité

« En revanche, Stroll, Latifi, Räikkönen, Schumacher et Mazepin.  »
Il manque un morceau, non? Ou alors c’est une blague, et on invente la suite que l’on veut 😀

wpDiscuz